single.php

Coupe de France: Paris tranquille à Orléans, Nantes piégé par Laval

Le PSG a facilement éliminé Orléans (4-1), modeste formation de National, en 16e de finale de la Coupe de France, alors que Laval (L2) a créé la surprise en dominant Nantes (1-0), le finaliste de la dernière édition, samedi.

GUILLAUME SOUVANT - AFP

Le PSG a facilement éliminé Orléans (4-1), modeste formation de National, en 16e de finale de la Coupe de France, alors que Laval (L2) a créé la surprise en dominant Nantes (1-0), le finaliste de la dernière édition, samedi.

Après avoir étrillé 9-0 les amateurs de Revel (R1) au tour précédent, les Parisiens n'ont cette fois pas effectué une prestation très aboutie mais l'armada de la capitale a tout de même su assurer l'essentiel contre un adversaire de niveau largement inférieur.

Souvent guère inspirés et évoluant sur un faux rythme, les champions de France ont fait la différence sur des éclairs de l'inévitable Kylian Mbappé, qui a encore gonflé ses statistiques avec deux buts, dont l'un sur penalty, et deux passes décisives.

Face à l’apathie générale des Parisiens, Orléans a crânement joué sa chance, inquiétant même à plusieurs reprises Keylor Navas avant de finir par tromper le gardien N.2 du PSG, remplaçant de Ginaluigi Donnarumma en Coupe de France.

Nantes, seule équipe de l'élite sortie pour l'instant à ce stade de la compétition, est en revanche tombé de haut. Vainqueurs de l'épreuve en 2022 et finalistes en 2023, les Canaris ont subi la loi de Laval, compliquant sérieusement la situation de Jocelyn Gourvennec, arrivé fin novembre après le limogeage de Pierre Aristouy et qui enchaîne les contre-performances.

Cette élimination, qui s'ajoute à quatre défaites d'affilée en championnat, fragilise sérieusement le technicien, sans solution depuis son arrivée à la tête de Nantes.

Nice a lui fait respecter la logique en allant l'emporter 3-2 à Bordeaux (L2), grâce notamment à un doublé de Morgan Sanson. Tout comme Monaco, qui a pu compter sur la redoutable efficacité de son attaquant Wissam Ben Yedder, auteur de trois buts, pour effacer Rodez (L2) 3-1.

Brest a de son côté eu un peu chaud contre Trélissac (N2). Menés 1-0 à un quart d'heure de la fin, les Bretons, 3e de L1, ont attendu la 88e minute pour abréger le suspense face à un pensionnaire de N2 (2-1).

Enfin, Valenciennes (L2) a battu le Paris FC (L2) 2-1 et Le Puy (N2) continue son aventure après son succès 2-1 contre Dunkerque (L2).

kn/bde

AFP / Paris (AFP) / © 2024 AFP

L'info en continu
13H
12H
11H
09H
08H
07H
04H
01H
23H
Revenir
au direct

À Suivre
/