single.php

Le saut du siècle: Bob Beamon met sa médaille d'or des JO de 1968 aux enchères

Ce fut le saut en longueur du siècle et c'est toujours un record olympique, mais l'Américain Bob Beamon va se séparer de la médaille d'or qu'il a remportée aux JO de Mexico-1968, après un bond historique à 8,90 m.

ANGELA WEISS - AFP

Ce fut le saut en longueur du siècle et c'est toujours un record olympique, mais l'Américain Bob Beamon va se séparer de la médaille d'or qu'il a remportée aux JO de Mexico-1968, après un bond historique à 8,90 m.

La médaille sera vendue aux enchères jeudi à New York par la société Christie's, qui l'évalue entre 400.000 et 600.000 dollars, dans un contexte d'engouement des collectionneurs, prêts à débourser des millions pour s'offrir des souvenirs de moments de légende du sport.

"J'ai 77 ans (...) J'en ai profité (...) Et le temps est venu pour moi de transmettre (la médaille) à quelqu'un qui apprécie l'exploit sportif" réalisé le 18 octobre 1968 au Stade olympique universitaire de Mexico, a souligné Bob Beamon dans un entretien au téléphone avec l'AFP, quand on lui a demandé pourquoi il se séparait de cette prestigieuse récompense.

"Cette vente aux enchères a été une excellente manière de mettre en valeur la médaille, mais aussi de préserver son souvenir", ajoute-t-il, en imaginant que l'acheteur, qu'il soit un collectionneur ou une institution, voudra "l'exposer" à l'approche des Jeux olympiques de Paris.

- "Un jour extraordinaire" -

Ce 18 octobre, Bob Beamon s'en souvient comme d'un "jour extraordinaire". Arrivé en finale in extremis, après deux essais mordus en qualifications, l'athlète tient surtout à valider son premier saut en évitant de rater la planche ou sa réception.

L'athlète américain Bob Beamon lors de son saut en longueur (8,90 m), le 18 octobre 1968 aux Jeux olympiques de Mexico

L'athlète américain Bob Beamon lors de son saut en longueur (8,90 m), le 18 octobre 1968 aux Jeux olympiques de Mexico

- - EPU/AFP/Archives

"A ma grande surprise, ce n'était pas seulement un saut (réussi), c'était un incroyable moment d'histoire", se remémore-t-il. "Tout était parfait, le vent était parfait, le temps était parfait".

A 8,90 m, le record du monde est pulvérisé de 55 cm et il faudra attendre les championnats du monde de Tokyo en 1991, et le duel resté légendaire entre Mike Powell et Carl Lewis, pour voir mieux, avec le saut à 8,95 m de Powell. Mais 55 ans et 13 éditions des JO d'été plus tard, Bob Beamon détient toujours le record olympique du saut en longueur.

Si Mexico-68 est rentré l'histoire, c'est surtout pour le geste des sprinters Américains Tommie Smith et John Carlos, exclus à vie des JO après avoir levé un poing ganté de noir sur le podium du 200 mètres en protestation contre les discriminations des Afro-Américains aux Etats-Unis.

L'athlète américain Bob Beamon (c) sur le podium, ses chaussettes noires remontées, après avoir reçu la médaille d'or du saut en longueur, le 18 octobre 1968 aux Jeux olympiques de Mexico

L'athlète américain Bob Beamon (c) sur le podium, ses chaussettes noires remontées, après avoir reçu la médaille d'or du saut en longueur, le 18 octobre 1968 aux Jeux olympiques de Mexico

- - EPU/AFP/Archives

Le lendemain, Bob Beamon était monté sur le podium, chaussettes noires remontées et visibles et il avait aussi levé le poing, dans un geste similaire.

Aujourd'hui, c'est sa passion retrouvée pour la musique qui l'enthousiasme.

Bob Beamon s'est remis à la batterie et aux percussions, qu'il avait abandonnées adolescent, "parce que le sport passait avant tout le reste". Né dans le Queens de New York, Robert Beamon n'avait pas un an quand sa mère était morte de la tuberculose et il n'avait pas connu son père.

"Ma chance, dit-il aujourd'hui, c'est que j'ai enregistré un album avec un groupe de jazz, funk, hip-hop, qui s'appelle +Stix bones and the bone squad+. Et je m'amuse beaucoup".

Titre de l'album: "Olimpik Soul".

Par Andréa BAMBINO / New York (AFP) / © 2024 AFP

L'info en continu
20H
19H
18H
17H
16H
15H
14H
13H
12H
11H
10H
09H
Revenir
au direct

À Suivre
/