single.php

Natation: l'Australien Mack Horton, médaillé d'or à Rio, prend sa retraite à 27 ans

Le nageur australien Mack Horton, médaillé d'or du 400 m libre des JO de Rio en 2016 et farouche militant de la lutte antidopage, a annoncé mettre un terme à sa carrière dimanche, à quelques mois des Jeux olympiques de Paris.

ED JONES - AFP/Archives

Le nageur australien Mack Horton, médaillé d'or du 400 m libre des JO de Rio en 2016 et farouche militant de la lutte antidopage, a annoncé mettre un terme à sa carrière dimanche, à quelques mois des Jeux olympiques de Paris.

"Je voulais absolument nager à Paris, mais l'envie n'y est pas", a-t-il déclaré dans un communiqué.

"J'ai toujours voulu donner le meilleur de moi-même et je ne suis pas quelqu'un qui veut simplement faire des stats, c'est donc le bon moment pour m'arrêter", a précisé le nageur de 27 ans.

Horton a été sacré champion olympique sur 400 m nage libre aux Jeux de Rio en 2016 devant le Chinois Sun Yang. S'il a égalemnt remporté des titres aux championnats du monde et aux Jeux du Commonwealth, c'est bien le 400 m des Mondiaux de Gwangju de 2019 en Corée du Sud qui l'a rendu célèbre.

Lors de la cérémonie de remise de médailles, Horton a refusé de serrer la main du Chinois, sacré sur la distance, et de monter sur le podium à ses côtés, ravivant ainsi une polémique datant de Rio où il avait qualifié Sun de "tricheur". Ce qui restera l'Image forte de ces Championnats du Monde.

Sun, triple champion olympique, a ensuite écopé d'une suspension de huit ans après avoir détruit des échantillons de son sang lors d'un contrôle antidopage inopiné.

Le nageur australien Mack Horton lors du 200m nage libre des sélections australiennes pour les championnats du monde de 2023, à Melbourne le 14 juin 2023

Le nageur australien Mack Horton lors du 200m nage libre des sélections australiennes pour les championnats du monde de 2023, à Melbourne le 14 juin 2023

William WEST - AFP/Archives

Cette sanction a été réduite à quatre ans en appel par la Tribunal arbitral du sport (TAS).

Si la position de Horton lui a valu un large soutien du monde de la natation, elle a provoqué une réaction furieuse en Chine, où son compte Instagram a ét pollué de messages indésirables, certains internautes ayant même proféré des menaces de mort.

 

AFP / Melbourne (AFP) / © 2024 AFP

L'info en continu
22H
20H
19H
18H
Revenir
au direct

À Suivre
/