single.php

Euro-2024: l'Allemagne souffle après l'orage, l'Italie tenante du titre au tapis

Après l'orage et les sueurs froides, le soulagement: l'Allemagne s'est qualifiée pour les quarts de finale de "son" Euro-2024 en éliminant le Danemark (2-0) samedi à Dortmund, alors que le tenant du titre italien a été sorti par la Suisse (2-0) à Berlin.

OZAN KOSE, Ronny HARTMANN - AFP

Après l'orage et les sueurs froides, le soulagement: l'Allemagne s'est qualifiée pour les quarts de finale de "son" Euro-2024 en éliminant le Danemark (2-0) samedi à Dortmund, alors que le tenant du titre italien a été sorti par la Suisse (2-0) à Berlin.

Fait totalement rarissime, la rencontre entre Allemands et Danois a été interrompue une petite demi-heure à la 35e minute, en raison d'un violent orage au-dessus du stade de Dortmund, avec éclairs, grêlons et fortes pluies.

A Dortmund, l'Allemagne a tenu son rang au forceps et entretenu une douce euphorie dans tout le pays, en se qualifiant pour la première fois depuis l'Euro-2016 pour les quarts de finale d'une grande compétition. Les échecs en Coupe du monde en 2018 et 2022 (au 1er tour) et à l'Euro-2021 (huitièmes de finale), sont désormais derrière les Allemands.

Au prochain tour, les joueurs de Julian Nagelsmann retrouveront le vainqueur du huitième de finale entre l'Espagne, impressionnante lors de la phase de groupes, et la Géorgie, surprise et petit Poucet du tournoi pour sa première participation, programmé dimanche à Cologne (21h00).

Le chemin vers le top 8 européen, que l'Allemagne avait raté il y a trois ans à Wembley contre l'Angleterre (2-0), n'a toutefois pas été de tout repos pour les coéquipiers d'Ilkay Gündogan, qui se sont fait une énorme frayeur à la 50e minute, quand les Danois pensaient avoir ouvert le score par Joachim Andersen. Mais le but a été refusé pour une très légère position de hors-jeu de Thomas Delaney.

- Musiala délivre l'Allemagne -

Combinaison de photos, avec à gauche le Danois Christian Eriksen lors d'un match contre la Slovénie à Stuttgart le 16 juin 2024 et à droite l'Allemand Manuel Neuer, contre l'Ecosse à Munich le 14 juin 2024. Danemark et Allemagne s'affrontent en 8e finale de l'Euro le 29 juin 2024.

Combinaison de photos, avec à gauche le Danois Christian Eriksen lors d'un match contre la Slovénie à Stuttgart le 16 juin 2024 et à droite l'Allemand Manuel Neuer, contre l'Ecosse à Munich le 14 juin 2024. Danemark et Allemagne s'affrontent en 8e finale de l'Euro le 29 juin 2024.

DAMIEN MEYER, Tobias SCHWARZ - AFP/Archives

Andersen a été malgré lui le héros de la soirée, parce que dans la foulée, c'est lui qui a dévié de la main un centre allemand. Après assistance de la vidéo, l'arbitre a accordé un penalty que Kai Havertz a transformé.

La délivrance pour les supporters allemands est venue de Jamal Musiala un quart d'heure plus tard. Le milieu offensif du Bayern n'a pas manqué son duel avec Kasper Schmeichel pour doubler la mise à la 68e minute.

Le rêve d'un conte de fées d'été tant espéré à la mi-juillet, sur le modèle de celui qui avait accompagné le parcours de l'Allemagne jusqu'en demi-finale et à la 3e place du Mondial-2006 à domicile, se poursuit encore pour au moins six jours, jusqu'au quart de finale à Stuttgart vendredi (18h00).

Pour l'Italie, tenante du titre, en revanche, l'aventure s'est logiquement arrêtée en huitièmes de finale, le plus mauvais Championnat d'Europe de la Nazionale depuis son élimination dans le 1er tour en 2004 au Portugal.

Avec l'Italie éliminée, c'est l'une des grandes nations du football européen, quatre titres de champions du monde (1934, 1938, 1982 et 2006) et deux continentaux (1968 et 2021) au compteur, qui quitte la compétition. La Suisse accède de son côté au top 8 européen pour la deuxième fois consécutive après avoir sorti en 2021 la France, championne du monde en titre à l'époque.

- La Suisse impressionne encore -

Ruben Vargas (g) marque le deuxième but suisse contre l'Italie, le 29 juin 2024 à Berlin

Ruben Vargas (g) marque le deuxième but suisse contre l'Italie, le 29 juin 2024 à Berlin

JOHN MACDOUGALL - AFP

Championne d'Europe à l'été 2021, l'Italie est arrivée en Allemagne à la mi-juin sur la pointe des pieds, passée par un trou de souris lors de la phase de qualifications fin 2023.

La Nazionale de Luciano Spalletti est sortie miraculée du 1er tour de l'Euro-2024, arrachant son billet pour la phase à élimination directe dans les dernières secondes du match contre la Croatie avec une égalisation (1-1) de Mattia Zaccagni.

Samedi, à l'Olympiastadion de Berlin qui accueillera la finale le 14 juillet, les coéquipiers de Gianlugi Donnarumma ont été dominés par une équipe suisse déjà impressionnante lors du 1er tour, après avoir notamment tenu tête à l'Allemagne (1-1).

Le sélectionneur allemand Julian Nagelsmann lors d'une séance d'entraînement, le 28 juin 2024 à Herzogenaurach

Le sélectionneur allemand Julian Nagelsmann lors d'une séance d'entraînement, le 28 juin 2024 à Herzogenaurach

Tobias SCHWARZ - AFP

Remo Freuler a ouvert le score à la conclusion d'une belle combinaison avec Dan Ndoye et Ruben Vargas en première période. Moins d'une minute après le retour des vestiaires, Vargas a doublé la mise pour la Nati, d'une superbe frappe enroulée.

La Suisse, qui n'a jamais accédé au dernier carré d'une grande compétition, affrontera en quarts le vainqueur du huitième de finale entre l'Angleterre, citée parmi les favoris de l'Euro mais balbutiante depuis son entrée en lice, et la Slovaquie, prévu à Gelsenkirchen dimanche (18h00).

Par Thomas BACH / Dortmund (Allemagne) (AFP) / © 2024 AFP

L'info en continu
22H
21H
20H
19H
18H
17H
16H
14H
Revenir
au direct

À Suivre
/