single.php

NBA: Embiid et les Sixers font chuter les Nuggets de Jokic

La star des Philadelphia Sixers, Joel Embiid, qui a encore inscrit plus de 40 points, a pris le meilleur sur Nikola Jokic et ses Nuggets (126-121), mardi soir en NBA, où les LA Clippers de Paul George ont eux eu la peau du Thunder d'Oklahoma (128-117).

Tim Nwachukwu - GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP

La star des Philadelphia Sixers, Joel Embiid, qui a encore inscrit plus de 40 points, a pris le meilleur sur Nikola Jokic et ses Nuggets (126-121), mardi soir en NBA, où les LA Clippers de Paul George ont eux eu la peau du Thunder d'Oklahoma (128-117).

. Duel de MVP à Philly

Joël Embiid, sacré meilleur joueur (MVP) de la dernière saison régulière, contre Nikola Jokic, champion en titre avec les Denver Nuggets et lui-même double MVP, en 2021 et 2022. L'affiche était belle et a tenu ses promesses pour les 19.775 spectateurs du Wells Fargo Center, qui ont en outre pu assister à la victoire de leurs Sixers, portés par un Embiid dominant.

Déjà auteur de 41 points la veille face à Houston, pour son retour après trois matches d'absence, le pivot camerounais a récidivé, avec encore 41 pts dans sa besace. Il a aussi distribué 10 passes décisives et réussi 7 rebonds. Face à lui, le "Joker" n'a pas fait pale figure, avec un corpulent double-double (25 pts, 19 rbds), de telle sorte que la partie a été acharnée.

Menés de cinq points au terme du troisième quart, les Sixers ont pu compter sur un dernier coup d'accélérateur de leur pivot vedette, alors que les deux équipes se tenaient par la barbichette à 111 partout.

"Le mérite revient à mes coéquipiers -ils me mettent dans les meilleurs dispositions pour gagner et me font confiance, c'est la clé", a réagi Embiid, qui a inscrit 11 points lors de l'ultime acte.

Après le buzzer, le joueur de 29 ans a aussi longuement salué son grand rival du soir. "Je lui ai simplement dit qu'il était le meilleur joueur de la Ligue", a-t-il indiqué à propos de cet échange chaleureux avec Nikola Jokic.

Nikola Jokic, le pivot serbe des Denver Nuggets, tire devant Tyrese Maxey, le meneur des Philadelphia Sixers, pendant le match de NBA entre les deux franchises, à Philadelphie, le 16 janvier 2024

Nikola Jokic, le pivot serbe des Denver Nuggets, tire devant Tyrese Maxey, le meneur des Philadelphia Sixers, pendant le match de NBA entre les deux franchises, à Philadelphie, le 16 janvier 2024

Tim Nwachukwu - GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP

Ce succès permet aux Sixers (3e, avec 26 victoires et 13 défaites) de se rapprocher du duo Boston-Milwaukee en haut de la conférence Est, tandis que les Nuggets restent eux 3e à l'Ouest (28 v., 14 d.).

. Le coup de turbo de Paul George et Kevin Durant

A Los Angeles, Paul George, du haut de ses 38 points -son meilleur total de 2024- a fait bien des misères au Thunder, défait pour le deuxième soir d'affilée dans la Cité des anges après le revers de la veille face aux Lakers.

L'ailier des Clippers a mis le turbo après la pause, inscrivant 28 points. Cette 26e victoire de la saison (pour 14 défaites) permet à la franchise de LA de combler une partie de son retard sur le trio de tête à l'Ouest, composé de Minnesota, OKC et Denver.

Dans cette même conférence, Kevin Durant s'est lui aussi montré incisif en seconde période, ce qui a bien aidé ses Phoenix Suns à dominer Sacramento d'une courte tête (119-117). Sur ses 27 points, "KD" en a effectivement inscrit 15 dans le seul dernier quart. Les Suns reviennent ainsi de loin alors qu'ils étaient menés de 17 points à la pause (68-51).

Domantas Sabonis (c.), l'ailier fort lituanien des Sacramento Kings, face à Kevin Durant (g.), l'ailier des Phoenix Suns, pendant le match de NBA entre les deux franchises, à Phoenix, le 16 janvier 2024

Domantas Sabonis (c.), l'ailier fort lituanien des Sacramento Kings, face à Kevin Durant (g.), l'ailier des Phoenix Suns, pendant le match de NBA entre les deux franchises, à Phoenix, le 16 janvier 2024

Christian Petersen - GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP

Interrogé après la rencontre sur la manière dont Phoenix avait pu renverser la table, Durant a répondu avec franchise: "je n'en ai aucune idée. D'habitude, j'arrive à voir comment une rencontre prend forme, mais celle-ci me laisse totalement dans le flou", a admis l'expérimenté trentenaire.

Dans la lutte pour les play-offs, voilà en tout cas les Suns (8e) revenus à une victoire des Kings (7e).

AFP / Los Angeles (AFP) / © 2024 AFP

L'info en continu
10H
09H
08H
07H
06H
23H
21H
20H
Revenir
au direct

À Suivre
/