single.php

Ligue 1: sorti de la zone rouge, Lyon doit mener à bien son mercato d'hiver

Pierre Sage conforté et son encadrement renforcé, Lyon doit désormais se plonger dans son mercato hivernal promis par John Textor pour consolider son effectif et son redressement sportif, dès dimanche au Havre (17h05) lors de la 18e journée de Ligue 1.

SEBASTIEN BOZON - AFP

Pierre Sage conforté et son encadrement renforcé, Lyon doit désormais se plonger dans son mercato hivernal promis par John Textor pour consolider son effectif et son redressement sportif, dès dimanche au Havre (17h05) lors de la 18e journée de Ligue 1.

"Si l'équipe est renforcée, l'idée est d'avoir des joueurs capables de faire plusieurs choses, d'apporter plus de variété dans notre jeu offensif", a commenté Pierre Sage, confirmé jeudi comme entraîneur jusqu'à la fin de saison.

Celui-ci ne pèse toutefois pas sur la gestion du mercato du club.

"Il y a des échanges mais il y a une hiérarchie et la direction de l'OL est claire sur la vision à avoir. On me consulte par rapport aux besoins mais je ne vais pas jusqu'aux noms. Je n'ai pas la connaissance 'joueurs' d'un coach très expérimenté. J'ai plus une connaissance organisée autour du développement du jeu et je fais pleinement confiance aux personnes qui s'occupent de ça", a reconnu l'entraîneur.

- Adaptation rapide -

Le président de l'Olympique lyonnais John Textor (d), le 7 janvier 2024 à Dinan

Le président de l'Olympique lyonnais John Textor (d), le 7 janvier 2024 à Dinan

SEBASTIEN BOZON - AFP

Avant le déplacement au Havre dimanche, trois joueurs ont déjà rejoint l'effectif lyonnais.

Et la question se pose sur leur adaptation immédiate à la Ligue 1 en venant tous les trois de l'étranger, alors que l'urgence serait de conserver une dynamique naissante de résultats positifs avec des joueurs opérationnels immédiatement.

Les deux Brésiliens du club de Botafogo, de la galaxie Eagle football de Textor, le gardien Lucas Perri et le défenseur Adryelson ont été recrutés pour un total de 6,83 millions d'euros. Peut-être pour anticiper la saison prochaine.

Perri (26 ans) devrait rester au moins jusqu'en fin de saison la doublure d'Anthony Lopes après avoir poussé vers la sortie Rémy Riou (36 ans) qui a signé au Paris FC (L2).

Son arrivée ne semblait pourtant pas une priorité immédiate sur un poste donnant satisfaction mais Lopes (32 ans) est en fin de contrat en 2025.

"Lopes est performant et mérite sa place. Tant que son niveau de performance sera à cette hauteur-là, il n'y aura pas de débat. Ce n'est pas une histoire d'ancienneté ou de statut mais de performance. C'est assez clair entre nous deux", souligne Sage affirmant que "l'idée est de faire en sorte que chacun soit à son meilleur niveau et que ce soit sain".

Adryelson (25 ans) est, quant à lui, présenté comme un "défenseur très agressif qui amène quelque chose aux entraînements" pour l'intensité dans les exercices.

"C'est intéressant pour la progression des uns et des autres", a insisté Sage.

- Le prix de Fofana -

En attendant de se renforcer en milieu de terrain, l'attaquant international espoirs belge, Malick Fofana (18 ans) de La Gantoise a été transféré à l'OL pour 17 millions d'euros auxquels s'ajoutent 5 M EUR de bonus, un montant qui interpelle déjà pour un si jeune joueur, annoncé comme très prometteur mais sur lequel les grands clubs européens ne se sont pourtant pas positionnés.

A ce prix, il aura rapidement la pression et devra être très performant pour justifier l'investissement consenti.

L'attaquant belge Malick Fofana (g), transféré à l'Olympique lyonnais en provenance du club belge de La Gantoise, le 21 décembre 2023 à Gand

L'attaquant belge Malick Fofana (g), transféré à l'Olympique lyonnais en provenance du club belge de La Gantoise, le 21 décembre 2023 à Gand

Tom Goyvaerts - BELGA/AFP/Archives

En tout cas, ce dernier va renforcer un secteur offensif démuni après les départs en prêt de Tino Kadewere à Nantes et Jeffinho à Botafogo alors que Mama Baldé et Ernest Nuamah sont à la Coupe d'Afrique des nations avec la Guinée Bissau et le Ghana.

"Fofana a beaucoup de gaz et est capable de faire des différences sur ses premiers appuis et, sur ses premières touches de balle, d'éliminer son adversaire. Il peut jouer dans différentes positions", décrit Sage.

"C'est un jeune joueur qui peut se développer encore au contact des joueurs expérimentés et nous aurons des choses intéressantes avec lui", assure l'entraîneur lyonnais.

Lyon investit donc encore sur un potentiel à l'image de Nuamah (20 ans), prêté par le club belge de Molenbeek, autre club de la galaxie Eagle football, qui l'a acquis pour 25 M EUR auprès de Nordsjaelland (1ère div. danoise) mais qui peine encore à justifier ce prix avec un but pour 14 matches de Ligue 1 (1 passe décisive).

Par Francois-Jean TIXIER / Lyon (AFP) / © 2024 AFP

L'info en continu
18H
17H
16H
15H
14H
11H
09H
07H
02H
23H
Revenir
au direct

À Suivre
/