single.php

Italie: Inter Milan-Juventus Turin, un "derby d'Italie" à tous les étages

L'Inter Milan, leader du Championnat d'Italie avec les meilleures attaque et défense de Serie A, reçoit la Juventus Turin dimanche (20h45), pour un "derby d'Italie" qui peut être décisif pour le titre.

MARCO BERTORELLO - AFP/Archives

L'Inter Milan, leader du Championnat d'Italie avec les meilleures attaque et défense de Serie A, reçoit la Juventus Turin dimanche (20h45), pour un "derby d'Italie" qui peut être décisif pour le titre.

Les deux équipes ne sont séparées que par un seul point et ont un parcours quasi identique (une seule défaite). Trois duels dans ce choc peuvent en décider l'issue:

. Le toro Martinez contre "Super Vlahovic"

L'affiche de la 23e journée met face à face les deux buteurs les plus prolifiques de Serie A.

L'attaquant argentin de l'Inter Milan Lautaro Martinez durant la finale de la Supercoupe d'Italie face à Naples (1-0) le 19 janvier 2024 à Ryad

L'attaquant argentin de l'Inter Milan Lautaro Martinez durant la finale de la Supercoupe d'Italie face à Naples (1-0) le 19 janvier 2024 à Ryad

Fayez NURELDINE - AFP

Avec 19 buts en 19 matches, Lautaro Martinez est largement en tête du classement des buteurs. L'Argentin, devenu cette saison capitaine de l'Inter, a dans son viseur le cap symbolique des 100 buts inscrits sous le maillot neroazzurro (98) et le record de buts dans une saison (36), co-détenu par son compatriote Gonzalo Higuain (Naples, 2015-16) et Ciro Immobile (Lazio, 2019-20).

Mais le champion du monde 2022 aura face à lui un buteur en pleine confiance: pas Federico Chiesa, qui a manqué quatre des six derniers matches de la Juve sur blessure, mais Dusan Vlahovic, 12 buts depuis août.

L'attaquant serbe de la Juventus Turin Dusan Vlahovic après avoir ouvert le score lors du match entre la Juventus et Empoli (1-1) le 27 janvier 2024

L'attaquant serbe de la Juventus Turin Dusan Vlahovic après avoir ouvert le score lors du match entre la Juventus et Empoli (1-1) le 27 janvier 2024

Marco BERTORELLO - AFP/Archives

Le Serbe, que la Juve semblait pourtant prête à laisser partir l'été dernier, a inscrit six buts en quatre matches en janvier, un rendement qui en fait le meilleur buteur du mois dans les cinq grands championnats.

"Quand il est bien physiquement et qu'il a confiance en lui, comme c'est le cas en ce moment, il est inarrêtable", prévient son entraîneur Massimiliano Allegri.

. Sommer rayonnant contre Szczęsny le sage

Le gardien de but suisse de l'Inter Milan Yann Sommer durant le match entre son équipe et Vérone le 6 janvier 2024

Le gardien de but suisse de l'Inter Milan Yann Sommer durant le match entre son équipe et Vérone le 6 janvier 2024

GABRIEL BOUYS - AFP/Archives

Arrivé à Milan peu avant le coup d'envoi de la saison en provenance du Bayern Munich, Yann Sommer n'a eu aucun mal à s'acclimater à l'Italie. L'international suisse n'a encaissé que 12 buts en 28 matches toutes compétitions confondues. Mieux, 13 des 17 victoires de l'Inter en championnat sont des "clean-sheets", des matches où Sommer n'a pas encaissé de but au prix parfois d'arrêts spectaculaires, comme celui réalisé face à Giacomo Bonaventura dimanche dernier contre la Fiorentina.

Le gardien de but polonais de la Juventus Wojciech Szczesny lors du match de Championnat d'Italie entre son équipe et Naples le 8 décembre 2023 à Turin

Le gardien de but polonais de la Juventus Wojciech Szczesny lors du match de Championnat d'Italie entre son équipe et Naples le 8 décembre 2023 à Turin

Marco BERTORELLO - AFP/Archives

Wojciech Szczęsny, son vis à vis de la Juve, n'a plus l'attrait de la nouveauté: il porte le maillot bianconero depuis 2017 et a tout connu, les années fastes comme les problèmes extrasportifs, qui ont culminé la saison dernière avec le retrait de sept points pour fraudes fiscales.

Dans l'effectif relativement jeune de la Juve, le Polonais, 33 ans, a le rôle de grand frère. Son bilan est quasiment aussi impressionnant que celui de Sommer: seulement 13 buts encaissés et 12 "clean-sheets".

. La tempête "Tikus" contre le calme "Duc"

L'attaquant français de l'Inter Milan Marcus Thuram avec ses coéquipiers Lautaro Martinez et Davide Frattesi lors du match entre Monza et l'Inter le 13 janvier 2024 à Monza

L'attaquant français de l'Inter Milan Marcus Thuram avec ses coéquipiers Lautaro Martinez et Davide Frattesi lors du match entre Monza et l'Inter le 13 janvier 2024 à Monza

Piero CRUCIATTI - AFP/Archives

C'est, de l'avis général, la meilleure recrue du dernier mercato estival en Italie, voire en Europe: Marcus Thuram, ou "Tikus", est déjà indispensable. Sur le terrain, comme le montrent ses statistiques (8 buts, 10 passes décisives) et son entente avec Lautaro Martinez (27 buts à eux deux, plus de la moitié des 50 buts de l'Inter en championnat). En dehors du terrain aussi, le fils aîné de Lilian Thuram s'est imposé rapidement, grâce à sa maîtrise de l'italien et à sa joie de vivre. "C'est surtout quelqu'un qui travaille beaucoup", apprécie son entraîneur Simone Inzaghi.

Adrien Rabiot a lui pris une nouvelle dimension cette saison à la Juve, son club depuis 2019: l'ancien Parisien, surnommé le "Duc", est désormais un des leaders du vestiaire piémontais, au point que'Allegri lui a confié le brassard de capitaine à cinq reprises cette saison. Le vice-champion du monde 2022 (3 buts, 3 passes décisives) a été freiné ces dernières semaines par une contracture à une cuisse, mais devrait faire son retour dimanche pour un de ces matches au sommet où il répond souvent présent. Son contrat expire en fin de saison, mais la Juve a fait de sa prolongation l'une de ses priorités.

AFP / Rome (AFP) / © 2024 AFP

L'info en continu
23H
22H
21H
20H
19H
17H
16H
15H
Revenir
au direct

À Suivre
/