Cyclisme: Laporte gagne à Binche, Gilbert passe le temoin à Evenepoel

Le Français Christophe Laporte (Jumbo-Visma) a remporté mardi la Binche-Chimay-Binche mardi en Belgique où le Belge Philippe Gilbert, qui met fin à sa carrière cette semaine, a symboliquement passé le témoin à son compatriote Remco Evenepoel, nouveau champion du monde.

DAVID STOCKMAN - BELGA/AFP/Archives

Le Français Christophe Laporte (Jumbo-Visma) a remporté mardi la Binche-Chimay-Binche mardi en Belgique où le Belge Philippe Gilbert, qui met fin à sa carrière cette semaine, a symboliquement passé le témoin à son compatriote Remco Evenepoel, nouveau champion du monde.

Laporte s'est imposé en solitaire dans cette course wallonne, également appelée Mémorial Frank Vandenbroucke, devant le Norvégien Rasmus Tiller et le Français Hugo Page.

Sur l'élan de son excellente fin de saison, Laporte, médaillé d'argent de la course en ligne des Mondiaux le mois dernier en Australie, a signé en Belgique son cinquième succès de la saison.

Binche-Chimay-Binche était aussi la dernière course de Philippe Gilbert (40 ans) en Belgique. L'ancien champion du monde se retirera du peloton dimanche lors de Paris-Tours au terme de vingt ans de carrière.

L'ancien champion du monde (2012) a pu assister à la première course de son jeune compatriote Remco Evenepoel (22 ans) vêtu du maillot arc-en-ciel.

"J'avais vraiment envie de porter ce maillot pour la première fois ici, en Belgique. Qui plus est lors de la dernière apparition chez nous de Philippe Gilbert", a expliqué Evenepoel. "Je n'avais que dix ans quand il a remporté ses premiers Monuments, avec la manière. C'est vraiment mon idole et c'est un honneur d'avoir pu rouler avec lui."

Le prodige flamand a terminé la course en queue de peloton au côté de son co-équipier chez Quick-Step Iljo Keisse, qui disputait sa dernière course officielle. "Iljo est sans doute le coureur le plus important pour moi dans le peloton. Dès mes débuts pro, il m'a pris sous son aile et j'ai énormément appris à ses côtés", a dit Evenepoel.

Remco Evenepoel a inauguré son maillot irisé de champion du monde lors de la course Binche-Chimay-Binche le 4 octobre 2022

Remco Evenepoel a inauguré son maillot irisé de champion du monde lors de la course Binche-Chimay-Binche le 4 octobre 2022

DAVID STOCKMAN - BELGA/AFP/Archives

Le champion du monde, titré le mois dernier à Wollongong en Australie, va désormais "se reposer". Il va se marier dans quelques jours avant de partir et vacances puis "de préparer à fond la prochaine saison".

AFP / Bruxelles (AFP) / © 2022 AFP