single.php

Espagne: la défaite de trop pour Xavi, le Real en tête

Barcelone a subi samedi la défaite de trop à domicile face à Villarreal (5-3), entraînant l'annonce par le coach Xavi de son départ du club en fin de saison.

LLUIS GENE - AFP

Barcelone a subi samedi la défaite de trop à domicile face à Villarreal (5-3), entraînant l'annonce par le coach Xavi de son départ du club en fin de saison.

Le même soir, son éternel rival le Real Madrid a repris la tête de la Liga grâce à Aurélien Tchouaméni, auteur du but décisif contre Las Palmas (2-1) en fin de match.

L'ancien Monégasque a placé une tête croisée imparable sur un corner parfaitement tiré par Kroos pour donner l'avantage au Real (84e, 2-1) le jour de ses 24 ans.

Un deuxième but cette saison pour l'international français, qui permet aux Madrilènes de prendre la première place avec deux longueurs d'avance sur Gérone, attendu dimanche sur la pelouse du Celta Vigo.

Les Madrilènes auront dans tous les cas la possibilité de remettre la pression sur les Catalans jeudi à Getafe en match en retard de la 20e journée.

Le Real est toujours invaincu en Liga depuis son revers (3-1) dans le derby madrilène contre l'Atlético en septembre 2023.

L'international français du Real Madrid Aurélien Tchouaméni marque le but de la victoire sur le terrain de Las Palmas, le 27 janvier 2024

L'international français du Real Madrid Aurélien Tchouaméni marque le but de la victoire sur le terrain de Las Palmas, le 27 janvier 2024

DESIREE MARTIN - AFP

Comme face à Almeria la semaine passée (3-2), les hommes de Carlo Ancelotti, privé de son homme providentiel Jude Bellingham, suspendu, ont dû s'employer pour revenir au score et décrocher trois points importants dans la course au titre.

Les locaux ont fini par ouvrir le score en contre sur un travail colossal de l'ancien barcelonais Sandro Ramirez conclu du droit au premier poteau par Javi Muñoz (53e, 1-0).

Mais les Merengues, sous l'impulsion d'un très bon Eduardo Camavinga qui n'a pas hésité à dézonner de sa position de sentinelle pour accélérer le jeu, ont eu une nouvelle fois les ressources pour revenir dans la rencontre.

Le milieu de terrain français a trouvé Vinicius d'une superbe balle piquée au-dessus de la défense adverse, reprise par le Brésilien d'une frappe croisée du gauche (66e, 1-1), avant qu'Aurélien Tchouaméni libère les siens de la tête (84e, 2-1).

- Le Barça se saborde, Xavi craque -

D'une inquiétante fébrilité, le FC Barcelone a lui coulé au bout du temps additionnel contre Villarreal (5-3) au terme d'un match fou où il avait renversé la situation en 12 minutes, entraînant l'annonce du départ de son coach Xavi.

L'international français du Real Madrid Eduardo Camavinga (d) à la lutte avec le milieu de Las Palmas Javi Munoz, le 27 janvier 2024 à Las Palmas

L'international français du Real Madrid Eduardo Camavinga (d) à la lutte avec le milieu de Las Palmas Javi Munoz, le 27 janvier 2024 à Las Palmas

Thomas COEX - AFP

"Le 30 juin, je quitterai le club, c'est une décision que j'ai prise avec le président, avec le staff", a déclaré l'ancien milieu de terrain en conférence de presse, alors qu'il avait prolongé son contrat jusqu'en 2025.

"Je pense que la situation mérite un changement de cap et, en tant que +Culer+ (surnom des supporters barcelonais, ndlr), je ne peux pas permettre que cette situation perdure", a-t-il ajouté après la nouvelle contre-performance de son équipe.

Toujours troisième, le champion en titre pointe désormais à dix longueurs de son éternel rival du Real Madrid (1er) et huit de son étonnant voisin de Gérone (2e) et devra donc éviter tout autre faux-pas s'il veut garder un mince espoir de conserver sa couronne.

Malmenés, les Catalans ont attendu d'être menés 2-0 à la 55e minute pour montrer un visage un peu plus digne et se relancer en quelques minutes grâce à Gundogan (60e, 2-1), Pedri (68e, 2-2) et à un but contre son camp d'Eric Bailly (72e, 3-2).

La joie des joueurs de Villarreal vainqueur sur le terrain du FC Barcelone, le 27 janvier 2024

La joie des joueurs de Villarreal vainqueur sur le terrain du FC Barcelone, le 27 janvier 2024

LLUIS GENE - AFP

Mais ils ont craqué une troisième fois devant l'ancien parisien Guedes (84e, 3-3), avant de s'effondrer totalement dans le temps additionnel en encaissant deux nouveaux buts de Sorloth (90+9, 4-3) et de Morales (90+12, 5-3).

Éliminé en quarts de finale de la Coupe du Roi mercredi par Bilbao en prolongation (4-2), et humilié en finale de la Supercoupe contre son rival madrilène (4-1), le club blaugrana se rapproche dangereusement d'une saison blanche.

Un peu plus tôt dans l’après-midi, la Real Sociedad a laissé filer de nouveaux points dans la course à l’Europe contre le Rayo Vallecano (0-0) et a perdu son pilier défensif franco-espagnol Robin Le Normand sur blessure.

Futurs adversaires du PSG en Ligue des champions, les Basques restent sixièmes mais pourraient se retrouver à 7 longueurs de leurs voisins de l’Athletic Bilbao (5e) qui se rendent à Cadix dimanche.

AFP / Las Palmas (Espagne) (AFP) / © 2024 AFP

L'info en continu
02H
01H
23H
22H
21H
20H
19H
17H
15H
14H
Revenir
au direct

À Suivre
/