single.php

Le saut du siècle: la médaille d'or de Bob Beamon vendue à 441.000 dollars

La médaille d'or du record olympique en saut en longueur remportée par l'Américain Bob Beamon aux Jeux de 1968 a été vendue jeudi à New York pour 441.000 dollars.

- - EPU/AFP

La médaille d'or du record olympique en saut en longueur remportée par l'Américain Bob Beamon aux Jeux de 1968 a été vendue jeudi à New York pour 441.000 dollars.

"Il est temps pour moi de la transmettre", avait déclaré à l'AFP l'ancien athlète de 77 ans, avant la vente aux enchères par Christie's.

Le saut historique aux JO de Mexico-1968 avait atteint 8,9 mètres, un record mondial jusqu'aux championnats du monde de Tokyo en 1991.

Dans un marché du patrimoine mémoriel du sport en pleine expansion, les experts de Christie's avaient évalué cette médaille entre 400.000 et 600.000 dollars.

"La vente aux enchères était un excellent moyen d'exposer la médaille, mais aussi d'en préserver la mémoire", a estimé Bob Beamon, disant espérer qu'elle aille à un acheteur qui "comprendrait l'importance de l'exploit athlétique".

La médaille d'or olympique remportée par Bob Beamon pour le saut en longueur masculin aux Jeux de Mexico en 1968, exposée chez Christie's à New York, le 29 janvier 2024

La médaille d'or olympique remportée par Bob Beamon pour le saut en longueur masculin aux Jeux de Mexico en 1968, exposée chez Christie's à New York, le 29 janvier 2024

ANGELA WEISS - AFP

La maison de vente aux enchères a refusé de dévoiler le nom de l'acheteur.

Bob Beamon avait confié se souvenir de cette "journée extraordinaire" du 18 octobre 1968.

"Ce jour-là, tout était parfait pour moi. Le vent était parfait. Le temps était parfait lorsque j'ai sauté", s'est-il remémoré. "Il a plu juste après."

"Mais à ma grande surprise, ce n'était pas seulement un saut, c'était un moment extraordinaire pour l'histoire."

A 8,90 m, le record du monde est pulvérisé de 55 cm et il faudra attendre les championnats du monde de Tokyo en 1991 et le duel légendaire entre Mike Powell et Carl Lewis pour voir mieux: avec le saut à 8,95 m de Powell.

Mais 55 ans et 13 éditions des JO d'été plus tard, Bob Beamon détient toujours le record olympique du saut en longueur.

Si Mexico-68 est entré l'histoire, c'est surtout pour le geste des sprinters américains Tommie Smith et John Carlos, exclus à vie des JO après avoir levé un poing ganté de noir sur le podium du 200 mètres en protestation contre les discriminations des Afro-américains aux Etats-Unis.

L'athlète américain Bob Beamon (c) sur le podium, ses chaussettes noires remontées, après avoir reçu la médaille d'or du saut en longueur, le 18 octobre 1968 aux Jeux olympiques de Mexico

L'athlète américain Bob Beamon (c) sur le podium, ses chaussettes noires remontées, après avoir reçu la médaille d'or du saut en longueur, le 18 octobre 1968 aux Jeux olympiques de Mexico

- - EPU/AFP/Archives

Le lendemain, Bob Beamon était monté sur le podium, chaussettes noires remontées et visibles et il avait aussi levé le poing, dans un geste similaire.

Aujourd'hui, ce New-Yorkais né dans l'arrondissement de Queens en 1946, qui n'a jamais connu son père et dont la mère est décédée quand il avait à peine un an, a retrouvé sa passion première pour la musique, notamment jouer des percussions.

Lors de cette vente aux enchères d'objets "exceptionnels" par la maison Christie's -- propriété de la holding Artémis du milliardaire français François Pinault -- a été vendu pour 1,74 million de dollars un tableau unique des Beatles (1966) signé de la main des quatre musiciens britanniques.

"On a frissonné devant une nouvelle performance magnifique des Beatles", s'est enthousiasmée dans un communiqué la cheffe de cette vente, Casey Rogers.

AFP / New York (AFP) / © 2024 AFP

L'info en continu
20H
19H
18H
17H
16H
15H
14H
12H
11H
Revenir
au direct

À Suivre
/