single.php

Euro-2024: l'Allemagne sauve sa première place d'un rien face à la Suisse

Au bout du bout, un énorme soulagement. Un but dans le temps additionnel de Niclas Füllkrug a permis à l'Allemagne d'arracher un match nul (1-1) face à la Suisse dimanche à Francfort et de sauver la première place de son groupe.

Kirill KUDRYAVTSEV - AFP

Au bout du bout, un énorme soulagement. Un but dans le temps additionnel de Niclas Füllkrug a permis à l'Allemagne d'arracher un match nul (1-1) face à la Suisse dimanche à Francfort et de sauver la première place de son groupe.

La Suisse, qui menait encore jusqu'à la 93e minute de la rencontre, se qualifie néanmoins pour les 1/8es de finale de l'Euro 2024, où elle pourrait retrouver l'Italie.

Le scénario est cruel pour la Nati qui avait jusqu'alors exécuté un plan sans accroc, plongeant tout un pays dans un abime de perplexité.

Mais il est à croire que les joueurs de Julian Nagelsmann sont trop accrochés à rééditer, en 2024, leur conte de fée d'été de 2006 au cours duquel l'Allemagne s'était hissée en demi-finales et à la troisième place de "son" Mondial à domicile.

Le défenseur suisse Manuel Akanji (au centre) lors du match nul contre l'Allemagne, lors de l'Euro-2024 à Francfort, le 23 juin 2024

Le défenseur suisse Manuel Akanji (au centre) lors du match nul contre l'Allemagne, lors de l'Euro-2024 à Francfort, le 23 juin 2024

JAVIER SORIANO - AFP

Alors que le sélectionneur allemand avait reconduit, pour la troisième fois en trois rencontres le même onze de départ qui semblait émoussé et impuissant face à la solide défense helvète incarnée par Manuel Akanji, le salut est venu du banc de la Mannschaft.

Le temps réglementaire était terminé depuis deux minutes quand David Baum a placé, entre les défenseurs centraux suisses, le ballon sur la tête de Niclas Füllkrug, également entré en jeu, qui s'est élevé au dessus de tout le monde pour battre Yann Sommer impuissant (1-1, 93e).

Tout pourtant semblait s'être délité pour l'Allemagne en moins de vingt minutes.

- Ndoye frôle le doublé -

Vingt minutes d'absence: entre un but refusé à Robert Andrich et un carton jaune reçu par Jonathan Tah pour une faute sur Breel Embolo, la Mannshaft s'est faite surprendre par l'attaquant Dan Ndoye.

A la 18e minute, les Allemands, portés par tout un peuple au cours de "leur" Euro ont d'abord cru voir leur domination en début de rencontre récompensée par une but de Robert Andrich.

Servi par Florian Wirtz, son coéquipier en club, la frappe, à l'entrée de la surface du milieu du Bayer Leverkusen a surpris d'un rebond capricieux Yann Sommer, le gardien suisse.

Mais après un recours à l'assistance vidéo, le but allemand a été annulé à cause d'une faute préalable de Jamal Musiala sur Michel Aebischer qui avait repoussé dans sa surface une première offensive.

L'attaquant suisse Dan Ndoye lors du match nul contre l'Allemagne, lors de l'Euro-2024 à Francfort, le 23 juin 2024

L'attaquant suisse Dan Ndoye lors du match nul contre l'Allemagne, lors de l'Euro-2024 à Francfort, le 23 juin 2024

JAVIER SORIANO - AFP

Dix minutes plus tard, sur un contre initié par le Rennais Fabien Rieder, Dan Ndoye a profité d'un centre de Remo Freuler pour devancer Jonathan Tah et tromper Manuel Neuer (1-0, 28e).

L'attaquant de Bologne aurait pu inscrire un doublé, deux minutes plus tard, en prenant le dessus sur Antonio Rudiger cette fois, quand sa frappe croisée du gauche a frôlé de peu le poteau de Neuer qui semblait battu.

Les Allemands ont donc terminé ces vingt minutes apathiques par le carton jaune de Tah, sous le coup d'une suspension et qui manquera le huitième de finale de son équipe.

Ils se dirigeaient vers une première défaite en huit rencontres quand Fullkrug a finalement surgi.

C'est un avertissement sans conséquence. Pour le moment.

AFP / Francfort (Allemagne) (AFP) / © 2024 AFP

L'info en continu
04H
00H
23H
22H
21H
20H
19H
18H
17H
16H
12H
Revenir
au direct

À Suivre
/