Basket: Strasbourg et Pau prennent les devants en play-offs

Strasbourg et Pau ont déjoué les pronostics en s'imposant respectivement sur le parquet de Monaco (100-87) et Boulogne-Levallois (94-77) mercredi lors de leur premier match de play-offs du championnat Elite.

ANTHONY WALLACE - AFP/Archives

Strasbourg et Pau ont déjoué les pronostics en s'imposant respectivement sur le parquet de Monaco (100-87) et Boulogne-Levallois (94-77) mercredi lors de leur premier match de play-offs du championnat Elite.

Monaco, deuxième de la saison régulière, et Boulogne, 3e, devront obligatoirement s'imposer à l'extérieur samedi pour ne pas prendre la porte dès les quarts de finale.

Comme Cholet, qui a surpris le champion en titre Villeurbanne sur ses terres, et Dijon qui a écrasé Limoges à Beaublanc la veille, il faisait bon voyager pour cette entrée en play-offs.

A Monaco, Strasbourg ne faisait certainement pas figure de favori face à la Roca Team, qui a longtemps lutté pour la première place du championnat.

Mais les Monégasques, après une saison marquée notamment par un long parcours européen stoppé en quarts de finale d'Euroligue, n'ont pas réussi à renverser une équipe strasbourgeoise très efficace.

La faute sûrement, entre autres, à la très belle prestation de Yannis Morin, 17 points et 3 passes décisives à son actif.

Après un premier quart-temps à l'avantage de Monaco, c'est la Sig qui a pris les devants, jusqu'à mener 49-44 à la pause.

Un écart que les Alsaciens sont parvenus à conserver et surtout à creuser. Ils menaient notamment de +15 à un peu plus de cinq minutes du terme, avant de finalement parvenir à atteindre la barre des 100.

De surprise, il y en a aussi eu du côté du parquet des Metropolitans 92, où les hommes de Vincent Collet ont été lourdement battus 94-77 par Pau-Lacq-Orthez, là aussi venu en costume d'outsider.

L'Elan béarnais a notamment pu compter sur les 24 points de Justin Bibbins, auteur par ailleurs de 6 rebonds et 5 passes décisives.

Les Béarnais, en cas de victoire sur leur parquet de Pau samedi, peuvent d'ores et déjà se qualifier pour les demi-finales. Ce serait une belle étape de franchie, après avoir échoué à chaque fois en quarts en 2016, 2017, 2018 et 2019.

AFP / Paris (AFP) / © 2022 AFP