single.php

Allemagne: Musiala rend hommage à Beckenbauer avec un doublé et une victoire du Bayern

Dans une ambiance glaciale (- 8 degrés) et de recueillement en hommage à Franz Beckenbauer, le Bayern Munich a dominé Hoffenheim en ouverture de la 17e journée du championnat d'Allemagne mettant la pression sur le Bayer Leverkusen.

Tobias SCHWARZ - AFP

Dans une ambiance glaciale (- 8 degrés) et de recueillement en hommage à Franz Beckenbauer, le Bayern Munich a dominé Hoffenheim en ouverture de la 17e journée du championnat d'Allemagne mettant la pression sur le Bayer Leverkusen.

Grâce à cette victoire, construite sur un doublé de Jamal Musiala (18e et 70e minutes), le Bayern compte 41 points, soit un de moins que le Bayer Leverkusen, qui se déplace samedi (15h30) en Bavière, sur la pelouse d'Augsbourg.

Les hommes de Xabi Alonso devront s'imposer s'ils veulent être sûrs de décrocher le titre honorifique de champion d'automne. Dans le cas contraire, le Bayern pourrait les en priver en recevant le 24 janvier prochain l'Union Berlin, match en retard de la 13e journée reporté par la neige.

Les températures vendredi soir n'ont pas découragér les 75.000 spectateurs de l'Allianz Arena, pour rendre un premier hommage au Kaiser Franz Beckenbauer, décédé le 7 janvier à Salzbourg à l'âge de 78 ans et inhumé vendredi à la mi-journée dans l'intimité familiale. Ils auront rendez-vous vendredi prochain, toujours à l'Allianz Arena, pour une dernière cérémonie.

C'est au son de la voix du jeune Franz, tout juste 21 ans, que les joueurs sont entrés sur la pelouse. La chanson "Guten Freunde kann niemand trennen", ode à l'amitié interprétée à l'automne 1966 par Beckenbauer, a pris le temps d'un soir la place des notes de Music de John Miles.

La même chanson a résonné à la 18e minute, pour l'ouverture du score de Jamal Musiala. Servi par Leroy Sané, l'attaquant allemand a trompé le gardien de Hoffenheim, avec l'aide du poteau.

- Kane toujours là -

L'ambiance était montée de quelques décibels six minutes plus tôt, après 12 minutes de recueillement sans encouragement des ultras de la Südkurve, le 12e homme munichois.

Sans se mettre à l'abri, les hommes de Thomas Tuchel ont maîtrisé les débats, malgré quelques contre-attaques dangereuses de Hoffenheim. Musiala a une nouvelle fois trouvé le poteau d'Oliver Baumann à la 58e minute, quelques secondes après une relance de Manuel Neuer dans le rond central.

Les Munichois ont progressivement augmenté la pression sur le but de Baumann, mais alors qu'ils avaient la rencontre en mains, ils se sont fait coup sur coup trois frayeurs, deux par Maximilian Beier et une par Andrej Kramaric.

Deux fois (62e et 63e), Neuer a sauvé son équipe, puis le gardien du Bayern a été sauvé par sa barre transversale (64e).

Harry Kane inscrit le but du 3-0 pour le Bayern Munich contre Hoffenheim le 12 janvier 2024 à l'Allianz Arena

Harry Kane inscrit le but du 3-0 pour le Bayern Munich contre Hoffenheim le 12 janvier 2024 à l'Allianz Arena

Tobias SCHWARZ - AFP

Mais c'est à nouveau sur une accélération de génie et ces passements de jambes, dont il a le secret, que Musiala a libéré l'Allianz Arena à la 70e minute, profitant d'un relais de Sané.

Hoffenheim a été réduit à dix pour le dernier gros quart d'heure après une semelle dangereuse sur Mathys Tel de Grischa Prömmel, qui a logiquement écopé d'un second carton jaune à la 73e minute.

"Bambi" Musiala est sorti à la 87e minute sous les ovations de l'Allianz Arena après une rencontre de grande classe.

Dans le temps additionnel, Harry Kane y est allé de son but, le 22e en 16 matches de Bundesliga. Robert Lewandowski avait établi en 2020/21 le record pour une phase aller du championnat d'Allemagne avec 22 réalisations (il avait fini l'exercice avec 41 buts).

Par Thomas BACH / Munich (Allemagne) (AFP) / © 2024 AFP

L'info en continu
17H
16H
15H
14H
13H
12H
10H
09H
Revenir
au direct

À Suivre
/