single.php

Golf: le N.1 mondial Scottie Scheffler arrêté par la police en se rendant au PGA Championship (médias)

Le N.1 mondial de golf Scottie Scheffler a été arrêté et menotté vendredi aux aurores pour avoir tenté de forcer un barrage de police en se rendant au Valhalla Golf Course de Louisville où il devait prendre le départ du deuxième tour du PGA Championship.

Christian Petersen - GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP

Le N.1 mondial de golf Scottie Scheffler a été arrêté et menotté vendredi aux aurores pour avoir tenté de forcer un barrage de police en se rendant au Valhalla Golf Course de Louisville où il devait prendre le départ du deuxième tour du PGA Championship.

Selon des images postées sur les réseaux sociaux et des témoignages de journalistes, Scheffler aurait refusé de s'arrêter à la demande d'un policier qui régulait la circulation aux abords du club de golf, où un accident mortel survenu avant son arrivée avait créé un énorme embouteillage.

Le champion de 27 ans avait attiré l'attention du policier lorsqu'il était monté sur le trottoir pour doubler les voitures arrêtées devant lui afin d'entrer sur le territoire du club de golf.

"Je faisais ce que me disaient de faire les policiers, a-t-il raconté dans un communiqué publié à son retour au club. La situation était très chaotique et c'est compréhensible vu le tragique accident qui s'était produit juste auparavant. Et il y a eu un gros malentendu sur ce que je pensais qu'on me disait de faire."

"Je n'ai jamais eu l'intention de ne pas respecter quelque injonction que ce soit. J'espère pouvoir mettre cet incident de côté et me concentrer sur le golf", a-t-il ajouté.

Dans une vidéo postée sur X par le journaliste d'ESPN Jeff Darlington, on peut voir Scheffler menotté les mains dans le dos et emmené pour être installé à l'arrière d'une voiture de police.

Sur ces images filmées avant la levée du jour, on peut entendre la police crier aux témoins de reculer, et un officier leur dire "là maintenant, il part en prison et vous ne pouvez rien y faire".

Selon la chaîne de télévision locale WAVE-TV et Golf Digest, Scheffler a été officiellement accusé d'agression d'un fonctionnaire de police, d'acte criminel, de conduite dangereuse et d'avoir ignoré les injonctions d'un officier de police régulant la circulation.

- Tenue de détenu -

Scottie Scheffler en tenue orange de détenu, dans une photo publiée par les autorités de Louisville vendredi

Scottie Scheffler en tenue orange de détenu, dans une photo publiée par les autorités de Louisville vendredi

Handout - GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP

Une photo du joueur en tenue orange de détenu a été publiée par les autorités de Louisville.

D'après la radio SiriusXM PGA Tour, Scheffler a reconnu les faits et a été libéré.

Il est arrivé au Valhalla un peu moins d'une heure avant de devoir prendre le départ du deuxième tour à 10h08 locales (14h08 GMT) comme prévu par le programme officiel qui a été retardé de 80 minutes "en raison de l'accident survenu aux abords du parcours et dans lequel un piéton a été tué par un bus", a annoncé la PGA citant la police.

Après quelques minutes de practice, Scheffler a débuté sous la pluie son deuxième tour dans une partie partagée avec deux autres vainqueurs de Majeur, Wyndham Clark (US Open 2023) et Brian Harman (British Open 2023). Il a semblé serein et concentré, réussissant immédiatement un birdie.

Au premier tour jeudi, Scheffler avait rendu une carte de 67, soit quatre coups sous le par, ce qui le plaçait en 12e position à cinq coups du leader Xander Schauffele.

Scheffler, vainqueur le mois dernier de son second Masters, avait été jusque-là la belle histoire du deuxième Majeur de la saison, le premier tournoi qu'il joue depuis qu'il est devenu père la semaine dernière de son premier enfant, Bennett.

Vainqueur de quatre des cinq tournois qu'il a joués depuis le début de la saison, Scheffler a semblé devoir poursuivre sa belle histoire en réussissant un eagle dès son premier trou jeudi.

AFP / Louisville (États-Unis) (AFP) / © 2024 AFP

L'info en continu
15H
14H
13H
12H
10H
09H
08H
Revenir
au direct

À Suivre
/