single.php

Biathlon: les Norvégiens encore loin devant, les Français manquent la cible

Les Norvégiens Endre Stroemsheim, Sturla Laegreid, et les frères Tarjei et Johannes Boe ont survolé le relais masculin (4x7,5 km) d'Oberhof (Allemagne), comptant pour la Coupe du monde de biathlon, en devançant l'Allemagne et l'Italie, les Français terminant loin.

Tobias SCHWARZ - AFP

Les Norvégiens Endre Stroemsheim, Sturla Laegreid, et les frères Tarjei et Johannes Boe ont survolé le relais masculin (4x7,5 km) d'Oberhof (Allemagne), comptant pour la Coupe du monde de biathlon, en devançant l'Allemagne et l'Italie, les Français terminant loin.

Il s'agit de la troisième victoire norvégienne en relais, en autant de courses cet hiver, après les succès à Östersund (Suède) et Hochfilzen (Autriche), dans des compositions différentes (seuls Tarjei et Johannes Boe ont participé aux trois relais).

Dans le brouillard au coeur du massif de la Forêt de Thuringe, les prairies, encore vertes samedi, se sont un peu teintées de blanc avec la neige tombée dans la nuit.

Auteurs d'un quintuplé la veille lors de la poursuite, les Norvégiens ont assumé leur statut de grandissimes favoris de la course, prenant les commandes dans le troisième relais, après avoir été un temps titillés par les Allemands.

Johannes Boe a terminé le travail avec un 10 sur 10 derrière la carabine. Les Norvégiens ont relégué les Allemands à près de deux minutes et les Italiens à près de trois minutes.

Au contact des Norvégiens en début de course grâce au passage parfait de Fabien Claude (une seule pioche sur le tir debout), les Français ont ensuite progressivement reculé, à cause de plusieurs passages ratés sur le pas de tir.

Ça a commencé avec quatre pioches et un tour de pénalité pour Éric Perrot sur son tir debout, puis cinq pioches et deux tours de pénalité pour Émilien Jacquelin sur son tir couché et son tir debout.

Quentin Fillon-Maillet a pris le dernier relais en 7e position à trois minutes de la tête et à près d'une minute et demie du podium. Il a également pioché (deux fois) et a remonté le relais français à la 7e place, à quatre minutes de la victoire.

AFP / Oberhof (Allemagne) (AFP) / © 2024 AFP

L'info en continu
22H
21H
20H
19H
17H
16H
15H
14H
Revenir
au direct

À Suivre
/