single.php

NBA: Clippers et Knicks sortent vainqueurs de duels fratricides

Les Clippers et les Knicks sont sortis vainqueurs de duels fratricides, mardi soir en NBA, en dominant leurs voisins des Lakers et des Nets, respectivement à Los Angeles et à Brooklyn, en banlieue de New York.

RONALD MARTINEZ - GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP

Les Clippers et les Knicks sont sortis vainqueurs de duels fratricides, mardi soir en NBA, en dominant leurs voisins des Lakers et des Nets, respectivement à Los Angeles et à Brooklyn, en banlieue de New York.

. Duels fratricides

Côte Ouest/Côte Est, pas de jaloux pour les amoureux de basket puisque les Clippers affrontaient les Lakers à LA tandis que les Knicks défiaient les Nets à Brooklyn.

Dans l'ex Staples Center de la Cité des anges, ce sont les Clippers de Kawhi Leonard (25 points) et James Harden (23 unités) qui ont pris le dessus sur des Lakers privés de LeBron James (cheville), 127-116.

Russell Westbrook (16 points en 18 minutes) s'est lui permis d'inscrire un panier à trois points avec une seule chaussure aux pieds.

"On a tellement de talents, de joueurs de légende dans ce vestiaire... notre mission est de s'assurer qu'à chaque match on continue de polir ce diamant", a réagi l'ancien des Lakers.

Déjà menés d'une quinzaine de points avant la pause, ces derniers ne sont jamais parvenus à revenir à hauteur, malgré les efforts d'Anthony Davis (26 pts), et retombent en négatif (22 v., 23 d.), à la 9e place.

Cette victoire permet au contraire aux Clippers d'enchaîner une troisième victoire et de conforter leur 4e place au classement.

A l'autre bout du pays, la logique a également été respectée puisque les Knicks, 5e, ont dominé leurs voisins de Brooklyn, 11e, 108-103.

Jarred Vanderbilt (#2) et LeBron James (D), la star des Lakers absent du match de NBA contre les Clippers, le 23 janvier 2024 à Los Angeles

Jarred Vanderbilt (#2) et LeBron James (D), la star des Lakers absent du match de NBA contre les Clippers, le 23 janvier 2024 à Los Angeles

RONALD MARTINEZ - GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP

Mais l'affaire n'a pas été aussi simple pour New York, qui était encore mené de 10 points à la fin du troisième quart.

Face à des Nets emmenés par Mikal Bridges (36 unités, dont 7 tirs à trois points), le duo Julius Randle-Jalen Brunson a dû empiler 60 points (30 chacun) pour permettre aux Knicks de s'imposer.

. OKC, d'une courte tête

A domicile, le Thunder a lui aussi dû batailler pour venir à bout de Portland (111-109), arrachant la victoire à deux secondes du buzzer sur un panier de Jalen Williams.

Jalen Williams (D) après avoir inscrit le panier de la victoire pour le Thunder, lors d'un match de NBA contre Portland, le 23 janvier 2024 à Oklahoma City

Jalen Williams (D) après avoir inscrit le panier de la victoire pour le Thunder, lors d'un match de NBA contre Portland, le 23 janvier 2024 à Oklahoma City

Joshua Gateley - GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP

"Le coach a mis en place une action pour que je puisse prendre le tir. Il avait foi en moi pour que je trouve le bon endroit et que je réussisse", s'est réjoui le jeune (22 ans) ailier, deuxième meilleur marqueur (19 pts) de son équipe derrière l'inévitable Shai Gilgeous-Alexander (33 unités).

Voilà OKC au sommet de la conférence Ouest, avec un bilan identique à celui de Minnesota (30-13).

. Jokic voit triple-double

Derrière ce duo, Denver ne lâche rien, porté comme toujours par son pivot serbe Nikola Jokic, auteur d'un triple-double (31 pts, 13 rebonds, 10 passes), pour une victoire 114-109 face aux Pacers.

Mais dans une partie très disputée, les champions en titre n'ont fait la différence qu'en toute fin de match. "Toute notre première mi-temps a été mauvaise, mais la seconde a été réussie", a commenté Jokic, bien secondé par Jamal Murray (31 points également).

Dans le troisième quart-temps, nettement dominé par Denver (39-19), l'entraîneur d'Indiana Rick Carlisle a vu rouge, exclu pour avoir fustigé une faute non sifflée, selon lui, sur Pascal Siakam.

Les Pacers, qui doivent toujours faire sans Tyrese Haliburton, convalescent, sont 7e.

. Les Pelicans à tire-d'aile

Zion Williamson, des New Orleans Pelicans, lors d'un match de saison régulière de NBA, le 19 janvier 2024 à La Nouvelle-Orléans

Zion Williamson, des New Orleans Pelicans, lors d'un match de saison régulière de NBA, le 19 janvier 2024 à La Nouvelle-Orléans

Sean Gardner - GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP

Au lendemain des faramineux 70 points de Joel Embiid, le gros score du soir a été l'oeuvre des Pelicans de la Nouvelle-Orléans. Emmenés par CJ McCollum et Zion Williamson, les Louisianais ont roulé sur le Jazz (153-124), et battu le record de points de la franchise.

Sans faire de bruit, New Orleans, qui avait déjà passé 141 points aux Golden State Warriors il y a deux semaines, est dans le bon tempo pour les play-offs, au cinquième rang à l'Ouest (26-18).

AFP / Los Angeles (AFP) / © 2024 AFP

L'info en continu
10H
08H
23H
21H
20H
17H
14H
11H
10H
09H
Revenir
au direct

À Suivre
/