single.php

Euro-2024 sur piste: Copponi en or au scratch, Landerneau bronzé sur le kilomètre

Trois médailles françaises et de l'or: la cycliste d'Aix-en-Provence Clara Copponi a éclaté en sanglots après son titre de championne d'Europe du scratch, jeudi lors de la deuxième journée d'épreuves à Apeldoorn aux Pays-Bas.

JOHN THYS - AFP

Trois médailles françaises et de l'or: la cycliste d'Aix-en-Provence Clara Copponi a éclaté en sanglots après son titre de championne d'Europe du scratch, jeudi lors de la deuxième journée d'épreuves à Apeldoorn aux Pays-Bas.

Des larmes pour l'or, après l'argent de ses compatriotes sur l'Américaine et le bronze de Melvin Landerneau sur le kilomètre.

"Avec tout ce que j'ai traversé ces derniers mois, c'est juste incroyable. Je conclus la pire période de ma vie, j'espère", a raconté Copponi au comble de l'émotion, sans en dire plus.

Candidat au podium du kilomètre de ces Euros au plat pays, le Martiniquais Melvin Landerneau a lui été fidèle au rendez-vous, se parant de bronze sur la piste d'Apeldoorn.

Le Français a certes été dominé par l'Italien Matteo Bianchi, titré, et le Néerlandais Daan Kool, mais sa médaille avait la saveur de la rédemption après une année 2023 contrariée par une blessure à un genou.

Le Français Melvin Landerneau lors de l'épreuve du kilomètres des Championnats d'Europe, le 11 janvier 2024 à Apeldoorn

Le Français Melvin Landerneau lors de l'épreuve du kilomètres des Championnats d'Europe, le 11 janvier 2024 à Apeldoorn

JOHN THYS - AFP

"Je suis arrivé ici un peu fatigué après une grosse charge de travail. Mais je le savais et cette médaille est vraiment une belle récompense", a-t-il dit à l'AFP. Le kilomètre ne fait pas partie des épreuves olympiques.

Le duo Thomas Boudat-Donavan Grondin est également venu grossir la manne de médailles françaises après l'argent de la vitesse masculine par équipes en ouverture mercredi.

"On a fait une course de grande qualité. Il n'y avait pas vraiment de temps morts", a raconté Donovan Grondin.

De quoi se réjouir pour les Bleus à un peu moins de 200 jours des JO, même si selon Florian Rousseau, directeur des équipes de France, "il reste du travail et l'équipe féminine de vitesse n'est pas en position favorable" pour une qualification pour Paris.

- Gros en demie de la vitesse -

Mathilde Gros s'est elle facilement qualifiée pour les demi-finales de la vitesse individuelle.

Il s'agit d'une belle consolation pour la championne du monde 2022 qui n'avait pu empêcher la veille l'élimination des Bleues dès les qualifications par équipes.

La Française Mathilde Gros lors de l'épreuve de la vitesse aux Championnats d'Europe de cyclisme sur piste, le 11 janvier 2024 à Apeldoorn

La Française Mathilde Gros lors de l'épreuve de la vitesse aux Championnats d'Europe de cyclisme sur piste, le 11 janvier 2024 à Apeldoorn

JOHN THYS - AFP

Malade et forfait une semaine plus tôt aux Championnats de France, la Lensoise a facilement assuré sa place dans le top-4 en dominant en quarts de finale la Polonaise Nikola Sibiak tandis que Marie-Divine Kouamé n'a rien pu faire face à la championne du monde en titre la Britannique Emma Funicane.

Mathilde Gros visera un podium ou même l'or vendredi (au même titre que ses rivales, l'Allemande Emme Hinze ou Funicane) tandis que figurent aussi au programme de cette troisième journée les qualifications pour le sprint messieurs, le scratch et la poursuite individuelle toujours chez les hommes, en plus de la course aux points dames.

La Belge Lotte Kopecky, championne du monde sur route et animatrice du Tour de France l'été dernier, entamera vendredi sa quête de médailles, elle qui s'aligne sur trois épreuves de vendredi à dimanche (points, scratch, élimination).

Par Benoît NOEL / Apeldoorn (Pays-Bas) (AFP) / © 2024 AFP

L'info en continu
14H
13H
11H
09H
07H
02H
23H
22H
Revenir
au direct

À Suivre
/