single.php

Euro-2024: l'Angleterre qualifiée sans convaincre

L'Angleterre, qualifiée avant le coup d'envoi, n'est parvenu ni à convaincre, ni à battre la Slovénie mardi à Cologne (0-0), dans le dernier match du groupe C dans lequel elle termine néanmoins à la première place.

Kirill KUDRYAVTSEV - AFP

L'Angleterre, qualifiée avant le coup d'envoi, n'est parvenu ni à convaincre, ni à battre la Slovénie mardi à Cologne (0-0), dans le dernier match du groupe C dans lequel elle termine néanmoins à la première place.

Les Slovènes, troisièmes du groupe, se qualifient également pour les huitièmes de finale de l'Euro-2024, une première dans leur histoire durant laquelle ils ne s'étaient jamais extrait d'un groupe lors d'un grand tournoi.

En huitièmes de finale, les "Three Lions" pourraient affronter les Pays-Bas, troisièmes du groupe D, celui de la France, mais il faudra attendre les résultats des derniers matches de groupe mercredi pour connaitre de façon certaine leur adversaire.

Mais que le statut de favoris de la compétition semble difficile à assumer pour les partenaires de Jude Bellingham, étincelant toute la saison avec le Real Madrid, une nouvelle fois décevant avec sa sélection.

Les joueurs slovènes après le match de phase de groupes contre l'Angleterre, le 25 juin 2024 à Cologne

Les joueurs slovènes après le match de phase de groupes contre l'Angleterre, le 25 juin 2024 à Cologne

Kirill KUDRYAVTSEV - AFP

Trop prévisibles, pas assez explosifs, ni lui, ni aucun autre de ses coéquipiers n'est parvenu à réellement mettre en danger une équipe de Slovénie parfaitement en place défensivement.

En tentant de procéder en contre, les Slovènes ont néanmoins exposé leur limite offensive n'approchant qu'à de trop rares occasions, stériles, le but de Jordan Pickford, le gardien anglais.

Troisièmes de ce groupe de l'ennui, dans lequel Danois et Serbes, dans l'autre rencontre mardi, n'ont pas réussi non plus à se départager ni à inscrire le moindre but, leur bonheur était ailleurs, quand au coup de sifflet final de Clément Turpin, l'arbitre français de la rencontre, ils ont explosé de joie, communiant de longues minutes avec leurs supporters venus en nombre.

Le sélectionneur de l'Angleterre Gareth Southgate lors du match de phase de groupes contre la Slovénie, le 25 juin 2024 à Cologne

Le sélectionneur de l'Angleterre Gareth Southgate lors du match de phase de groupes contre la Slovénie, le 25 juin 2024 à Cologne

Adrian DENNIS - AFP

De l'autre côté, les fans anglais avaient déserté le stade, ruminant une nouvelle contre-performance des leurs dont ils attendent désespérément le jour de gloire.

La veille de la rencontre, Gareth Southgate, le sélectionneur de l'Angleterre, avait promis que ce jour était proche, demandant calme et un peu de patience aux exigeants suiveurs des Three Lions.

C'est raté. Arc-bouté dans un système auquel il semble le dernier à croire, il risque, jusqu'au huitième de finale, de subir le vent de fronde contre lui, qui ne cesse de grandir au pays.

Southgate a encore quelques jours de sursis pour inverser la tendance et réussir un tournoi qu'on le voyait gagner avant qu'il ne débute.

Les Slovènes, eux, y sont déjà parvenus.

AFP / Cologne (Allemagne) (AFP) / © 2024 AFP

L'info en continu
15H
14H
13H
12H
11H
10H
09H
08H
Revenir
au direct

À Suivre
/