single.php

F1: Charles Leclerc (Ferrari) partira en tête du Grand Prix de Monaco

Le Monégasque Charles Leclerc (Ferrari) a décroché samedi la pole position, chez lui à Monaco, et partira en tête du Grand Prix dimanche pour la 8e manche de la saison de Formule 1.

ANDREJ ISAKOVIC - AFP

Le Monégasque Charles Leclerc (Ferrari) a décroché samedi la pole position, chez lui à Monaco, et partira en tête du Grand Prix dimanche pour la 8e manche de la saison de Formule 1.

Sur "son" Rocher, Leclerc s'élancera devant l'Australien Oscar Piastri (McLaren). L'Espagnol Carlos Sainz (Ferrari) et le Britannique Lando Norris (McLaren) partiront en 2e ligne, alors que le leader du championnat du monde Max Verstappen (Red Bull) ne sera que 6e sur la grille.

C'est la première fois cette saison - et la 24e fois de sa carrière dans l'élite - que Leclerc, 26 ans, réalise le meilleur temps des qualifications. Jusqu'à présent cette année, seul Verstappen était parti en pole.

Ces qualifications étaient particulièrement importantes dans les rues étroites de la Principauté, où les dépassements sont généralement difficiles. Le pilote de la Scuderia part donc avec un avantage, même s'il a toujours peiné à briller chez lui jusqu'à présent.

Dans ses rues, il a systématiquement dû abandonner entre 2017 (quand il était encore en F2, l'antichambre de la F1) et 2021, après des problèmes techniques ou des accrochages. L'an dernier, il a terminé à une décevante 6e place tandis qu'en 2022, alors qu'il partait en pole, il a échoué au pied du podium.

Chez Alpine, son premier pilote Pierre Gasly partira 10e. Le Français a offert à son équipe son premier ticket de la saison pour la Q3 - la troisième et dernière séance des qualifications où se joue la pole et que seuls les dix plus rapides de la Q2 peuvent courir. Son coéquipier et compatriote Esteban Ocon partira 11e.

Loin derrière, l'Espagnol Fernando Alonso ne s'élancera que 16e, une sacrée contre-performance pour le double champion du monde 2005-2006, toujours dans le Top 10 des pilotes les plus rapides lors des essais libres courus plus tôt ce week-end.

L’autre Red Bull, celle de Sergio Pérez, ne partira que 18e. Hors du coup depuis le début de week-end, le Mexicain a signé à Monaco ses plus mauvaises qualifications depuis le début de la saison.

AFP / Monaco (AFP) / © 2024 AFP

L'info en continu
08H
07H
05H
04H
23H
22H
21H
20H
19H
Revenir
au direct

À Suivre
/