single.php

Angleterre: Arsenal dompte Old Trafford et croit encore au titre

Arsenal a prolongé son rêve de titre en s'imposant 1-0 contre Manchester United, dimanche à Old Trafford, un succès indispensable pour tenir tête au dauphin Manchester City, attendu au tournant mardi à Tottenham, avant l'ultime journée le week-end prochain.

Paul ELLIS - AFP

Arsenal a prolongé son rêve de titre en s'imposant 1-0 contre Manchester United, dimanche à Old Trafford, un succès indispensable pour tenir tête au dauphin Manchester City, attendu au tournant mardi à Tottenham, avant l'ultime journée le week-end prochain.

La Premier League va s'offrir un épilogue de folie dans une semaine avec un multiplex à grand suspense, lors duquel les "Gunners" tenteront de conquérir le trône, vingt ans après le dernier sacre de 2004.

Manchester City, triple tenant du titre, conserve toutefois la main grâce au déplacement à venir dans le nord de Londres, mardi (21h00) à Tottenham, chez le rival historique d'Arsenal.

En attendant, l'équipe de Mikel Arteta (1re avec 86 pts) conserve une longueur d'avance sur celle de Pep Guardiola (2e, 85 pts): un point et une meilleure différence de buts après le succès de dimanche.

"Nous avions seulement une chose à faire aujourd'hui et c'était de gagner. Ce n'était peut-être pas la plus belle mais on a fait front ensemble, nous avons bien défendu et au final c'est une bonne victoire pour nous", a commenté le buteur, Leandro Trossard.

L'attaque d'Arsenal a certes fait moins d'étincelles qu'habituellement, dimanche dans le nord de l'Angleterre, mais elle a su piquer au bon moment. Et sa défense, la meilleure du pays, a fait le reste.

L'entraîneur d'Arsenal Mikel Arteta (à gauche) lors du match à Old Trafford contre Manchester United, le 12 mai 2024

L'entraîneur d'Arsenal Mikel Arteta (à gauche) lors du match à Old Trafford contre Manchester United, le 12 mai 2024

Paul ELLIS - AFP

Les "Gunners" ont surmonté la pression de l'événement, et aussi celle mise par Manchester United tout au long du match, prouvant une fois de plus qu'ils avaient franchi un palier dans la gestion des émotions.

A l'inverse, la saison galère des "Red Devils", huitièmes après 14 défaites, se poursuit et il sera difficile d'aller accrocher l'Europe via le championnat. Les futurs finalistes de la Coupe d'Angleterre, le 25 mai contre Manchester City, ont trois points de moins que Newcastle (6e, 57 pts), qu'ils reçoivent mercredi en match en retard.

- Arteta, choix payants -

Une fois de plus, les Mancuniens ont été plombée par leurs erreurs défensives, comme lundi à Crystal Palace (défaite 4-0), et avec le même casting: le vétéran Jonny Evans et le milieu défensif Casemiro, titulaires dans l'axe en l'absence de Harry Maguire, Raphaël Varane, Lisandro Martinez et Victor Lindelöf.

Casemiro, trop lent pour se replacer, a permis à Kai Havertz d'éviter le hors-jeu sur l'ouverture du score. L'Allemand s'est rapproché du but, a profité de la passivité d'Evans et servi Leandro Trossard sur un plateau (20e, 1-0).

Le défenseur français d'Arsenal William Saliba  (à gauche)lors du match à Old Trafford contre Manchester United, le 12 mai 2024

Le défenseur français d'Arsenal William Saliba (à gauche)lors du match à Old Trafford contre Manchester United, le 12 mai 2024

Paul ELLIS - AFP

L'ouverture du score est à mettre aussi au crédit d'Arteta. L'entraîneur a soutenu mordicus Havertz malgré ses débuts difficiles et l'ancien joueur de Chelsea est impliqué sur 14 buts en 2024. Idem avec Trossard: l'ailier belge a gagné ses galons de titulaire et compte désormais quatre buts sur les cinq derniers matches de championnat.

Arsenal mise désormais sur un coup de pouce du rival honni, Tottenham, avant son dernier match dimanche prochain contre Everton, à domicile. Manchester City, contre West Ham, finira également sa saison à la maison.

S'ils remportent le titre, dimanche prochain, les "Gunners" le devront en grande partie à leur défense robuste, incarnée par les gardiens du temple Gabriel et William Saliba, charnière indéboulonnable et difficilement franchissable.

Les Londoniens n'ont encaissé que huit buts en championnat en 2024, et aucun lors de quatre des cinq derniers matches disputés.

AFP / Londres (AFP) / © 2024 AFP

L'info en continu
09H
08H
07H
06H
05H
04H
02H
23H
22H
20H
19H
18H
Revenir
au direct

À Suivre
/