single.php

Espagne: le Real Madrid renverse Almeria et reprend la tête, le Barça survit à la magie d'Isco

Mené 2-0 à la mi-temps sur sa pelouse par la lanterne rouge Almeria, le Real Madrid a arraché la victoire (3-2) grâce à un but de Carvajal au bout du temps additionnel dimanche lors de la 21e de journée de Liga, tandis que le FC Barcelone a été sauvé par Ferran Torres et Joao Félix contre le Betis Séville (4-2).

Pierre-Philippe MARCOU - AFP

Mené 2-0 à la mi-temps sur sa pelouse par la lanterne rouge Almeria, le Real Madrid a arraché la victoire (3-2) grâce à un but de Carvajal au bout du temps additionnel dimanche lors de la 21e de journée de Liga, tandis que le FC Barcelone a été sauvé par Ferran Torres et Joao Félix contre le Betis Séville (4-2).

L'inusable latéral espagnol a poussé victorieusement un ballon remisé de la tête par Bellingham pour offrir trois points précieux à son équipe dans la course au titre (90+9, 3-2).

Le Real, logiquement groggy pour son quatrième match en dix jours, dont deux prolongations contre l'Atlético Madrid en Supercoupe d'Espagne (5-3) et en Coupe du Roi (4-2), prend néanmoins deux points d'avance sur Gérone, qui affronte ce soir un Séville FC au bord du gouffre, avec un match en retard à disputer.

Le récent vainqueur de la Supercoupe a été surpris dès la 39e seconde de jeu par une formation andalouse toujours sans victoire cette saison, Ramazani concluant un beau mouvement collectif du plat du pied.

Les Merengues, sans réponse, n'ont ensuite pu qu'admirer la puissante reprise de volée des 20 mètres d’Edgar Gonzalez qui a fini dans la lucarne de Kepa (43e, 2-0), permettant aux Andalous de faire le break.

Les hommes de Carlo Ancelotti sont revenus dans la partie en seconde période grâce au 14e but en championnat de leur homme providentiel Jude Bellingham, plus que jamais meilleur buteur de Liga, sur pénalty (56e, 2-1).

Ils ont cru replonger quelques minutes plus tard lorsque Sergio Arribas, formé au club, a marqué un troisième but finalement annulé pour une faute de Lopy sur Bellingham au départ de l'action.

Il a alors fallu une reprise un peu chanceuse de l'épaule de Vinicius sur un centre parfait de Tchouaméni, validé après visionnage de la vidéo, pour que le Real égalise (67e, 2-2), avant d'exulter sur le but victorieux de Carvajal (90+9, 3-2).

- Félix et Torres sauvent le Barça -

Encore trop fragile défensivement, le Barça a failli perdre des points précieux dans la course au titre sur la pelouse du Betis Séville mais s'est finalement imposé 4-2 grâce à un triplé de Ferran Torres et un bijou de Joao Félix.

L'attaquant portugais, entré en jeu quelques minutes plus tôt, a donné l'avantage aux siens à la 90e minute d'un splendide tir de l'extérieur du pied droit avant que l'international espagnol ne s'offre un triplé dans le temps additionnel (90+2, 4-2).

Les Catalans reprennent la troisième place et comptent toujours sept longueurs de retard sur le Real Madrid (1er, 51 points) et cinq sur Gérone (2e, 49 points) avant sa rencontre du soir contre le Séville FC (21H).

Alors qu'ils menaient deux buts à zéro, les Blaugranas avaient laissé les Andalous revenir dans une rencontre dans laquelle ils étaient pourtant mal embarqués avec un doublé en cinq minutes de leur meneur de jeu Isco (56e, 61e).

Un succès crucial pour les hommes de Xavi, toujours mal en point dans la défense de leur titre.

AFP / Madrid (AFP) / © 2024 AFP

L'info en continu
21H
19H
18H
17H
14H
13H
12H
11H
09H
Revenir
au direct

À Suivre
/