single.php

Biathlon: les Françaises remportent le relais d'Oberhof en Coupe du monde

Les biathlètes françaises Lou Jeanmonnot, Justine Braisaz-Bouchet, Sophie Chauveau et Julia Simon ont remporté dimanche le relais (4x6 km) d'Oberhof (Allemagne), conclusion d'un week-end parfait pour les Bleues qui ont gagné les trois courses au programme.

Tobias SCHWARZ - AFP

Les biathlètes françaises Lou Jeanmonnot, Justine Braisaz-Bouchet, Sophie Chauveau et Julia Simon ont remporté dimanche le relais (4x6 km) d'Oberhof (Allemagne), conclusion d'un week-end parfait pour les Bleues qui ont gagné les trois courses au programme.

Après la victoire de Justine Braisaz-Bouchet dans le sprint vendredi (et la troisième place de Sophie Chauveau) et le succès de Julia Simon devant Braisaz-Bouchet dans la poursuite, les Bleues se sont imposées en équipes devant la Norvège et la Suède.

Il s'agit de la première victoire en relais pour l'équipe de France féminine de biathlon cette saison, le huitième au total cet hiver (sur un total de treize courses), si on y ajoute les sept victoires individuelles.

Le premier relais à Östersund (Suède) pour l'ouverture de la saison s'était terminé à la 5e place pour le relais français qui était monté pour la première fois collectivement sur le podium à Hochfilzen (Autriche) à la troisième place. Ces deux premières courses avaient été remportées par la Norvège.

Dimanche, au coeur du massif de la forêt de Thuringe, le brouillard s'est levé pour le relais féminin en fin d'après-midi, sur la piste qui a accueilli les Championnats du monde 2023. L'encadrement tricolore a décidé d'aligner Sophie Chauveau, modifiant un peu le relais choisi pour courir à Hochfilzen.

- Suspense jusqu'au bout -

Lou Jeanmonnot a parfaitement lancé le relais tricolore avec une seule pioche à son tir couché. Elle a passé le relais à Justine Braisaz-Bouchet en 2e position, au sein d'un trio avec la Norvège et la Suède qui a écrasé la course.

"JBB" a une nouvelle fois montré qu'elle était la plus forte du moment sur les skis, en passant le relais en tête à Sophie Chauveau, malgré une grosse frayeur avec trois pioches sur le tir debout, tout en évitant le tour de pénalité.

Julia Simon franchit la ligne lors du relais remporté par la France à Oberhof, Allemagne, le 7 janvier 2024

Julia Simon franchit la ligne lors du relais remporté par la France à Oberhof, Allemagne, le 7 janvier 2024

Tobias SCHWARZ - AFP

Chauveau a elle aussi connu quelques frissons avec également trois fautes consécutives au tir debout, mais a blanchi toutes les cibles suivantes avec trois pioches pour éviter l'anneau de pénalité.

Julia Simon a pris le relais avec une grosse vingtaine de secondes d'avance sur la Norvégienne Ingrid Landmark Tandrevold, qui a donné du fil à retordre à la lauréate de la Coupe du monde l'an passé.

Après un sans-faute au tir couché, Simon a pioché à trois reprises sur la même cible au tir debout et a entamé le dernier tour avec seulement douze secondes d'avance sur Tandrevold, qu'elle a réussi à conserver pour franchir la ligne en tête.

AFP / Oberhof (Allemagne) (AFP) / © 2024 AFP

L'info en continu
21H
20H
19H
18H
17H
16H
15H
14H
Revenir
au direct

À Suivre
/