single.php

Angleterre: Liverpool miraculé, Chelsea encore frustré

Le leader Liverpool a fait fonctionner sa machine à miracles à Nottingham Forest (1-0) avec Darwin Nunez en sauveur, samedi durant une 27e journée où Chelsea a lutté pour éviter la défaite à Brentford (2-2).

Paul ELLIS - AFP

Le leader Liverpool a fait fonctionner sa machine à miracles à Nottingham Forest (1-0) avec Darwin Nunez en sauveur, samedi durant une 27e journée où Chelsea a lutté pour éviter la défaite à Brentford (2-2).

Aston Villa s'est défait difficilement du relégable Luton (3-2) avec un but décisif de Lucas Digne pour consolider sa quatrième place, cinq points devant Tottenham, vainqueur plus tôt de Crystal Palace (3-1).

Newcastle s'est de son côté donné de l'air au classement en battant nettement Wolverhampton (3-0), un sursaut dont les "Magpies" avaient besoin pour rester dans la course aux places européennes.

La performance du jour reste néanmoins celle de Liverpool. A court d'idées, avec deux tirs cadrés seulement à se mettre sous la dent, les Reds ont arraché la victoire sur une tête de Nunez (90e+9), entré en jeu en seconde période après avoir manqué trois matches sur blessure.

L'attaquant anglais de Chelsea Raheem Sterling face au gardien lors du match nul contre Brentford au Gtech Community de Londres le 2 mars 2024

L'attaquant anglais de Chelsea Raheem Sterling face au gardien lors du match nul contre Brentford au Gtech Community de Londres le 2 mars 2024

Darren Staples - AFP

L'équipe de Jürgen Klopp, amoindrie par une flopée de blessés, a une nouvelle fois montré une détermination sans faille, à défaut d'une maîtrise totale, pour conforter sa première place.

"C'était très spécial. Vous avez pu voir à quel point ça n'a pas été facile pour nous aujourd'hui", s'est réjoui l'entraîneur sur Sky Sports, rappelant que son équipe, amoindrie par de nombreuses blessures, a disputé "quatre matches en onze jours".

Avec 63 points, Liverpool tient à distance le dauphin Manchester City (59 pts), attendu au tournant dimanche (16h30) dans le derby contre Manchester United, puis chez le leader, le week-end prochain, à Anfield.

- Pochettino chahuté -

Le défenseur argentin des Tottenham Hotspurs  Cristian Romero (à gauche) célèbre son but lors de la victoire de son équipe contre Crystal Palace en Premier League au Tottenham Hotspur Stadium de Londres, le 2 mars 2024

Le défenseur argentin des Tottenham Hotspurs Cristian Romero (à gauche) célèbre son but lors de la victoire de son équipe contre Crystal Palace en Premier League au Tottenham Hotspur Stadium de Londres, le 2 mars 2024

JUSTIN TALLIS - AFP

Une semaine après sa défaite contre Liverpool, en finale de la Coupe de la Ligue, Chelsea a dû se contenter d'un 2-2 décevant à Brentford.

Le défenseur français Axel Disasi, buteur à la 83e, a même évité une embarrassante défaite aux "Blues", onzièmes avant les derniers matches de la 27e journée.

A 2-1 pour Brentford, des supporters de Chelsea ont lancé des chants pour réclamer le départ de Mauricio Pochettino, l'entraîneur arrivé en début de saison.

"Je ne vais pas abandonner, je vais me battre", a répondu l'Argentin, 52 ans ce samedi, disant toutefois "comprendre" le mécontentement des fans et leur "frustration".

Chelsea ne compte plus qu'un petit point d'avance, désormais, sur son voisin de l'ouest de Londres, Fulham, qui a assommé Brighton 3-0.

A la lutte pour le Top 4, synonyme de Ligue des champions en fin de saison, Aston Villa (4e, 55 pts) et Tottenham (5e, 50 pts) se sont rendus coup pour coup, samedi, malgré une résistance acharnée de leurs adversaires respectifs.

Aston Villa s'est imposé chez le promu et premier relégable Luton (3-2) grâce à sa "French Touch": Moussa Diaby a délivré un centre pour la tête de Lucas Digne à la 89e, soit dix minutes après l'entrée en jeu du défenseur français.

Le club de Birmingham s'est ouvert la voie d'un succès facile avec un doublé d'Ollie Watkins (24e, 38e), avant de voir son avance fondre sous les buts de Tahith Chong (66e) et Carlton Morris (72e).

Tottenham a aussi été poussé dans ses retranchements par Crystal Palace (3-1), qui a mené 1-0 avant de subir trois buts dans le dernier quart d'heure, dont le premier de Timo Werner sous le maillot des Spurs.

L'équipe du nord de Londres a fait preuve de "persévérance, qualité et conviction" et "la réaction a été remarquable", s'est félicité l'entraîneur Ange Postecoglou.

Plus bas, Newcastle a assuré le spectacle contre Wolverhampton (3-0), de quoi remonter à la huitième place, deux points derrière West Ham, vainqueur 3-1 à Everton grâce, notamment, à un pénalty arrêté par Alphonse Areola.

Les "Magpies" donnent de l'air à leur entraîneur Eddie Howe avec cette première victoire en trois semaines, la première à domicile depuis mi-décembre en Premier League, le tout avec une défense imperméable, une rareté pour eux.

AFP / Londres (AFP) / © 2024 AFP

L'info en continu
07H
05H
04H
23H
22H
21H
20H
19H
18H
17H
15H
Revenir
au direct

À Suivre
/