single.php

Euro-2024: la Géorgie "va se battre jusqu'à la dernière minute", promet Sagnol

La Géorgie, qualifiée surprise pour les huitièmes de finale de l'Euro-2024, "va se battre jusqu'à la dernière minute", a affirmé son sélectionneur français, Willy Sagnol, après la victoire 2-0 contre le Portugal en clôture du premier tour.

INA FASSBENDER - AFP/Archives

La Géorgie, qualifiée surprise pour les huitièmes de finale de l'Euro-2024, "va se battre jusqu'à la dernière minute", a affirmé son sélectionneur français, Willy Sagnol, après la victoire 2-0 contre le Portugal en clôture du premier tour.

"Quand vous faites partie des +petites+ équipes, vous savez que vous n'avez rien à perdre. La seule chose que j'ai dite avant la compétition, c'est que peu importe ce qu'il se passe, il ne faut pas avoir de regrets à la fin", a-t-il déclaré en conférence d'après match.

Comme outsider, a-t-il poursuivi, "vous n'avez aucun poids sur vos épaules. C'est dur quand vous êtes la France, l'Angleterre, l'Espagne, le Portugal, vous êtes sous pression parce que les gens attendent que vous gagniez. Ce que nous voulions faire, c'est rendre fière la Géorgie et je pense que c'est ce que nous avons fait".

Pour sa première compétition internationale, la Géorgie a terminé parmi les quatre meilleurs troisièmes de groupe à l'Euro, avec une défaite pour commencer (3-1 contre la Turquie), puis un match nul (1-1 contre la République tchèque) et une victoire retentissante contre le Portugal, champion d'Europe 2016 et déjà qualifié pour les huitièmes.

Sagnol ne se "souvien(t) pas vraiment" de son discours d'avant-match. "Mais je pense que mon message, c'était : +Jouez votre football, restez discipliné, quand vous avez le ballon, jouez tout simplement.+ A certains joueurs, j'ai même dit +Souvenez-vous, quand vous aviez 16, 17, 18 ans, vous jouiez sans pression. Faites exactement la même chose.+ Je pense qu'ils l'ont fait brillamment, au-delà de toutes les attentes."

Derrière les stars Khvicha Kvaratskhelia et Georges Mikautadze, l'équipe de Géorgie est composée de joueurs évoluant très majoritairement dans des clubs ou des championnats de second rang.

"Notre banc n'est peut-être pas le plus excitant, mais sur le plan de la qualité humaine, de la qualité du groupe, je suis très content", a affirmé l'ancien latéral des Bleus et du Bayern Munich, nommé en février 2021 à la tête de la Géorgie.

Son équipe affrontera l'Espagne en huitièmes de finale dimanche prochain à 21h00.

"Nous prenons les choses comme elles viennent", a-t-il commenté. L'Espagne est "probablement l'équipe la plus forte du premier tour", mais "ce qui est sûr, c'est qu'on va se battre jusqu'à la dernière minute".

AFP / Gelsenkirchen (Allemagne) (AFP) / © 2024 AFP

L'info en continu
15H
14H
13H
12H
11H
09H
08H
21H
20H
19H
Revenir
au direct

À Suivre
/