single.php

Coupe de France: le PSG s'amuse à Revel, Monaco écoeure Lens

Le Paris SG s'est baladé contre Revel (9-0) lors des 32e de finale de la Coupe de France dimanche, qui ont vu les qualifications de Marseille, Lyon, et Monaco, tombeur de Lens aux tirs au but.

FRANCOIS LO PRESTI - AFP

Le Paris SG s'est baladé contre Revel (9-0) lors des 32e de finale de la Coupe de France dimanche, qui ont vu les qualifications de Marseille, Lyon, et Monaco, tombeur de Lens aux tirs au but.

En déplacement au stade du club de rugby du Castres Olympique, les Parisiens ont empilé les buts contre les amateurs de Revel (Régional 1). Kylian Mbappé a marqué un triplé, notamment en reprenant une sublime aile de pigeon de Marco Asensio, et a ensuite été altruiste pour faire des offrandes à ses camarades de l'attaque.

Le choc de ce tour d'entrée des clubs de Ligue 1 dans la compétition a évidemment été beaucoup plus disputé. A Bollaert, Monaco a frappé vite et fort, dès la première minute par Wissam Ben Yedder d'une frappe puissante à ras de terre, puis par Maghnes Akliouche (21e).

L'attaquant de Lyon Alexandre Lacazette, buteur contre Pontarlier en Coupe de France, le 7 janvier 2024 à Besançon

L'attaquant de Lyon Alexandre Lacazette, buteur contre Pontarlier en Coupe de France, le 7 janvier 2024 à Besançon

SEBASTIEN BOZON - AFP

Des Lensois jusque-là brouillons à la relance ont repris leurs esprits et remis le pied sur le ballon. Etouffant les Monégasques, les Sang et Or ont marqué par Faitout Maouassa sur un raid solitaire dans la surface (43e) et Florian Sotoca qui, malin, a glissé le ballon sous le gardien monégasque (62e). Ils ont eu plusieurs occasions de prendre l'avantage.

Lors de la longue séance de tirs au but, Radoslaw Majecki a stoppé le tir de Wesley Saïd mais Youssouf Fofana a ensuite écrasé sa frappe face à Brice Samba. Angelo Fulgini a envoyé sa frappe dans les tribunes mais Samba a sorti une nouvelle parade contre Vanderson.

Un nouveau cadeau lensois avec un tir sur la barre de Facundo Medina a obligé le portier lensois à un nouvel exploit face à Myron Boadu. Il a fallu attendre le neuvième tireur et une transformation de Soungoutou Magassa, après un arrêt de Majecki devant Adrien Thomasson, pour départager les deux camps.

- Lyon dominant -

L'attaquant de Lyon Alexandre Lacazette, buteur contre Pontarlier en Coupe de France, le 7 janvier 2024 à Besançon

L'attaquant de Lyon Alexandre Lacazette, buteur contre Pontarlier en Coupe de France, le 7 janvier 2024 à Besançon

SEBASTIEN BOZON - AFP

L'Olympique de Marseille a longtemps pêché dans le dernier geste contre Thionville (National 3) au stade Saint-Symphorien de Metz, mais Pierre-Emerick Aubameyang lancé en profondeur a trouvé la faille (62).

Les Lyonnais, eux, ont peiné une mi-temps face à Pontarlier (National 3) à Besançon avant de dérouler avec des buts de Rayan Cherki (45), Ainsley Maitland-Niles (52) et Alexandre Lacazette (56). Les hommes de Pierre Sage continuent de remonter la pente après une première moitié de saison catastrophique.

Au Roudourou, le derby breton a tourné à l'avantage de Rennes dont l'attaquant et international Espoirs Arnaud Kalimuendo a crucifié l'arrière-garde guingampaise par deux fois (45, 57).

Dans le derby normand, Le Havre (L1) a fait respecter la hiérarchie contre Caen (L2), qu'ils ont dominé 2-1.

Toulouse et Reims sont eux passés sans problème, respectivement contre Chambéry et Dinan-Léhon, sur le même score de 3-0.

AFP / Paris (AFP) / © 2024 AFP

L'info en continu
07H
04H
22H
20H
19H
18H
17H
Revenir
au direct

À Suivre
/