single.php

Euro-2024: La France sans Mbappé cale contre les Pays-Bas, l'Ukraine redémarre

Sans Kylian Mbappé, resté sur le banc avec son nez cassé, la France a calé contre les Pays-Bas (0-0) mais s'est approchée de la qualification pour les 8e de finale de l'Euro-2024, vendredi, où l'Ukraine s'est relancée en battant la Slovaquie (2-1).

FRANCK FIFE - AFP

Sans Kylian Mbappé, resté sur le banc avec son nez cassé, la France a calé contre les Pays-Bas (0-0) mais s'est approchée de la qualification pour les 8e de finale de l'Euro-2024, vendredi, où l'Ukraine s'est relancée en battant la Slovaquie (2-1).

Dur de marquer sans Mbappé. Les Bleus ont encore raté beaucoup d'occasions à Leipzig et ont manqué l'occasion d'assurer leur billet pour le tour suivant dès le deuxième match.

Au terme de ce premier match sans but de la compétition, ils restent pourtant en bonne position, un nul mardi à Dortmund (18h00) contre la Pologne, déjà éliminée, leur assurerait leur billet quel que soit la résultat de Pays-Bas-Autriche au même moment.

Sans le pouvoir d'accélération de leur capitaine, les Français se sont montrés maladroits, que ce soit Antoine Griezmann, Marcus Thuram ou Ousmane Dembélé. Ils avaient déjà manqué de réalisme devant les Autrichiens, où un coup de rein de... Mbappé avait provoqué contre son camp le seul but du match.

L'animation concoctée par Didier Deschamps, avec Griezmann et Thuram devant, Adrien Rabiot sur le côté gauche, comme Blaise Matuidi au Mondial-2018, et Dembélé a gauche, a malmené les Orange mais n'a pas produit de but.

- Ne pas risquer Mbappé -

Kingsley Coman et Olivier Giroud, entrés en jeu pour le dernier quart d'heure, n'ont pas non plus trouvé le chemin des filets.

L'Equipe de France à l'entraînement jeudi à Leipzig

L'Equipe de France à l'entraînement jeudi à Leipzig

FRANCK FIFE - AFP

Plutôt dominés, les Pays-Bas aussi ont eu des occasions de l'emporter et de se qualifier. Xavi Simons croyait avoir décroché la timbale à vingt minutes de la fin du match mais son but a été refusé pour un hors-jeu de position devant le gardien Mike Maignan.

Mais Didier Deschamps n'a pas voulu risquer son leader, qui s'est cassé le nez en heurtant l'épaule de Kevin Danso lors de la victoire contre l'Autriche (1-0).

Le sélectionneur français avait annoncé que "tout (allait) dans le bon sens" quant à l'état de son N.10 et que l'encadrement technique ferait "en sorte qu'il soit disponible". Mais Mbappé, dont on a appris dans la soirée qu'il avait demandé au Paris Saint-Germain de lui payer des salaires impayés, est resté sur le banc.

"La France est tellement forte, même s'il ne joue pas..." avait prévenu le sélectionneur néerlandais Ronald Koeman.

Les Pays-Bas conservent la tête du groupe D pour leur meilleure attaque (2 buts contre 1 pour la France), puisqu'ils avaient battu la Pologne (2-1), mais l'Autriche est revenue dans la course en dominant la Pologne.

- Lewandowski en vain -

L'attaquant polonais Robert Lewandowski  à l'entraînement jeudi à Berlin

L'attaquant polonais Robert Lewandowski à l'entraînement jeudi à Berlin

JOHN MACDOUGALL - AFP

Robert Lewandowski, qui a manqué le premier match pour une blessure à une cuisse, n'est rentré que pour la dernière demi-heure sans pouvoir empêcher l'élimination de son équipe, déjà sûre de terminer dernière du groupe.

Après le but du défenseur autrichien Gernot Trauner, Krzysztof Piatek a égalisé, mais les Autrichiens se sont détachés grâce à un but de Christoph Baumgartner et un pénalty du capitaine Marko Arnautovic.

L'Espagne elle a déjà obtenu son ticket jeudi soir en battant l'Italie (1-0) et rejoint l'Allemagne au tour suivant.

La qualification reste très ouverte dans le groupe E puisque l'Ukraine est revenue à trois points, à hauteur de la Slovaquie et de la Roumanie, qui affronte la Belgique (0 point) samedi (21h00).

Des fans ukrainiens pendant leur hymne national avant le match de l'Euro-2024 contre la Slovaquie, dans une fan zone à Kiev en Ukraine.

Des fans ukrainiens pendant leur hymne national avant le match de l'Euro-2024 contre la Slovaquie, dans une fan zone à Kiev en Ukraine.

Anatolii STEPANOV - AFP

Menée sur un but d'Ivan Schranz, qui avait déjà marqué contre la Belgique (1-0) et rejoint Jamal Musiala en tête des buteurs avec deux unités, l'Ukraine a renversé le match en deux actions éclairs conclues par Mykola Shaparenko et par un délicieux enchaînement contrôle frappe de Roman Yaremchuk.

L'équipe de Serhiy Rebrov s'est rachetée après sa lourde défaite inaugurale contre la Roumanie (3-0), qui se mesure samedi (21h00) à la Belgique.

Avant, les deux leaders du groupe F, la Turquie et le Portugal (18h00), sont opposés à Dortmund. Les deux battus de la 1re journée, Géorgie-République tchèque, s'affrontent à Hambourg (15h00).

Par Emmanuel BARRANGUET / Leipzig (Allemagne) (AFP) / © 2024 AFP

L'info en continu
23H
22H
20H
19H
18H
17H
16H
15H
Revenir
au direct

À Suivre
/