single.php

F1: Hamilton veut "ouvrir un nouveau chapitre" chez Ferrari en 2025

Le septuple champion du monde de Formule 1 Lewis Hamilton a expliqué vendredi à Bahreïn vouloir "ouvrir un nouveau chapitre" de sa carrière en rejoignant l'écurie Ferrari en 2025, après douze saisons chez Mercedes.

Andrej ISAKOVIC - AFP

Le septuple champion du monde de Formule 1 Lewis Hamilton a expliqué vendredi à Bahreïn vouloir "ouvrir un nouveau chapitre" de sa carrière en rejoignant l'écurie Ferrari en 2025, après douze saisons chez Mercedes.

Le Britannique de 39 ans, qui s'exprimait pour la première fois devant la presse depuis l'annonce début février de son départ de Mercedes pour Ferrari, est revenu sur les coulisses de sa décision surprise.

Surprise, car le multi-champion avait prolongé l'été dernier le contrat le liant à Mercedes jusqu'au terme de la saison 2025. Mais il disposait d'une clause libératoire qu'il activera à la fin de la saison 2024.

"Quand nous avons signé cet été (la prolongation, ndlr), il était évident que je voyais mon avenir avec Mercedes, mais une opportunité s'est présentée au début de l'année et j'ai décidé de la saisir", a-t-il expliqué en marge de la dernière journée des essais de pré-saison sur l'île du Golfe.

Et de poursuivre: "j'ai l'impression que c'est la décision la plus difficile que j'ai jamais eue à prendre, cela fait 26 ans que je suis lié à Mercedes. Ils m'ont soutenu et nous avons vécu ensemble une aventure incroyable, qui a marqué l'histoire du sport et dont je suis très fier".

"Mais, en fin de compte, c'est moi qui écris mon histoire, et j'ai senti qu'il était temps d'ouvrir un nouveau chapitre", a-t-il dit.

Ce transfert - considéré comme le plus important de l'histoire de la F1 - ne se serait jamais fait sans le Français Frédéric Vasseur, a la tête de la Scuderia depuis 2023, a aussi expliqué Hamilton: "je pense que les étoiles se sont alignées, cela n'aurait pas été possible sans lui".

Les deux hommes se connaissent depuis longtemps puisque Vasseur a encadré Hamilton dans les catégories inférieures - en Formule 3 Euroseries en 2005 et en GP2 Series en 2006, avec les titres à la clé.

Avec Mercedes, le pilote aux 103 victoires en Grand Prix (un record) a repoussé les limites de sa discipline en remportant six sacres mondiaux, de 2014 à 2020.

Mais que les fans de "Sir Lewis" se rassurent, le chapitre chez Mercedes "n'est pas encore terminé". "Je suis toujours concentré à 100% pour donner des résultats à cette équipe cette année, et essayer de finir en beauté".

Le championnat de F1, qui comptera cette année un record de 24 Grands Prix, reprend le 2 mars à Bahreïn.

AFP / Sakhir (Bahreïn) (AFP) / © 2024 AFP

L'info en continu
13H
11H
10H
09H
05H
23H
20H
19H
18H
17H
16H
Revenir
au direct

À Suivre
/