single.php

Angleterre : Battu par West Ham, Arsenal laisse sa place de leader à Liverpool

Liverpool reste sur le trône de la Premier League après la contre-performance de son désormais dauphin, Arsenal, battu à l'Emirates Stadium par West Ham (2-0) jeudi en conclusion d’une 19e journée qui aura vu perdre trois des cinq équipes de tête.

Ian Kington - IKIMAGES/AFP

Liverpool reste sur le trône de la Premier League après la contre-performance de son désormais dauphin, Arsenal, battu à l'Emirates Stadium par West Ham (2-0) jeudi en conclusion d’une 19e journée qui aura vu perdre trois des cinq équipes de tête.

En plus des Gunners, Tottenham a été battu à Brighton (4-2) alors que le troisième Aston Villa avait cédé en fin de match mardi à Manchester United (3-2).

Cinq jours après avoir accroché les Reds à Anfield Road (1-1), Arsenal a contre toute attente cédé face à l'équipe qui l'avait éliminée de la Coupe de la Ligue début novembre. Les Hammers ont donné raison à l'analyse de leur entraîneur David Moyes, qui assurait avant le match que cette année était la meilleure de l'histoire du club, avec notamment un triomphe en Ligue Europa Conférence.

Ils n'ont pas concédé la moindre occasion dans la première demi-heure de jeu, et même marqué peu avant le quart d'heure après une mauvaise appréciation de Gabriel Magalhaes, qui a profité à Tomas Soucek (0-1, 13e). L'ancien défenseur Lillois a également perdu un duel aérien décisif en seconde période face à Konstantinos Mavropanos, suite à un corner de Ward-Prowse (2-0, 55e).

Le milieu d'Arsenal Bukayo Saka (d) contre West Ham, le 28 décembre 2023 à Londres

Le milieu d'Arsenal Bukayo Saka (d) contre West Ham, le 28 décembre 2023 à Londres

HENRY NICHOLLS - AFP

Souvent efficaces face au but depuis le début de la saison, les Gunners ont cette fois manqué de réalisme avec Saka (30e, 42e), Martinelli (37e), Gabriel Jesus (66e) puis Trossard dans le dernier quart d'heure. Le score aurait pu être plus cruel si Benrahma avait transformé son penalty dans le temps additionnel.

Les rentrées en jeu successives de Nketiah, Nelson et Smith Rowe ont rappelé le manque de profondeur de banc à disposition de Mikel Arteta.

Arsenal compte deux points de retard sur Liverpool, alors que West Ham, 6e, est à l'affut des places européennes, à trois points de Tottenham et quatre points de Manchester City, vainqueur mardi à Everton (3-1) et qui compte un match de plus à disputer.

- Tottenham rechute lourdement -

Peu avant, Tottenham avait sévèrement rechuté sur le terrain de Brighton (4-2) et raté l'occasion de se rapprocher de la tête du championnat. Tottenham était pourtant la meilleure équipe à l'extérieur avant cette rencontre et finit la première moitié de saison sur une note négative, malgré une bonne cinquième place au classement, à un point de Manchester City.

L'attaquant brésilien de Brighton Joao Pedro marque sur penalty contre Tottenham, le 28 décembre 2023 à Brighton

L'attaquant brésilien de Brighton Joao Pedro marque sur penalty contre Tottenham, le 28 décembre 2023 à Brighton

Glyn KIRK - AFP

Meilleurs ces dernières semaines après un mois de novembre catastrophique sur le plan des résultats, les Spurs ont montré un visage inhabituel avec beaucoup de passivité, comme sur cette action individuelle de Joao Pedro qui a pu passer en revue quatre joueurs et donner une balle en or à Jack Hinshelwood, démarqué à l'entrée de la surface de réparation (1-0, 11e).

Entre plusieurs occasions nettes pour Brighton (17e, 32e, 45e), le même Joao Pedro allait ensuite transformer deux pénalties (23e, 75e), avec entre-temps un frappe puissante de Pervis Estupinan dans la lucarne opposée de Vicario (63e). Alejo Veliz (81e) et Ben Davies (85e) ont réduit le score, trop tard pour faire douter les Seagulls.

Brighton se repositionne à la huitième place, à six points de la première place européenne.

AFP / Londres (AFP) / © 2023 AFP

L'info en continu
04H
00H
23H
22H
21H
20H
19H
18H
17H
16H
15H
13H
Revenir
au direct

À Suivre
/