single.php

Euro-2024: le Portugal s'en sort de justesse face à la République tchèque

Très largement dominateur mais longtemps inefficace, Cristiano Ronaldo en tête, le Portugal a dû attendre les derniers instants pour se dépêtrer de la République tchèque et s'imposer finalement 2-1 mardi à Leipzig pour ses débuts à l'Euro-2024.

JOHN MACDOUGALL - AFP

Très largement dominateur mais longtemps inefficace, Cristiano Ronaldo en tête, le Portugal a dû attendre les derniers instants pour se dépêtrer de la République tchèque et s'imposer finalement 2-1 mardi à Leipzig pour ses débuts à l'Euro-2024.

Le Portugal était le dernier des grands noms à entrer en lice en Allemagne et même si la France ou l'Angleterre ont eux aussi eu du mal à gagner, il est sans doute celui qui a le plus souffert pour s'imposer.

Il a en effet fallu attendre le bout du temps additionnel et un but de remplaçants pour que la Seleçao arrache trois points à des Tchèques vaillants mais assez limités.

Le but vainqueur a ainsi été inscrit par le jeune Francisco Conceiçao, fils de l'ancien grand joueur et actuel entraîneur Sergio Conceiçao, sur un débordement de Pedro Neto, deux joueurs qui venaient d'entrer sur la pelouse (2-1, 90+2).

Juste avant, la Seleçao pensait déjà avoir plié la partie, mais le but de Diogo Jota a été refusé pour un hors-jeu de Cristiano Ronaldo, dont la tête avait été repoussée par le poteau (87e).

Au bout du compte, CR7, qui en foulant la pelouse de Leipzig a désormais participé à six Euros, un record, a pesé mais il n'a pas marqué et a manqué plusieurs occasions à sa portée. Et il devra donc attendre un peu pour devenir le buteur le plus âgé en championnat d'Europe.

Ronaldo est éternel, c'est entendu, mais on a vu mardi qu'il était peut-être tout de même un peu moins irrésistible qu'à une époque.

- record pour Pepe -

Titulaire comme prévu, l'ancien attaquant du Real Madrid a d'abord eu du mal à trouver ses marques, tombant souvent sur la pelouse mouillée de Leipzig, sans que cela émeuve particulièrement l'arbitre.

Alors que les Tchèques ont défendu à 11 sur 30 mètres pendant presque tout le match, le capitaine portugais a ainsi eu trois occasions nettes dès la première période, avec une tête un peu ratée (8e) puis deux frappes sorties par Jindrich Stanek (32e et 45e).

Dans une ambiance superbe mais sous une pluie d'orage parfois battante, les Portugais s'étaient très vite installés dans le camp adverse et ont beaucoup poussé, notamment à gauche où Rafael Leao a eu trop de déchet pour vraiment faire du dégât.

Le quadragénaire portugais Pepe s'interpose en défense lors du match contre la République tchèque à Leipzig le 18 juin 2024

Le quadragénaire portugais Pepe s'interpose en défense lors du match contre la République tchèque à Leipzig le 18 juin 2024

JOHN MACDOUGALL - AFP

Pepe (41 ans) de son côté est devenu le joueur le plus âgé à disputer un match à l'Euro mais le Portugal a parfois joué un peu trop au rythme de son défenseur quadragénaire.

Et à la 62e minute, les Tchèques en ont profité pour ouvrir la marque d'une belle frappe du droit signée Lukas Provod. Le Portugal était alors puni de son inefficacité, surtout, et d'un peu d'indolence, aussi, tant sa domination a manqué de tranchant.

Mais alors qu'ils risquaient de se retrouver dans une position un peu incertaine dans le groupe F, où la Turquie, son prochain adversaire samedi, a fait forte impression, les coéquipiers de Ronaldo ont réagi rapidement.

A la 69e minute, ils sont ainsi revenus au score. Après un centre de Bernardo Silva et une tête du Parisien Nuno Mendes, Stanek a en effet repoussé le ballon maladroitement sur Robin Hranac, buteur contre son camp (1-1).

Dans les derniers instants, les joueurs de Roberto Martinez ont ensuite finalement décroché un succès important et globalement mérité. Mais ce Portugal qui se dit ambitieux - et on peut le comprendre au vu du 11 de départ et des options sur le banc - devra sans doute en faire un peu plus pour aller loin.

Par Stanislas TOUCHOT / Leipzig (Allemagne) (AFP) / © 2024 AFP

L'info en continu
15H
14H
13H
11H
09H
Revenir
au direct

À Suivre
/