single.php

Ligue 1: le Paris SG creuse l'écart devant Brest surprenant troisième

Le Paris Saint-Germain a creusé l'écart en tête de la Ligue 1 grâce à sa victoire 2-0 à Lens qui a manqué un penalty et joué une période à dix, dimanche, combinée à la défaite de Nice, 2e, samedi à Rennes (2-0) lors de la 18e journée du championnat.

LOIC VENANCE - AFP

Le Paris Saint-Germain a creusé l'écart en tête de la Ligue 1 grâce à sa victoire 2-0 à Lens qui a manqué un penalty et joué une période à dix, dimanche, combinée à la défaite de Nice, 2e, samedi à Rennes (2-0) lors de la 18e journée du championnat.

Paris compte désormais huit points d'avance sur Nice, son dauphin, et neuf sur Brest, vainqueur de Montpellier 2-0 plus tôt dans la journée, et surprenant troisième.

Dans les autres rencontres de l'après-midi, Lyon, balayé au Havre (3-1) et barragiste, flirte à nouveau avec la zone rouge, contrairement à Toulouse qui s'est donné de l'air au classement en s'imposant à Metz (1-0) et à Clermont qui a profité de sa supériorité numérique à Nantes (2-1) pour laisser à Lorient la place de lanterne rouge.

En clôture de cette première journée de la phase retour, le PSG s'est imposé avec autorité à Lens, 2e du championnat l'an passé.

Les partenaires de Kylian Mbappé ont d'abord concédé un pénalty après une faute de Danilo, mais Gianluigi Donnarumma a arrêté la tentative de Przemyslaw Frankowski (7e).

Le Lorientais Julien Ponceau (g) devance le Lillois Benjamin André, le 14 janvier 2024 à Villeneuve-d'Ascq

Le Lorientais Julien Ponceau (g) devance le Lillois Benjamin André, le 14 janvier 2024 à Villeneuve-d'Ascq

DENIS CHARLET - AFP

Puis Bradley Barcola, bien servi par Mbappé, a inscrit son deuxième but cette saison (1-0, 30e).

Lens a annihilé ses chances de revenir au score lorsque M. Brisard, l'arbitre de la rencontre, a exclu, après l'aide de la VAR, Jonathan Gradit, auteur d'une faute sur Barcola, en tant que dernier défenseur (45e+3).

Alors que les Nordistes poussaient pour égaliser, Kylian Mbappé, dans un contre express, a scellé le sort de la partie en inscrivant son 19e but cette saison en championnat (89e).

- La sensation Brest -

L'attaquant brestois Steve Mounié a ouvrir le score contre Montpellier mais son but a été refusé pour hors jeu, le 14 janvier 2024 à Brest

L'attaquant brestois Steve Mounié a ouvrir le score contre Montpellier mais son but a été refusé pour hors jeu, le 14 janvier 2024 à Brest

LOIC VENANCE - AFP

Mais la sensation de la journée est venue de Brest, 15e budget du championnat, qui n'en finit pas de surprendre, et qui s'est emparé de la troisième place, synonyme de Ligue des champions, grâce à sa victoire méritée contre Montpellier (2-0).

Avec cette quatrième victoire consécutive en championnat, Brest (34 points), n'est plus qu'à un point de Nice, deuxième avec 35 points.

Requinqué en fin d'année dernière par trois victoires consécutives, Lyon a rechuté au Havre, balayé 3-1 par le promu normand (11e avec 22 points).

Apathiques en début de rencontre, les Lyonnais se sont fait punir sur un corner converti de la tête par Gautier Lloris (1-0, 18e).

En supériorité numérique après un carton rouge récolté par Jake O'Brien, Le Havre a doublé la mise en deuxième période grâce à Emmanuel Sabbi (2-0, 50e).

Lyon a ensuite retrouvé des couleurs et réduit la marque par son capitaine Alexandre Lacazette (2-1, 54e), mais Le Havre a aggravé le score d'une superbe frappe de Christopher Operi dans la lucarne d'Anthony Lopes (3-1, 62e).

Le Lorientais Julien Ponceau (g) devance le Lillois Benjamin André, le 14 janvier 2024 à Villeneuve-d'Ascq

Le Lorientais Julien Ponceau (g) devance le Lillois Benjamin André, le 14 janvier 2024 à Villeneuve-d'Ascq

DENIS CHARLET - AFP

Les Lyonnais ont bu le calice jusqu'à la lie avec une seconde expulsion, celle de Duje Caleta-Car en toute fin de rencontre, qui les privera de leur défense centrale titulaire lors de la prochaine journée.

Dans le bas du classement, Clermont, désormais 17e (14 pts), a abandonné la dernière place à Lorient (12 points) en s'imposant à Nantes (2-1) et Toulouse (14e), celle de barragiste à Lyon, après sa victoire à Metz (1-0), les Lorrains (15e) disposant du même nombre de points que Lyon (16 points), mais d'une meilleure différence de buts.

AFP / Paris (AFP) / © 2024 AFP

L'info en continu
17H
15H
14H
13H
12H
11H
10H
09H
Revenir
au direct

À Suivre
/