Foot: le Real Madrid au sommet en Europe par sa valorisation

Avant même la finale de la Ligue des champions samedi, le Real Madrid est déjà au sommet du football européen sur le plan économique, comme l'indiquent jeudi le magazine américain Forbes et le rapport annuel publié par Football Benchmark.

Gabriel BOUYS - AFP/Archives

Avant même la finale de la Ligue des champions samedi, le Real Madrid est déjà au sommet du football européen sur le plan économique, comme l'indiquent jeudi le magazine américain Forbes et le rapport annuel publié par Football Benchmark.

Selon Forbes, la valorisation du Real Madrid est de 5,1 milliards de dollars (4,8 Mds EUR), en progression de 7% par rapport à 2021.

Dans le classement établi par le magazine économique américain, le Real Madrid devance le FC Barcelone (4,7 Mds EUR, +5% sur un an), Manchester United (4,3 Mds EUR, +10%), Liverpool (4,2 Mds EUR, +9%) et le Bayern Munich (4,1 Mds EUR, +1%).

Pour les analystes de Football Benchmark, le champion d'Espagne qui affronte Liverpool samedi en finale de la Ligue des champions, a aussi la plus importante valorisation du football européen, mais elle est sensiblement plus basse que celle calculée par Forbes, 3,2 milliards d'euros, soit une progression de 9% par rapport à 2021.

La joie de Karim Benzema, félicité par les Brésiliens Vinicius Junior (g) et Eder Militao, après avoir marqué le 3e but face à Manchester City, lors de la prolongation de la demi-finale retour de la Ligue des Champions, le 4 mai 2022 au Stade Santiago Bernabeu

La joie de Karim Benzema, félicité par les Brésiliens Vinicius Junior (g) et Eder Militao, après avoir marqué le 3e but face à Manchester City, lors de la prolongation de la demi-finale retour de la Ligue des Champions, le 4 mai 2022 au Stade Santiago Bernabeu

JAVIER SORIANO - AFP/Archives

Ce statut de leader européen pour la quatrième année consécutive s'explique par "un succès sportif et commercial continu", avance Andrea Sartori, président-directeur général de Football Benchmark.

Le club espagnol est l'un des rares à avoir enregistré un bénéfice net pendant les deux saisons perturbées par la pandémie de Covid-19, note Football Benchmark, mais le Real n'a pas encore retrouvé sa valorisation record de 2020 (3,5 Mds EUR).

Les attaquants Neymar, Kylian Mbappé et Lionel Messi, avant le match contre Nantes, comptant pour la 14e journée de Ligue 1, le 20 novembre 2021 au Parc des Princes

Les attaquants Neymar, Kylian Mbappé et Lionel Messi, avant le match contre Nantes, comptant pour la 14e journée de Ligue 1, le 20 novembre 2021 au Parc des Princes

FRANCK FIFE - AFP/Archives

Selon le classement Football Benchmark, établi en prenant en compte notamment les résultats financiers, les recettes commerciales et la valeur des effectifs, le Real devance cette fois Manchester United (2,9 Mds EUR, +8% sur un an).

Le grand rival espagnol du Real, le FC Barcelone, a glissé de la 2e à la 3e place, avec une valorisation de 2,8 Mds EUR, en recul de 9% par rapport à 2021.

- Forte progression du PSG -

Suivent le Bayern Munich (2,7 Mds EUR, +5% sur un an), Liverpool (2,6 Mds EUR, +12% sur un an) et Manchester City (2,5 Mds EUR, +14% sur un an).

Le Paris SG, 7e de ce classement comme de celui du Forbes (3 Mds, +28% sur un), affiche de son côté l'une des plus fortes croissances annuelles (+22% à 2,1 Mds EUR). Sa progression depuis sept ans, date de sortie du tout premier rapport, est sans équivalent avec un bond de 153%.

Les attaquants Neymar, Kylian Mbappé et Lionel Messi, avant le match contre Nantes, comptant pour la 14e journée de Ligue 1, le 20 novembre 2021 au Parc des Princes

Les attaquants Neymar, Kylian Mbappé et Lionel Messi, avant le match contre Nantes, comptant pour la 14e journée de Ligue 1, le 20 novembre 2021 au Parc des Princes

FRANCK FIFE - AFP/Archives

"Dynamisé par la récente prolongation de contrat de Kylian Mbappé et l'arrivée de Lionel Messi qui a fait sensation en 2021, il y a peu de signes que la croissance du PSG soit stoppée", note les auteurs de ce rapport.

Un seul autre club français figure dans ce classement, l'Olympique lyonnais, 20e avec une valorisation de 456 M EUR, en recul de 7% par rapport à 2021 (+146% sur sept ans).

La Premier League anglaise truste le classement Football Benchmark avec 10 clubs (dont quatre dans le top 10) représentés sur 32 alors que la Liga espagnole compte six représentants, la Serie A italienne sept et la Bundesliga allemande trois.

La valorisation globale des 32 clubs les plus importants d'Europe s'est établie à 37 milliards d'euros en 2022, soit un bond de 10% par rapport à 2021, alors que ce chiffre avait plongé de 15% entre 2020 et 2021 en raison du Covid.

La joie de Chauncey Golston des Dallas Cowboys, après son touchdown marqué contre le Washington Football Team, le 26 décembre 2021 à Arlington (Texas)

La joie de Chauncey Golston des Dallas Cowboys, après son touchdown marqué contre le Washington Football Team, le 26 décembre 2021 à Arlington (Texas)

Richard Rodriguez - GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP/Archives

Forbes rappelle de son côté que le Real Madrid n'est pas l'équipe sportive la mieux valorisée au monde: l'équipe de football américain des Dallas Cowboys décroche cette palme avec 6,5 Mds USD (6 Mds EUR), devant les New York Yankees (baseball), trois franchises NBA et le Real.

AFP / Paris (AFP) / © 2022 AFP