C1: Le Barça et Séville à la porte, la Juve tête de série

Balayé 3-0 mercredi par le Bayern, le Barça est éliminé dès la phase de groupes de la Ligue des champions, une première en près de vingt ans. La Juve a grillé la première place à Chelsea, le Séville FC est reversé en Ligue Europa.

Christof STACHE - AFP

Balayé 3-0 mercredi par le Bayern, le Barça est éliminé dès la phase de groupes de la Ligue des champions, une première en près de vingt ans. La Juve a grillé la première place à Chelsea, le Séville FC est reversé en Ligue Europa.

- Gr. E: le Barça débarqué -

Le Barça de Xavi était condamné à l'exploit, ou presque, en se rendant chez le Bayern pour l'ultime rencontre de la phase de groupe. Mais les Espagnols ont sombré 3-0 sous la neige de Munich.

L'entraîneur de Barcelone, Xavi, lors du match contre le Bayern Munich, comptant pour la 6e journée du groupe E de la Ligue des Champions, le 8 décembre 2021

L'entraîneur de Barcelone, Xavi, lors du match contre le Bayern Munich, comptant pour la 6e journée du groupe E de la Ligue des Champions, le 8 décembre 2021

Christof STACHE - AFP

L'équipe espagnole manquera à l'appel en février lorsque les grands d'Europe débuteront la phase à élimination directe, une situation inédite depuis 2003/04, où elle ne s'était pas qualifiée pour la C1. Elle réédite même une contre-performance vieille de vingt ans : le Barça n'avait pas été éliminé dès la phase de groupes depuis la saison 2000/01...

Les Blaugranas terminent à la troisième place derrière Benfica, victorieux du Dynamo Kiev (2-0). Ils sont reversés en Ligue Europa, maigre consolation après un début de saison laborieux sur tous les plans.

Lors du tirage des huitièmes lundi à Nyon (Suisse), le Bayern fera lui office d'ogre à éviter, aux côtés des autres têtes de série que sont le Real Madrid, Liverpool, ou encore les deux rivaux de Manchester, City et United.

- Gr. F: Atalanta-Villarreal reporté -

Les joueurs du Villareal, avant le report de leur match contre l'Atalanta Bergame, comptant pour la 6e journée du groupe F de la Ligue des Champions, le 8 décembre 2021 à Bergame

Les joueurs du Villareal, avant le report de leur match contre l'Atalanta Bergame, comptant pour la 6e journée du groupe F de la Ligue des Champions, le 8 décembre 2021 à Bergame

Isabella BONOTTO - AFP

Qui prendra le train avec Manchester United, assuré de terminer premier avant même son match nul 1-1 à Berne contre les Young Boys ? La réponse ne sera connue que jeudi puisque le match entre l'Atalanta et Villarreal, concurrents pour la deuxième place du groupe F, a été reporté mercredi à cause de la neige abondante tombant sur Bergame.

Les Italiens cherchent à atteindre les huitièmes de finale pour la troisième saison de suite alors que les Espagnols, dirigés par Unai Emery, rêvent d'une première qualification depuis la saison 2008/09.

- Gr. G: Séville retrouve "sa" C3 -

La joie des joueurs de Salzbourg, après avoir ouvert le score à domicile face au Séville FC, lors de la 6e journée du groupe G de la Ligue des Champions, le 8 décembre 2021

La joie des joueurs de Salzbourg, après avoir ouvert le score à domicile face au Séville FC, lors de la 6e journée du groupe G de la Ligue des Champions, le 8 décembre 2021

Joe Klamar - AFP

Battu 1-0 à Salzbourg, le Séville FC ne sera pas au rendez-vous de la C1 au printemps. Les Espagnols terminent troisièmes du groupe G et tenteront de se consoler avec la Ligue Europa, la "petite" Coupe d'Europe dans laquelle ils sont reversés et qu'ils connaissent bien pour l'avoir gagnée six fois (2006, 2007, 2014, 2015, 2016, 2020).

La joie des joueurs lillois, Jose Fonte, Sven Botman, Jonathan David et Reinildo Mandava, après un but marqué sur le terrain de Wolsbourg, lors de la 6e journée du groupe G de la Ligue des Champions, le 8 décembre 2021

La joie des joueurs lillois, Jose Fonte, Sven Botman, Jonathan David et Reinildo Mandava, après un but marqué sur le terrain de Wolsbourg, lors de la 6e journée du groupe G de la Ligue des Champions, le 8 décembre 2021

Ronny HARTMANN - AFP

La tête du groupe est revenue à Lille, qui a battu Wolfsburg 3-1. Les champions de France en titre se hissent dans le top 16 européen pour la seconde fois de leur histoire, quinze ans après une double confrontation perdue de justesse face à Manchester United (1-0, 1-0), en huitièmes de finale de l'édition 2006/07.

Les Autrichiens de Salzbourg vont découvrir les huitièmes de finale pour la première fois.

- Gr. H: la Juve double Chelsea -

La joie du milieu de terrain du Zénit Saint-Pétersbourg, Magomed Ozdoev, après avoir égalisé (3-3) dans le temps additionnel à domicile face à Chelsea, lors de la 6e journée du groupe H de la Ligue des Champions, le 8 décembre 2021

La joie du milieu de terrain du Zénit Saint-Pétersbourg, Magomed Ozdoev, après avoir égalisé (3-3) dans le temps additionnel à domicile face à Chelsea, lors de la 6e journée du groupe H de la Ligue des Champions, le 8 décembre 2021

Olga MALTSEVA - AFP

Accroché dans le temps additionnel par le Zénit à Saint-Pétersbourg (3-3), Chelsea s'est fait souffler la première place du groupe H par la Juventus Turin, sortie victorieuse d'une rencontre à sa portée contre Malmö (1-0).

Les champions d'Europe anglais repartent de Russie avec la gueule de bois, surpris à la 94e minute par une reprise sublime de l'entrant Magomed Ozdoyev qui les a laissés sans voix. A 3.000 kilomètres de là, les supporters de la Juve ont eux explosé de joie à l'annonce du résultat.

L'attaquant de la Juventus Turin Moise Kean ouvre le score à domicile face au gardien malien de Malmö, Ismaël Diawara, lors de la 6e journée du groupe H de la Ligue des Champions, le 8 décembre 2021

L'attaquant de la Juventus Turin Moise Kean ouvre le score à domicile face au gardien malien de Malmö, Ismaël Diawara, lors de la 6e journée du groupe H de la Ligue des Champions, le 8 décembre 2021

Marco BERTORELLO - AFP

L'unique but de Moïse Kean en première période a suffi à leur bonheur. Les Italiens bouclent la phase de groupes avec 15 points, soit deux de plus que Chelsea.

De son côté, l'équipe de l'ouest de Londres peut se mordre les doigts après avoir vu la première place, synonyme d'un tirage au sort plus abordable, lui échapper dans les derniers instants. Buteur après 82 secondes (2e, 1-0), Timo Werner avait pourtant crû offrir un avantage décisif aux Blues (85e, 3-2)...

Par Jérémy TALBOT / Paris (AFP) / © 2021 AFP