single.php

Italie: l'Inter Milan, implacable, reprend la main

L'Inter Milan voyage bien et peut voir loin: après avoir remporté la Supercoupe d'Italie en Arabie saoudite lundi, le club nerazzurro a repris le contrôle du Championnat d'Italie en s'imposant 1 à 0 sur le terrain de la Fiorentina, dimanche.

Filippo MONTEFORTE - AFP

L'Inter Milan voyage bien et peut voir loin: après avoir remporté la Supercoupe d'Italie en Arabie saoudite lundi, le club nerazzurro a repris le contrôle du Championnat d'Italie en s'imposant 1 à 0 sur le terrain de la Fiorentina, dimanche.

Les joueurs de Simone Inzaghi ont tremblé, mais n'ont pas laissé passer leur chance: ils sont repassés en tête de la Serie A, devant la Juventus Turin qui leur avait ouvert la porte en se contentant la veille d'un nul (1-1) à domicile contre Empoli.

L'inévitable Lautaro Martinez a une nouvelle fois fait la différence, avec son 19e but en championnat, son 22e de la saison: à la 14e minute, le champion du monde argentin a propulsé de la tête le ballon dans le but florentin.

L'international français de l'Inter Milan Marcus Thuram face au défenseur argentin de la Fiorentina  Lucas Martinez Quarta lors de la 22e journée du Championnat d'Italie le 28 janvier 2024 à Florence

L'international français de l'Inter Milan Marcus Thuram face au défenseur argentin de la Fiorentina Lucas Martinez Quarta lors de la 22e journée du Championnat d'Italie le 28 janvier 2024 à Florence

Filippo MONTEFORTE - AFP

Son alter ego en pointe de l'attaque milanaise, Marcus Thuram, a bien failli doubler la mise à la 32e min sur un contre fulgurant, mais n'a pas pu armer son tir lorsqu'il s'est retrouvé devant Pietro Terraciano.

Ce duel très enlevé n'a pas été une formalité pour les hommes de Simone Inzaghi: la Viola, sans complexes, a poussé, notamment en fin de première période.

Mais le gardien suisse de l'Inter Yann Sommer a sauvé son équipe à la 34e min en repoussant au-dessus de sa transversale une reprise à bout portant de Giacomo Bonaventura, puis Alessandro Bastoni a contré du bout du pied une tentative dans la surface de M'Bala Nzola (45e).

L'international angolais a continué ses efforts après la pause: mais son tir en pivot à l'entrée de la surface a été freiné par un défenseur milanais (69e), puis il a été boxé dans la surface par Sommer. Chargé de tirer le pénalty, Nico Gonzalez a complétement raté sa tentative, capté sans mal par le portier de l'Inter (77e).

- "Derby d'Italie" dimanche prochain -

L'entraîneur de l'Inter Milan Simone Inzaghi donne ses consignes durant le match entre la Fiorentina et son équipe le 28 janvier 2024 à Florence

L'entraîneur de l'Inter Milan Simone Inzaghi donne ses consignes durant le match entre la Fiorentina et son équipe le 28 janvier 2024 à Florence

Filippo MONTEFORTE - AFP

Grâce à ce 17e succès, son neuvième en déplacement et son 13e sans concéder de but, l'Inter compte un point d'avance (54 pts) sur la Juventus (53 pts) alors qu'elle a disputé un match en moins.

Les Nerazzurri peuvent enfoncer le clou et prendre le large dès le week-end prochain: ils reçoivent les Bianconeri le 4 février à San Siro pour un "derby d'Italie" qui pourrait être décisif dans leur quête d'un 20e titre de champion.

L'attaquant de Naples Matteo Politano (g) devant le milieu de la Lazio Matteo Guendouzi, le 28 janvier 2024 à Rome

L'attaquant de Naples Matteo Politano (g) devant le milieu de la Lazio Matteo Guendouzi, le 28 janvier 2024 à Rome

Alberto PIZZOLI - AFP

Au Stade olympique de Rome, la Lazio et Naples n'ont guère donné l'occasion à leurs supporters de s'enthousiasmer: le duel entre le vice-champion 2023 et le champion en titre s'est soldé par un terne 0-0.

La Lazio reste 6e avec 34 points, soit deux de plus que Naples, toujours 9e (32 pts).

Si la course pour le titre se résume déjà à un duel entre l'Inter et la Juve --l'AC Milan, 3e, compte huit points de retard sur l'Inter après son nul à domicile (2-2) contre Bologne après avoir manqué deux pénaltys samedi--, ils sont beaucoup encore à craindre la relégation.

Cinq équipes se tiennent en deux points entre la 15e et la 19e place.

Sassuolo a concédé à Monza (1-0) sa quatrième défaite en cinq matches et se rapproche de la zone dangereuse (15e, 19 pts), avec un seul point d'avance sur le premier relégable, Cagliari (18e, 18 pts).

Vérone, pourtant tenu en échec à domicile par Frosinone (1-1), a abandonné cette 18e place pour grappiller deux places (16e, 18 pts).

La Salernitana (20e, 12 pts) doit, sous peine d'être distancée, réagir lundi contre l'AS Rome de Daniele De Rossi en clôture de la 22e journée.

AFP / Rome (AFP) / © 2024 AFP

L'info en continu
20H
19H
18H
17H
16H
15H
14H
12H
11H
Revenir
au direct

À Suivre
/