single.php

NBA: ambiance joyeuse pour LeBron à Los Angeles, morose pour Curry à San Francisco

Les LA Lakers et LeBron James, appelé pour la 20e fois à disputer le All-Star Game, ont mis la défense des Chicago Bulls au supplice (141-132), jeudi en NBA, tandis que Stephen Curry vivait une soirée morose avec ses Warriors, battus par les Kings (134-133).

RONALD MARTINEZ - GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP

Les LA Lakers et LeBron James, appelé pour la 20e fois à disputer le All-Star Game, ont mis la défense des Chicago Bulls au supplice (141-132), jeudi en NBA, tandis que Stephen Curry vivait une soirée morose avec ses Warriors, battus par les Kings (134-133).

. LeBron fête sa 20e

La superstar des LA Lakers, LeBron James, a fêté dignement sa sélection pour un 20e All-Star Game d'affilée, un record, avec cette victoire prolifique face aux Bulls. Le meilleur marqueur de l'histoire de la Ligue, âgé de 39 ans, a réalisé un double-double, avec 25 points inscrits et 12 passes décisives. Il a aussi été bien épaulé par D'Angelo Russell, auteur de 8 tirs à trois points (29 unités au total), pour ramener les Lakers à l'équilibre avec cette 23e victoire en 46 rencontres, à la 9e place à l'Ouest.

. Les Kings enfoncent Curry

L'ambiance fut moins joyeuse plus au Nord, à San Francisco. Non retenu, pour l'instant, pour le All-Star Game, Stephen Curry, le meneur aux trois titres de MVP, a en effet mordu la poussière face aux Sacramento Kings.

Le panier décisif a été inscrit, d'un dunk, par l'intérieur lituanien Domantas Sabonis, à 22 secondes de la fin. Dans la foulée, Curry, mis sous pression par De'Aaron Fox, a perdu le ballon de la gagne.

Stephen Curry lors de la défaite des Golden State Warriors face aux Sacramento Kings, en match de saison régulière de NBA, le 25 janvier 2024 à San Francisco

Stephen Curry lors de la défaite des Golden State Warriors face aux Sacramento Kings, en match de saison régulière de NBA, le 25 janvier 2024 à San Francisco

EZRA SHAW - GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP

Le grand artisan de la victoire de Sacramento a toutefois été Harrison Barnes, qui a battu son record personnel en inscrivant 39 points. "Ca fait du bien... On voulait bien débuter cette série de rencontres à l'extérieur", a réagi l'homme du match, alors que ses Kings vont enchaîner avec six autres déplacements, hors de Californie ceux-là, à Dallas, Memphis, Miami, Indianapolis, Chicago et Cleveland.

Maigre lot de consolation pour Stephen Curry, il a été le meilleur marqueur de sa formation avec 33 points. Mais les Warriors continuent de se morfondre à la 12e place (19 v., 23 d.).

. Siakam fait tomber les Sixers

Fin de série pour Philadelphie, qui restait sur six victoires mais tombe dans l'Indiana (134-122) face aux Pacers de Pascal Siakam, auteur d'un triple-double (26 pts, 13 rbds, 10 passes décisives).

Cette prestation de l'ailier fort camerounais a compensé l'absence prolongée de Tyrese Haliburton, tandis que son compatriote des Sixers Joel Embiid a été limité à 31 points.

Pascal Siakam (D) et Andrew Nembhard (G) se congratulent durant un match de NBA entre leur franchise des Pacers et celle des Philadelphia Sixers, le 25 janvier 2024 à Indianapolis

Pascal Siakam (D) et Andrew Nembhard (G) se congratulent durant un match de NBA entre leur franchise des Pacers et celle des Philadelphia Sixers, le 25 janvier 2024 à Indianapolis

ANDY LYONS - GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP

"Phila" reste 3e à l'Est, avec 29 victoires et 14 défaites, mais perd un peu plus le contact avec le leader Boston, qui a décroché dans le même temps un 35e succès en écrasant Miami en Floride 143-110. Les C's ont inscrit la bagatelle de 22 tirs à trois points.

A l'Ouest, Minnesota (1er, 32-13) l'a aussi emporté, à Brooklyn, mais de manière beaucoup plus laborieuse (96-94). C'est le Français Rudy Gobert qui a conclu l'affaire d'un alley-oop dans la dernière minute. Dans la même conférence, Denver, 3e, a en revanche perdu dans les grandes largeurs à New York, face aux Knicks (122-84). Sentant le vent de la défaite venir, les champions en titre ont ramené leurs joueurs majeurs sur le banc, dont Nikola Jokic, lors du dernier quart-temps.

AFP / Los Angeles (AFP) / © 2024 AFP

L'info en continu
12H
10H
08H
23H
21H
20H
17H
14H
11H
10H
09H
Revenir
au direct

À Suivre
/