Coupe d'Europe de rugby: les Scarlets, touchés par le covid, déclarent forfait contre Bristol

L'équipe galloise des Scarlets, dont 32 joueurs et membres du staff sont en quarantaine dans le cadre des mesures anti-Covid, a déclaré forfait pour son match de Coupe d'Europe de rugby, prévu samedi à Bristol, a annoncé mardi l'EPCR.

Geoff Caddick - AFP/Archives

L'équipe galloise des Scarlets, dont 32 joueurs et membres du staff sont en quarantaine dans le cadre des mesures anti-Covid, a déclaré forfait pour son match de Coupe d'Europe de rugby, prévu samedi à Bristol, a annoncé mardi l'EPCR.

Il s'agit du premier match européen annulé en lien avec la pandémie de Covid-19 cette saison. Lors de l'exercice précédent, les deux dernières journées de poule avaient été annulées en janvier pour passer directement à la phase finale trois mois plus tard.

Mais le huitième de finale entre Toulon et le Leinster avait lui aussi été annulé après un seul cas positif dans l'effectif du club français, permettant aux Irlandais de se qualifier pour les quarts sans jouer.

Les Scarlets ne sortiront que vendredi de l'isolement où ils ont été placés au retour d'un match en Afrique du Sud, mis par le Royaume-Uni sur sa liste rouge après la découverte du nouveau variant du Covid-19, baptisé Omicron.

Ils ont expliqué leur choix par des "inquiétudes en matière de santé des joueurs et de leur incapacité à aligner une équipe compétitive" après deux semaines sans entraînement, écrit l'EPCR, organisateur de la compétition.

- Situation "irréelle" -

Les Scarlets avaient été mis à l'isolement pour dix jours à leur retour d'Afrique du Sud, où ils avaient disputé la 6e journée du United Rugby Championship, le championnat qui réunit des clubs écossais, gallois, italiens, irlandais et sud-africains.

L'émergence du variant Omicron, jugé "préoccupant" par l'OMS, a provoqué un durcissement des conditions de voyage entre l'Afrique du Sud et le Royaume-Uni, où le variant a entretemps été découvert.

Bien qu'il n'y ait eu aucun test positif chez les Scarlets - contrairement à Cardiff, qui doit affronter le tenant du titre Toulouse samedi également, ou au Munster -, l'équipe de Llanelli avait dû accepter de rester pendant 10 jours dans un hôtel de Belfast, d'où elle ne sortira que vendredi.

Les joueurs des Scarlets, ici avant le match contre Toulon en Coupe d'Europe à Llannelli, le 18 décembre 2020, sont forfait contre Bristol

Les joueurs des Scarlets, ici avant le match contre Toulon en Coupe d'Europe à Llannelli, le 18 décembre 2020, sont forfait contre Bristol

Geoff Caddick - AFP/Archives

Les joueurs n'ont pas pu s'entraîner depuis deux semaines, se contentant d'exercices individuels dans leur chambre ou sur le parking.

"A l'heure actuelle, nous avons 14 joueurs valides qui s'entraînent au Parc y Scarlets (le stade de Llanelli, ndlr): sept joueurs seniors et sept espoirs", a expliqué le club dans un communiqué séparé.

"L'EPCR est bien consciente que les évènements regrettables des dernières semaines ont eu un impact sur les joueurs et le personnel des Scarlets, sans qu'ils en soient responsables", écrit encore l'institution, mais le calendrier, déjà très dense, ne permet pas de reporter les matches.

L'autre équipe galloise, Cardiff, attend Toulouse de pied ferme, même si des joueurs du centre de formation et des semi-professionnels viendront épauler une poignée d'internationaux qui n'avaient pas fait le déplacement en Afrique du sud, parmi lesquels l'ailier Josh Adams.

"C'est une situation assez irréelle à tout point de vue, vraiment", a commenté lors d'une conférence de presse le directeur du centre de formation, Gruff Rees, qui suppléera sur le banc l'entraîneur Dai Young.

"On ne peut pas se cacher que c'est une tâche énorme d'affronter les meilleurs dans la discipline, mais c'est ce qui peut amener à tirer le meilleur de chacun (...) Espérons que ce sera un grand jour pour le club et que nous pourrons alléger un peu la morosité de ce qui a été une période difficile", a-t-il ajouté.

AFP / Londres (AFP) / © 2021 AFP