single.php

Italie: l'Inter Milan écoeure la Juventus et prend le large

L'Inter Milan a remporté le "derby d'Italie" et peut commencer à penser à son couronnement: grâce à son succès face à la Juventus Turin (1-0), dimanche à San Siro, le leader compte quatre points d'avance sur son premier poursuivant.

Isabella BONOTTO - AFP

L'Inter Milan a remporté le "derby d'Italie" et peut commencer à penser à son couronnement: grâce à son succès face à la Juventus Turin (1-0), dimanche à San Siro, le leader compte quatre points d'avance sur son premier poursuivant.

Comme anticipé, le choc au sommet de la 23e journée, entre deux équipes aux parcours quasi similaires qui s'étaient neutralisés à l'aller (1-1), s'est joué sur un détail, en l'occurence un coup du sort.

Devant 75.000 spectateurs, l'Inter a globalement dominé les débats, mais est resté sous la menace de la Juve jusqu'au bout.

Le seul but de la rencontre a été marqué dans une première période en forme de round d'observation, sur un centre propulsé dans son propre but par Federico Gatti, sous la menace de Marcus Thuram (37e).

En seconde période, les deux équipes se sont complétement livrées et l'Inter est passée tout près de doubler la mise.

Mais Hakan Calhanoglu a trouvé le poteau (57e), puis Wojciech Szczesny a sauvé la Juve en détournant une reprise de volée à bout portant de Nicolo Barella (69e).

Le milieu français de la Juventus Adrien Rabiot face au défenseur néerlandais de l'Inter Milan Denzel Dumfries lors du sommet de la Serie A entre les deux équipes le 4 février 2024 à Milan

Le milieu français de la Juventus Adrien Rabiot face au défenseur néerlandais de l'Inter Milan Denzel Dumfries lors du sommet de la Serie A entre les deux équipes le 4 février 2024 à Milan

Isabella BONOTTO - AFP

La Juve, notamment avec l'entrée de Federico Chiesa, remplaçant au coup d'envoi, a fait trembler San Siro, notamment sur un tir de loin de Gatti (68e).

Mais la défense milanaise, articulée autour de Benjamin Pavard, omniprésent, a tenu bon.

Au coup de sifflet final, les joueurs de l'Inter ont célébré longtemps leur succès et cette deuxième défaite de la saison de la Juve.

"C'était un match important, on a pris trois points face à un adversaire difficile, mais il reste encore beaucoup de matches d'ici la fin de la saison", a temporisé Thuram, au micro de la plateforme DAZN.

"On est super content, mais ce n'est qu'une étape dans un long parcours", a renchéri son entraîneur Simone Inzaghi.

- L'Atalanta domine la Lazio -

L'Inter, avec un match en moins que la Juve, a fait le break et peut porter à sept points son avance si elle remporte son match en retard contre l'Atalanta fin février.

Dans les autres rencontres disputées dimanche, l'Atalanta n'a pas fait de détails face à la Lazio Rome (3-1) et a consolidé sa quatrième place (39 pts), qualificative pour la Ligue des champions.

Les joueurs de l'Inter saluent leur public après avoir battu la Juventus dans le match au sommet de Serie A le 4 février 2024 à Milan

Les joueurs de l'Inter saluent leur public après avoir battu la Juventus dans le match au sommet de Serie A le 4 février 2024 à Milan

Isabella BONOTTO - AFP

Grâce à un doublé de Charles De Ketelaere, prêté par l'AC Milan, le club de Bergame a conservé ses trois points d'avance sur Bologne (5e), vainqueur la veille de Sassuolo 4 à 2.

Autre prétendant à la C1, Naples a souffert devant son public pour venir à bout de Vérone 2 à 1 et se replacer à la 7e place (35 pts), à quatre longueurs de l'Atalanta.

Mené 1 à 0 contre le cours du jeu, le champion en titre a réagi grâce sa recrue belge Cyril Ngonge (79e), buteur dès son premier match et face à ses anciens coéquipiers. Khvicha Kvaratskhelia lui a donné la victoire d'une superbe reprise de 20 m (87e).

La lanterne rouge, la Salernitana, a stoppé l'hémorragie et une série de quatre défaites sur le terrain du Torino (0-0).

Deux jours après la signature de son contrat jusqu'à la fin de la saison, Jérôme Boateng, 35 ans, a passé 60 minutes sur le terrain alors qu'il n'avait plus joué depuis juin 2023.

Le club de Salerne reste dernier avec 13 points, à cinq longueurs du premier non-relégable, Cagliari, qui se rend chez l'AS Rome lundi.

AFP / Rome (AFP) / © 2024 AFP

L'info en continu
16H
15H
14H
13H
12H
11H
Revenir
au direct

À Suivre
/