MotoGP: après la pluie, le bon temps de Bagnaia aux essais aux Pays-Bas

L'Italien Francesco Bagnaia (Ducati) a pris le meilleur temps après les deux premières séances d'essais libres, dont la première sous la pluie, vendredi à Assen pour le Grand Prix des Pays-Bas de MotoGP.

Ronny Hartmann - AFP/Archives

L'Italien Francesco Bagnaia (Ducati) a pris le meilleur temps après les deux premières séances d'essais libres, dont la première sous la pluie, vendredi à Assen pour le Grand Prix des Pays-Bas de MotoGP.

En retrait lors de la première séance sur le mouillé, Bagnaia a profité de la piste séchée lors de la deuxième séance l'après-midi pour se dévoiler. Le Français Fabio Quartararo (Yamaha), leader du championnat, en a fait de même, 2e à 305/1000e.

Favori après deux victoires d'affilée et sur un circuit où il s'est imposé l'an dernier, Quartararo a "préféré ne pas pousser au maximum" sous la pluie, loin d'être la météo qu'il préfère.

"Je voyais même ça un petit peu dangereux, enfin pas dangereux mais je ne voulais pas me mettre dans le rouge dès la première séance", a relevé le pilote qui a ensuite eu "de bonnes sensations" et pense pouvoir "se battre pour un bon résultat" dimanche.

Aleix Espargaro (Aprilia), 2e du championnat, avait pris le 2e chrono à 178/1000e de Bagnaia. Mais l'Espagnol a été pénalisé pour l'utilisation non-réglementaire en fin de session d'un déflecteur pour temps pluvieux associé à des pneus secs.

Il se retrouve dernier à plus de huit secondes, une marque enregistrée sur piste mouillée. Il devra faire mieux samedi pour espérer une bonne course dimanche et ne pas voir s'échapper Quartararo, déjà à 34 points.

- Zarco vote pour la pluie -

Jack Miller (Ducati) avait d'abord dominé la séance matinale, mais son chrono n'a pas tenu longtemps et l'Australien a fini 4e lors d'une deuxième heure d'essais beaucoup plus rapide sur un tarmac réchauffé.

Troisième du championnat avant cette 11e manche sur 20, le Français Johann Zarco (Ducati-Pramac) a assuré l'essentiel en se plaçant 8e.

Le Français Johann Zarco au guidon de sa Ducati aux essais du GP des Pays-Bas sur le circuit d'Assen, le 24 juin 2022

Le Français Johann Zarco au guidon de sa Ducati aux essais du GP des Pays-Bas sur le circuit d'Assen, le 24 juin 2022

Vincent Jannink - ANP/AFP

La météo instable d'Assen, la "cathédrale" de la vitesse moto, sera à nouveau scrutée attentivement samedi avant la troisième séance d'essais (dès 09h55). Primordiale, c'est après celle-ci que les dix meilleurs temps combinés des essais passent directement en deuxième partie des qualifications.

Pour les pilotes au-delà de la 10e place des essais, il y aura tout de même la Q1 (14h10) pour espérer prendre un des deux meilleurs temps et être repêché en Q2 (14h35).

"Je reste dans le coup, peu importe les conditions demain (samedi)", a déclaré Zarco, résumant ensuite les scénarios possibles du samedi matin: "s'il pleut, la Q2 est assurée, si c'est sec, tout le monde va améliorer" et tout sera à refaire.

"Le fait d'avoir des conditions un peu délicates comme cela, ça permet physiquement d'économiser, et ça n'est pas plus mal", a continué le pilote qui fêtera ses 32 ans en juillet, expliquant être "très compétitif" et avoir "plus de marge pour gagner ici à Assen sur le mouillé".

"Sinon sur le sec, il y a aura Fabio et Pecco (Bagnaia), un peu coléreux de la chute sur le Sachsenring (l'Italien a chuté la semaine dernière alors qu'il s'était en pole position du Grand Prix d'Allemagne, NDLR)", a-t-il prévenu.

. Classement combiné des deux premières séances d'essais libres MotoGP du Grand Prix des Pays-Bas sur le circuit d'Assen (4,542 km):

1. Francesco Bagnaia (ITA/Ducati) 1:46.877

2. Fabio Quartararo (FRA/Yamaha) +0.305

3. Alex Rins (ESP/Suzuki) +0.337

4. Joan Mir (ESP/Suzuki) +0.559

5. Jack Miller (AUS/Ducati) +0.625

6. Maverick Vinales (ESP/Aprilia) +0.664

7. Brad Binder (AFS/KTM) +0.853

8. Johann Zarco (FRA/Ducati-Pramac) +1.012

9. Marco Bezzecchi (ITA/Ducati-VR46) +1.038

10. Takaaki Nakagami (JAP/Honda-LCR) +1.230

...

Non classé: Aleix Espargaro (ESP/Aprilia) +0.178 (temps supérieur à 105% du temps du premier Bagnaia)

NDLR: Les pilotes ayant réalisé les dix meilleurs temps des trois premières séances d'essais libres participent directement à la deuxième séance qualificative (Q2), qui détermine les 12 premières places sur la grille de départ. Les autres doivent participer à une séance qualificative préalable (Q1) dont les deux plus rapides sont repêchés pour la Q2.

AFP / Assen (Pays-Bas) (AFP) / © 2022 AFP