Biathlon: la France 2e du relais d'Ostersund

L'équipe de France, composée de Fabien Claude, Emilien Jacquelin, Simon Desthieux et Quentin Fillon-Maillet, a terminé samedi deuxième du relais (4x7,5 km) d'Ostersund (Suède), comptant pour la Coupe du monde de biathlon et remporté par la Norvège.

Fredrik SANDBERG - TT NEWS AGENCY/AFP

L'équipe de France, composée de Fabien Claude, Emilien Jacquelin, Simon Desthieux et Quentin Fillon-Maillet, a terminé samedi deuxième du relais (4x7,5 km) d'Ostersund (Suède), comptant pour la Coupe du monde de biathlon et remporté par la Norvège.

Les Bleus, bien lancés par Fabien Claude, ont été handicapés par le passage d'Emilien Jacquelin qui a eu besoin de cinq pioches au tir (3 au couché, 2 au debout). Une mauvaise habitude pour le Français, qui avait déjà plombé plusieurs relais par le passé par de grosses erreurs à la carabine.

Le Français Emilien Jacquelin recharge sa carabine, lors du relais (4x7,5 km) aux Championnats du monde de biathlon le 20 février 2021 à Pokljuka (Slovénie),

Le Français Emilien Jacquelin recharge sa carabine, lors du relais (4x7,5 km) aux Championnats du monde de biathlon le 20 février 2021 à Pokljuka (Slovénie),

Jure Makovec - AFP/Archives

"Bien sûr qu'avant la course j'avais ces vieux démons en tête", a déclaré Jacquelin: "La seule satisfaction du jour c'est d'avoir su mettre les balles de pioche au fond, chose qui me faisait défaut avant. Je vais pouvoir m'appuyer là-dessus pour construire des choses positives pour les futurs relais. Mais c'est indéniable qu'il y a un ingrédient, qui est soit en trop soit pas présent par rapport aux courses individuelles, que je n'arrive pas à identifier".

"Les gars ont été exemplaires, sur les skis, dans la gestion de course ou sur le pas de tir", a-t-il ajouté: "On a un groupe dense, qui a de la qualité. C'est intéressant pour la suite. Il y aura d'autres relais avant les Jeux Olympiques (4-20 février à Pékin) mais c'est bien d'avoir de la confiance et de la sérénité avant les JO".

La joie des biathlètes norvégiens Vetle Sjastac Christiansen, Johannes Thingnes Boe, Tarjei Boe et Sivert Guttorm Bakken, après avoir remporté le relais (4x7,5 km) d'Ostersund (Suède), comptant pour la Coupe du monde, le 4 décembre 2021

La joie des biathlètes norvégiens Vetle Sjastac Christiansen, Johannes Thingnes Boe, Tarjei Boe et Sivert Guttorm Bakken, après avoir remporté le relais (4x7,5 km) d'Ostersund (Suède), comptant pour la Coupe du monde, le 4 décembre 2021

Fredrik SANDBERG - TT News Agency/AFP

Les Norvégiens (Sivert Bakken, Tarjei Boe, Johannes Boe, Vetle Sjaastad Christiansen), champions du monde en titre de la spécialité, ont eux fait preuve d'une redoutable efficacité à la carabine (4 pioches au total) pour devancer la France de 11,2 secondes.

La Russie (Said Khalili, Daniil Serokhvostov, Alexander Loginov, Eduard Latypov) a fini 3e à 45,9 secondes.

AFP / Östersund (Suède) (AFP) / © 2021 AFP