single.php

NBA: Boston renverse Indiana et mène 3-0, tout près d'une nouvelle finale

Boston, pourtant malmené, a trouvé les ressources pour renverser Indiana 114-111 sur son parquet samedi afin de mener 3-0 et d'entrevoir sérieusement la finale NBA.

Justin Casterline - GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP

Boston, pourtant malmené, a trouvé les ressources pour renverser Indiana 114-111 sur son parquet samedi afin de mener 3-0 et d'entrevoir sérieusement la finale NBA.

Aucune équipe n'a jamais remporté une série après un tel départ lors des play-offs NBA.

Une statistique qui risque de hanter les esprits des Pacers, qui ont longtemps cru pouvoir relancer une opposition mal partie après deux défaites inaugurales à Boston.

Grâce à son jeu offensif et agressif, Indiana avait réussi samedi à prendre le match en main, comptant jusqu'à 18 points d'avance dans le deuxième puis le troisième quart-temps, dans le sillage de Pascal Siakam (22 points) et de l'épatant Andrew Nembhard (32 points et 9 passes).

Nembhard réussissait alors parfaitement son intérim au poste de meneur titulaire, à la suite du forfait de Tyrese Haliburton, touché aux ischio-jambiers côté gauche lors du match précédent.

Mais le Canadien âgé de 24 ans a fini par payer son inexpérience à ce niveau, en subissant l'interception décisive de Jrue Holiday (33 ans) à quelques secondes de la sirène.

Après deux tirs à longue distance de Jayson Tatum et Al Horford, Holiday avait déjà réussi à faire passer Boston en tête grâce à un lay-up suivi d'un lancer franc à 38 secondes du terme, avant de réussir une action défensive de grande classe pour plier la partie sur la ligne des lancers.

"Jrue est un compétiteur qui a déjà gagné un titre NBA (en 2021 avec Milwaukee), en plus il était malade ce matin", a salué Tatum, meilleur marqueur des verts avec 36 points (12 sur 23 au tir, 5 sur 10 à longue distance).

Al Horford, le pivot des Boston Celtics, quitte le terrain après avoir battu les Indiana Pacers lors du troisième match des finales de la Conférence Est de la NBA, à Indianapolis, le 25 mai 2024

Al Horford, le pivot des Boston Celtics, quitte le terrain après avoir battu les Indiana Pacers lors du troisième match des finales de la Conférence Est de la NBA, à Indianapolis, le 25 mai 2024

Stacy Revere - GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP

"Aucune avance n'est définitive désormais en NBA. Nous avons continué de croire que nous avions toujours une chance dans ce match, nous avons continué à nous battre", a ajouté le leader des "C's" au micro du diffuseur ABC.

Tatum a été parfaitement suppléé par Jaylen Brown (24 points) et Al Horford (23 points).

Franchise historique de la NBA (17 titres, record commun avec les Los Angeles Lakers), Boston, qui court après une bague de champion depuis 2008, se rapproche franchement de la finale.

Les "C's" avaient été défaits par les Golden State Warriors en finale NBA en 2022, avant de connaître une désillusion en finale de la conférence Est l'an passé face à Miami.

Mais la franchise du Massachusetts s'est renforcée l'été dernier avec Jrue Holiday et le pivot letton Kristaps Porzingis, en tribune car touché à un mollet depuis le premier tour, mais qui pourrait bientôt retrouver son équipe.

L'entraîneur Rick Carlisle des Indiana Pacers pendant le troisième match des finales de la Conférence de l'Est de la NBA contre les Boston Celtics, à Indianapolis, le 25 mai 2024

L'entraîneur Rick Carlisle des Indiana Pacers pendant le troisième match des finales de la Conférence de l'Est de la NBA contre les Boston Celtics, à Indianapolis, le 25 mai 2024

Justin Casterline - GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP

. Résumé des finales de conférence NBA

OUEST: Dallas mène 2-0 contre Minnesota, match 3 dimanche à Dallas

EST: Boston bat Indiana 114-111 et mène 3-0, match 4 lundi à Indianapolis

AFP / Los Angeles (AFP) / © 2024 AFP

L'info en continu
08H
07H
05H
04H
23H
20H
19H
18H
Revenir
au direct

À Suivre
/