single.php

Ligue 1: Lille gagne enfin à l'extérieur, à Reims (1-0)

Grâce à une grossière erreur de Yunis Abdelhamid, Lille a renoué avec le succès à l'extérieur en gagnant à Reims (1-0) samedi lors de la 24e journée de Ligue 1, et a repris provisoirement la quatrième place.

FRANCOIS NASCIMBENI - AFP

Grâce à une grossière erreur de Yunis Abdelhamid, Lille a renoué avec le succès à l'extérieur en gagnant à Reims (1-0) samedi lors de la 24e journée de Ligue 1, et a repris provisoirement la quatrième place.

Le Losc (41 points) a retrouvé la première place qualificative pour la Ligue des champions, qu'il occupait au soir de la 22e journée, en attendant le déplacement de Nice (40 points) à Toulouse dimanche (13h00).

Après six déplacements sans victoire, les Dogues ont enfin gagné hors du Stade Pierre-Mauroy. Ce mal du voyage constitue leur principale faiblesse dans leur quête d'obtenir un billet pour la C1.

De son côté, Reims (34 points) reste huitième mais est désormais à portée de l'Olympique de Marseille (neuvième, 33 points), qui va à Clermont dans la soirée (21h00).

L'attaquant lillois Jonathan David (g) à la lutte avec le défenseur rémois Yunis Abdelhamid, le 2 mars 2024 à Reims

L'attaquant lillois Jonathan David (g) à la lutte avec le défenseur rémois Yunis Abdelhamid, le 2 mars 2024 à Reims

FRANCOIS NASCIMBENI - AFP

Les Rémois ne parviennent plus à enchaîner les victoires comme en début de saison. Ils doivent cette défaite à leur fidèle repère depuis sept ans: le capitaine Yunis Abdelhamid, qui a eu un moment d'absence sous la pluie dense du Stade Auguste-Delaune en ratant complètement sa passe en retrait, offrant un but tout fait à Jonathan David (56e).

Une semaine après avoir annoncé qu'il quitterait le Stade de Reims en fin de saison, l'international marocain a bien mal commencé sa tournée d'adieux.

Le défenseur central de 36 ans a débloqué bien malgré lui un match qui n'avait alors pas vraiment commencé, sans occasion nette ni domination d'une des deux équipes.

- Match terne -

Le Rémois Teddy Teuma (d), taclé par le Lillois Edon Zhegrova, le 2 mars 2024 à Reims

Le Rémois Teddy Teuma (d), taclé par le Lillois Edon Zhegrova, le 2 mars 2024 à Reims

FRANCOIS NASCIMBENI - AFP

Il y avait bien eu ce double arrêt crucial de Yehvann Diouf devant Edon Zhegrova d'abord, puis David à bout portant (20e), qui répondait à l'intervention bien plus facile de Lucas Chevalier face à Réda Khadra (4e). Mais c'est à peu près tout.

Lorsqu'il a ouvert le score, David était d'ailleurs le lillois à avoir touché le moins de fois le ballon.

Jusqu'au but, le club nordiste a manqué de créativité malgré la dernière innovation tactique de son entraîneur Paulo Fonseca: le positionnement haut du latéral droit Tiago Santos en phases offensives, au milieu de terrain voire en attaque.

Sur le flanc droit, Edon Zhegrova n'a fait que confirmer sa perte de vitesse des dernières semaines. L'ailier n'est plus aussi décisif et déroutant par ses dribbles. Dans la Marne, il a été imprécis et mauvais dans ses choix la plupart du temps. Une action symbolise son match avant sa sortie à la 88e minute: quand il a très justement servi Hakon Haraldsson pour l'ouverture du score (33e), avant que ce but ne soit annulé parce que le Kosovar, qui s'était mal replacé, était hors-jeu...

Après le but de David, validé cette fois, les joueurs de Will Still ont poussé pour égaliser, se pressant dans la surface de réparation lilloise, en vain. Champion d'Afrique avec la Côte d'Ivoire, Oumar Diakité a eu une occasion en or de la tête (87e), tout comme l'ailier japonais Keito Nakamura d'une frappe que Lucas Chevalier a repoussée (90e+4).

Reims a plié, trahi par son capitaine, et a confirmé son irrégularité avant un déplacement périlleux à Paris la semaine prochaine. Sans briller, Lille s'est relancé.

Par Remi BOUVERESSE / Reims (AFP) / © 2024 AFP

L'info en continu
07H
05H
04H
23H
22H
21H
20H
19H
18H
17H
15H
Revenir
au direct

À Suivre
/