single.php

CAN: la Côte d'Ivoire surprise à domicile par le Nigeria (0-1)

La Côte d'Ivoire a été battue jeudi par le Nigeria (1-0) sur un penalty de William Troost-Ekong, un résultat qui place le pays organisateur de la Coupe d'Afrique des Nations (CAN), en troisième position dans le groupe A.

FRANCK FIFE - AFP

La Côte d'Ivoire a été battue jeudi par le Nigeria (1-0) sur un penalty de William Troost-Ekong, un résultat qui place le pays organisateur de la Coupe d'Afrique des Nations (CAN), en troisième position dans le groupe A.

Avec ce résultat, le Nigeria prend la 2e place du groupe à égalité avec la Guinée Equatoriale (4 points) et devant la Côte d'Ivoire qui compte trois points.

L'ambiance au stade Alassane Ouattara d'Ebimpé, en banlieue d'Abidjan, était un cran au-dessus de celle du match d'ouverture, samedi, avec près de 50.000 supporters qui ont poussé derrière les Eléphants, en vain.

Les Ivoiriens ont été douchés par un penalty accordé à la 55e minute aux Super Eagles, après une faute de Ousmane Diomandé sur l'attaquant de Naples Victor Osimhen, dans la surface.

Le capitaine nigérian, William Troost-Ekong l'a transformé d'une frappe plein axe, pour donner l'avantage à son équipe.

Avant ce but, les deux équipes s'étaient neutralisées au cours d'une première période où la Côte d'Ivoire a eu le ballon et où le Nigeria s'est montré maladroit avec aucun tir cadré.

L'attaquant nigérian Victor Osimhen contre la Côte d'Ivoire, le 18 janvier 2024 à Abidjan

L'attaquant nigérian Victor Osimhen contre la Côte d'Ivoire, le 18 janvier 2024 à Abidjan

FRANCK FIFE - AFP

A la 8e minute, les Nigérians auraient pu ouvrir le score, lorsque le meilleur footballeur africain en 2023, Victor Osimhen a pris de vitesse la défense ivoirienne avant de frapper au-dessus.

Christian Kouamé, titularisé à la place de Jonathan Bamba lui répondait dans la foulée, mais butait sur le portier du Nigeria, Stanley Nwabali.

A la 31e minute, le milieu ivoirien Seko Fofana a décoché une puissante frappe lointaine repoussée par Nwabali.

Dans un deuxième acte plus haché, les Ivoiriens ont eu peu d'opportunités pour revenir à la marque même si Seko Fofana aurait pu trouver la faille à la 73e minute sur une frappe de l'extérieur de la surface, non cadrée.

Les neuf minutes de temps additionnel accordées par l'arbitre algérien Mustapha Ghorbal n'y ont rien changé: la Côte d'Ivoire est le premier pays organisateur à perdre un match dans la phase de groupe depuis la Guinée Equatoriale en 2012.

L'Ivoirien Seko Fofana (g) tente de déborder le Nigérian Calvin Bassey, le 18 janvier 2024 à Abidjan

L'Ivoirien Seko Fofana (g) tente de déborder le Nigérian Calvin Bassey, le 18 janvier 2024 à Abidjan

FRANCK FIFE - AFP

Plus tôt dans la journée, la Guinée Equatoriale avait pris la tête du groupe A, en battant la Guinée-Bissau 4 buts à 2.

Lundi, la Côte d'Ivoire affrontera la Guinée Equatoriale, dans un match qu'elle doit gagner pour finir dans les deux premiers et espérer voir les huitièmes de finale de "sa" CAN.

Le Nigeria affrontera de son côté la Guinée-Bissau déjà éliminée, après ses deux défaites en autant de matchs.

Les deux premiers du groupe sont qualifiés ainsi que les quatre meilleurs troisièmes.

Par Pierre DONADIEU / Abidjan (AFP) / © 2024 AFP

L'info en continu
14H
13H
12H
11H
09H
08H
07H
04H
01H
23H
Revenir
au direct

À Suivre
/