Hand: Paris proche de la saison parfaite en Starligue, Nantes proche de la C1

Les handballeurs du Paris SG, d'ores et déjà assurés de remporter un huitième titre consécutif, ont signé un 27e succès en autant de matches de Starligue, contre Saran (40-33), et se rapprochent d'une saison parfaite à trois matches du terme.

Geir Olsen - NTB/AFP/Archives

Les handballeurs du Paris SG, d'ores et déjà assurés de remporter un huitième titre consécutif, ont signé un 27e succès en autant de matches de Starligue, contre Saran (40-33), et se rapprochent d'une saison parfaite à trois matches du terme.

Dominateurs sur la scène nationale depuis près d'une décennie et le rachat du club par le Qatar en juin 2012, les Parisiens ne sont jamais parvenus à réaliser l'exploit de finir une saison avec uniquement des victoires au compteur.

Pour y parvenir, il leur reste trois matches à remporter en l'espace d'une dizaine de jours, à Toulouse et à Saint-Raphaël la semaine prochaine, et à domicile contre Créteil pour finir la saison.

Derrière le PSG (54 points), Nantes et Aix se livrent une bataille à distance pour la deuxième place et donc le second ticket pour la prochaine Ligue des champions.

Dans ce duel, le H nantais, porté en fin de partie par son demi-centre Aymeric Minne, a fait un pas quasiment définitif en s'imposant 29 à 27 à Montpellier, alors que le PAUC est allé s'incliner en Bretagne, contre Cesson-Rennes (28-25).

"Je n'étais pas trop dedans, avec la chaleur c'était compliqué de se mettre dans le match. En fin de match, je marque un but qui met le déclic et j'enchaine. J'essaie de ne pas forcer. C'est parti de la défense, on récupère pas mal de balles", a souligné Aymeric Minne au micro de beIN Sports après la rencontre.

Nantes compte trois points d'avance (43 contre 40), alors qu'il reste six points à distribuer.

"On est vraiment bien parti, on a un match important à Nîmes, si on pouvait se qualifier pour la Ligue des champions avant le dernier match, ce serait bien", a ajouté Minne.

Les Montpelliérains se retrouvent désormais sous la menace de Chambéry, revenu à la quatrième place du championnat à égalité à 35 points, après sa victoire à Dunkerque (30-25). Les deux équipes se rencontreront lors de l'avant-dernière journée dans l'Hérault.

AFP / Paris (AFP) / © 2022 AFP