single.php

Cyclisme: Julian Alaphilippe ne fera "a priori" pas le Tour de France en 2024

Julian Alaphilippe, chouchou du public français, ne participera "a priori" pas au Tour de France en 2024, a indiqué le patron de son équipe Soudal-Quick Step Patrick Lefevere mardi à Calpe, dans le sud-est de l'Espagne.

Marco BERTORELLO - AFP/Archives

Julian Alaphilippe, chouchou du public français, ne participera "a priori" pas au Tour de France en 2024, a indiqué le patron de son équipe Soudal-Quick Step Patrick Lefevere mardi à Calpe, dans le sud-est de l'Espagne.

"A priori non, parce que voir Julian en 100% domestique de Remco Evenepoel, je n'aime pas cette image-là", a déclaré Lefevere en marge de la présentation de son équipe au sujet de l'ancien double champion du monde dont le contrat expire en fin d'année.

Vainqueur de six étapes du Tour de France et porteur du maillot jaune pendant 18 jours au total, "Alaf", 31 ans, reste sur deux saisons très mitigées qui ont régulièrement suscité les critiques de Lefevere à l'encontre d'un des plus gros salaires de son équipe.

Au Tour de France 2024 (29 juin-21 juillet), Soudal-Quick Step va tout miser sur Remco Evenepoel qui a progressivement pris le pouvoir au sein de la formation belge et qui prendra pour la première fois le départ de la Grande Boucle.

Alaphilippe, qui se trouve actuellement en Australie où il disputera le Tour Down Under pour la première fois depuis dix ans la semaine prochaine, devrait lui participer au Tour d'Italie (4-26 mai).

"Je pense que le Giro convient à son style de coureur impulsif, pas toujours intelligent mais que les gens aiment", a estimé Lefevere.

Interrogée sur la réaction du Français sur sa probable non-sélection pour le Tour, il a dit: "un coureur mécontent dans une équipe est inutile. Il a eu l'occasion de partir car plusieurs équipes ont cherché à le recruter. J'ai eu des discussion avec lui, mais l'année d'avant, pas l'année passée. J'ai dit les choses que je voulais dire mais je ne suis pas quelqu'un qui se répète. On a trouvé un accord. Il m'a dit: Patrick donne-moi encore un hiver. C'est à lui maintenant de le montrer. J'aime les coureurs qui répondent à la pédale et il va le faire. Je pense qu'il est encore capable de faire des résultats."

AFP / Calpe (Espagne) (AFP) / © 2024 AFP

L'info en continu
10H
09H
08H
07H
06H
23H
21H
20H
Revenir
au direct

À Suivre
/