Champions Cup: trois chocs franco-irlandais, l'UBB en Afrique du Sud

Ulster pour La Rochelle, tenant du titre, Munster pour Toulouse et Leinster pour le Racing 92: le tirage au sort de la prochaine Champions Cup, effectué mardi à Dublin, a réservé trois chocs franco-irlandais et des déplacements historiques en Afrique du Sud pour Bordeaux-Bègles, Lyon et Clermont.

Pascal GUYOT - AFP/Archives

Ulster pour La Rochelle, tenant du titre, Munster pour Toulouse et Leinster pour le Racing 92: le tirage au sort de la prochaine Champions Cup, effectué mardi à Dublin, a réservé trois chocs franco-irlandais et des déplacements historiques en Afrique du Sud pour Bordeaux-Bègles, Lyon et Clermont.

Vainqueur du Leinster (24-21) en finale il y a un mois pour le premier sacre européen de son histoire, le Stade rochelais affrontera une autre province irlandaise, l'Ulster, dès la phase de poules de l'édition 2022-2023, en plus des Anglais de Northampton.

Toulouse retrouvera lui le Munster pour une revanche de son quart de finale victorieux cette saison à l'issue d'une mémorable séance de tirs au but (24-24, 4-2 tab).

Les quintuples champions d'Europe toulousains affronteront également les Anglais de Sale lors de leurs quatre matches de poules, qui auront lieu en décembre et janvier.

L'UBB ici contre l'ASM Clermont en Top 14 à Bordeaux, le 16 janvier  2021, va défier les Shalks en Afrique du Sud en Coupe d'Europe

L'UBB ici contre l'ASM Clermont en Top 14 à Bordeaux, le 16 janvier 2021, va défier les Shalks en Afrique du Sud en Coupe d'Europe

MEHDI FEDOUACH - AFP/Archives

Tombé en demi-finale cette année, le Racing 92 a sans doute hérité du plus gros morceau irlandais avec le Leinster, et la confrontation avec son deuxième adversaire, les Harlequins, champions d'Angleterre 2021, s'annonce également relevée.

Montpellier, fraîchement sacré champion de France, a bénéficié d'un tirage beaucoup plus clément avec les London Irish et les Gallois des Ospreys. Sa victime en finale du Top 14, Castres, sera de son côté aux prises avec Exeter et Édimbourg.

- Longs déplacements -

Les huit meilleures équipes des deux poules de 12 seront qualifiées pour les huitièmes de finale, qui se joueront, contrairement à cette année, sur un match sec, le week-end des 31 mars, 1er et 2 avril.

La prochaine édition de la Champions Cup s'étalera au total sur huit week-ends jusqu'à la finale, le 20 mai, à l'Aviva Stadium de Dublin.

Elle marquera l'intégration historique de trois franchises sud-africaines. Un élargissement décrié par certains joueurs et dirigeants, qui y voient une perte d'identité et appréhendent la longueur des déplacements jusqu'en Afrique du Sud dans un calendrier déjà très chargé.

Demi-finaliste du Top 14, Bordeaux-Bègles fera le voyage à Durban l'hiver prochain pour y défier les Sharks, l'un de ses deux adversaires en compagnie des Anglais de Gloucester.

L'UBB ici contre l'ASM Clermont en Top 14 à Bordeaux, le 16 janvier  2021, va défier les Shalks en Afrique du Sud en Coupe d'Europe

L'UBB ici contre l'ASM Clermont en Top 14 à Bordeaux, le 16 janvier 2021, va défier les Shalks en Afrique du Sud en Coupe d'Europe

MEHDI FEDOUACH - AFP/Archives

Clermont a hérité de l'un des épouvantails de cette "Coupe d'Europe" qui n'en est plus vraiment une: les Stormers du Cap, premiers lauréats de l'United Rugby Championship (URC), championnat regroupant équipes irlandaises, galloises, écossaises, italiennes et sud-africaines.

Vainqueur le mois dernier du Challenge européen, Lyon défiera de son côté à l'étage supérieur les Bulls de Pretoria, ainsi que les Saracens, vice-champions d'Angleterre.

En Challenge Cup, la "petite" coupe d'Europe, Toulon, finaliste malheureux cette saison contre le LOU, sera opposé aux Anglais de Bath et aux Italiens du Zebre.

Le Stade français et Pau auront aussi droit dans cette compétition à un déplacement en Afrique du Sud, respectivement chez les Lions de Johannesburg et les Cheetahs de Bloemfontein.

Par Sébastien DUVAL / Toulouse (AFP) / © 2022 AFP