single.php

Italie: l'Inter accroché par le Genoa, match nul également entre Naples et Monza

L'Inter Milan a concédé un match nul vendredi sur la pelouse du promu Genoa (1-1) en manquant de justesse devant le but, mettant ainsi fin à une série de quatre victoires consécutives en championnat

Piero CRUCIATTI - AFP

L'Inter Milan a concédé un match nul vendredi sur la pelouse du promu Genoa (1-1) en manquant de justesse devant le but, mettant ainsi fin à une série de quatre victoires consécutives en championnat

Le club milanais reste toujours en tête de la Série A avec 45 points, à cinq points de son dauphin, la Juventus, qui reçoit l'AS Rome (6e) samedi en ayant ainsi l'occasion de resserrer l'écart.

Les supporters du Genoa ont soutenu avec ferveur leur équipe face au leader, le brouillard provoqué par l'explosion de leurs fumigènes ayant même contraint l'arbitre à interrompre la rencontre au bout d'un quart d'heure, et ce, pendant huit minutes.

Après s'être fait peur lors de la première demi-heure, pendant laquelle le Genoa s’est montré très dangereux, l'Inter a ouvert le score (42e) à la suite d'une reprise de Nicolo Barella déviée par le gardien sur le poteau, le ballon s'étant retrouvé dans les pieds de Marko Arnautovic qui n'avait plus qu'à conclure, inscrivant ainsi son premier but de la saison.

Le défenseur roumain du Génoa, Radu Dragusin, égalise contre l'Inter Milan, le 29 décembre 2023 à Gênes

Le défenseur roumain du Génoa, Radu Dragusin, égalise contre l'Inter Milan, le 29 décembre 2023 à Gênes

Piero CRUCIATTI - AFP

Les Génois sont cependant revenus au score juste avant la mi-temps (45+7) sur corner, grâce à une tête puissante de Radu Dragusin qui a surpris Yann Sommer.

En seconde mi-temps, les Intéristes se sont procuré plusieurs occasions franches, tout comme les Génois, mais les joueurs des deux équipes ont manqué de justesse dans le dernier geste et en sont donc restés à ce score nul.

- Naples à la peine -

Score nul également à Naples pour la réception de Monza (0-0), nouvelle preuve de la période très difficile que traverse le champion en titre, qui n'a gagné qu'un seul de ses cinq derniers matches en championnat.

Le Napoli, distancé par ses principaux concurrents pour le titre, se retrouve à la 7e place avec 28 points, soit 17 de moins que le leader.

Privé de ses attaquants Matteo Politano et Victor Osimhen, suspendus à la suite de leur exclusion lors du précédent match, perdu face à Rome (0-2), les hommes de Walter Mazzarri ont cruellement manqué de réalisme offensif.

Lors d'une première mi-temps sans grand rythme, Naples s'est procuré quelques occasions franches, comme la reprise du pied droit dans la surface de Zambo Anguissa repoussée par le gardien (40e), mais sans parvenir à inscrire de but.

Au retour des vestiaires, Monza a eu l'opportunité d'ouvrir le score sur un pénalty, obtenu à la 65e minute après une contre-attaque rapide qui a débouché sur une faute de main de Mario Rui, mais le tireur Matteo Pessina a buté sur le portier napolitain.

Dans les autres rencontres au programme vendredi, la Fiorentina s’est imposée 1-0 sur sa pelouse face au Torino, grâce à un but de Luca Ranieri, et grimpe provisoirement à la 4e place du classement en attendant le match de Bologne face à l’Udinese.

La Lazio a quant à elle également remporté les trois points à domicile face à Frosinone (3-1), après avoir pourtant été menée au score, ce qui permet aux hommes de Maurizio Sarri d’être provisoirement 8e du classement avec 27 points, juste devant l’Atalanta.

AFP / Rome (AFP) / © 2023 AFP

L'info en continu
18H
17H
16H
15H
14H
13H
12H
10H
Revenir
au direct

À Suivre
/