L2: Bordeaux se rassure, les Verts restent dans le négatif

Bordeaux, séduisant vainqueur samedi à Rodez (3-0), s'est donné de la confiance, alors que Saint-Etienne est plus que jamais en proie aux doutes après un nul décevant contre Nîmes (1-1) à l'occasion de la seconde journée de Ligue 2.

ROMAIN PERROCHEAU - AFP/Archives

Bordeaux, séduisant vainqueur samedi à Rodez (3-0), s'est donné de la confiance, alors que Saint-Etienne est plus que jamais en proie aux doutes après un nul décevant contre Nîmes (1-1) à l'occasion de la seconde journée de Ligue 2.

Les Girondins de Bordeaux ont construit leur succès dans l’Aveyron grâce à une entame de match parfaite et des buts express du milieu ukrainien Danylo Ignatenko (5e) puis du jeune ailier droit Dilane Bakwa (14e).

Auteur de son premier but en professionnel, l’attaquant de 19 ans formé à Bordeaux incarne le nouveau visage affiché par l’équipe de David Guion, avec sept joueurs issus du centre de formation présents dans le onze de départ contre Rodez, et une moyenne d’âge à peine supérieure à 22 ans.

En fin de rencontre, le but de Marvin de Lima (90e+4), 20 ans, a donné un peu plus de relief au succès de Bordeaux qui, avec quatre points et deux +clean-sheets+ en deux rencontres, se donne de l’air, alors que le club a été placé sous surveillance par la DNCG, le contrôleur financier du football français.

- Les Verts lanterne rouge -

Un peu plus tôt dans l'après-midi, Saint-Etienne a concédé le nul contre Nîmes en match d'ouverture de la seconde journée de Ligue 2.

Une semaine après leur défaite inaugurale à Dijon (2-1), et dans un stade Geoffroy-Guichard à huis clos, les Verts ont cédé les premiers, avec le but de Jens Thomasen (33e), après une légère erreur de main du portier stéphanois Etienne Green, avant d'égaliser par leur attaquant Jean-Philippe Krasso (44e) sur penalty.

La déception du milieu de terrain stéphanois Lucas Gourna et de ses coéquipiers, après avoir perdu à domicile contre Reims, lors du match de la 37e journée de Ligue 1 disputé à huis clos, le 14 mai 2022 au Stade Geoffroy-Guichard

La déception du milieu de terrain stéphanois Lucas Gourna et de ses coéquipiers, après avoir perdu à domicile contre Reims, lors du match de la 37e journée de Ligue 1 disputé à huis clos, le 14 mai 2022 au Stade Geoffroy-Guichard

JEFF PACHOUD - AFP/Archives

Saint-Etienne, qui a été sanctionné de quatre matches à huis clos et de trois points de pénalité par la commission de discipline de la LFP après les incidents à l’issue du barrage retour d'accession à l'Élite contre Auxerre, le 29 mai, occupe la dernière place du championnat avec -2 points.

- Livolant enchante Guingamp -

L’En Avant Guingamp a pour sa part pris provisoirement seul la tête du championnat, après son succès à Laval (2-1), une semaine après celui contre Pau (4-0). Après l’ouverture du score d'Anthony Gonçalves (5e), les Guingampais ont renversé Laval grâce à l’égalisation de Maxime Barthelmé (54e) puis au but magique du capitaine costarmoricain Jérémy Livolant (72e), dont la demi-volée de 35 mètres a terminé sa course dans la lucarne de Maxime Hautbois.

Dans les autres rencontres de samedi, Bastia s’est largement imposé à Niort (4-1), le Paris FC confirme ses ambitions de montée avec un succès (2-1) sur Quevilly-Rouen, Pau et Dijon ont fait match nul et vierge (0-0), Valenciennes a battu Le Havre (1-0), Amiens a dominé Annecy (1-0) et Grenoble a surpris Sochaux (1-0).

La deuxième journée de Ligue 2 se conclut lundi (à 20h45) avec la rencontre entre Caen et Metz, tous deux vainqueurs lors de la première journée.

AFP / Paris (AFP) / © 2022 AFP