single.php

Allemagne: le Bayern se rapproche de Leverkusen mais perd Coman pour plusieurs semaines

Le Bayern s'est imposé samedi après-midi 3-2 sur la pelouse de sa bête noire, Augsbourg, et s'est rapproché du Bayer Leverkusen au sommet du championnat d'Allemagne, mais a perdu sur blessure et pour plusieurs semaines son attaquant Kingsley Coman.

ALEXANDRA BEIER - AFP

Le Bayern s'est imposé samedi après-midi 3-2 sur la pelouse de sa bête noire, Augsbourg, et s'est rapproché du Bayer Leverkusen au sommet du championnat d'Allemagne, mais a perdu sur blessure et pour plusieurs semaines son attaquant Kingsley Coman.

Pour Thomas Tuchel, la journée de samedi s'est résumée à un ascenseur émotionnel, entre une victoire à Augsbourg, une bonne opération au classement avec le match nul de Leverkusen à domicile contre le Borussia Mönchengladbach (0-0) et dans la soirée la mauvaise nouvelle tant redoutée: une déchirure du ligament latéral du genou gauche pour Kingsley Coman, qui va être absent plusieurs semaines.

Après 19 matches disputés, le Bayern compte 47 points, et recolle à deux points du Bayer Leverkusen (49), mais l'enchaînement de trois matches (à domicile contre le Werder Brême et l'Union Berlin et à Augsbourg) en l'espace de six jours pour les Munichois a laissé des traces.

Samedi, l'attaquant français Kingsley Coman s'est blessé sur l'action qui a mené à l'ouverture du score munichoise à la 23e minute.

Sur un corner tiré par Guerreiro, Coman, au second poteau s'est arraché pour remettre en retrait sur Aleksander Pavlovic qui n'a pas manqué l'occasion de marquer son premier but.

Coman est resté allongé, et a regagné le banc aidé par deux membres du staff munichois. Les examens réalisés en soirée au retour à Munich ont révélé une déchirure du ligament latéral du genou gauche.

Cette blessure de l'international français compromet fortement sa participation au prochain rassemblement de l'équipe de France fin mars pour affronter l'Allemagne et le Chili, les dernières rencontres amicales avant l'annonce de la liste pour l'Euro-2024 en Allemagne (14 juin-14 juillet).

- Hécatombe munichoise -

Plus convaincant que contre l'Union Berlin (vainqueur poussif 1-0), le Bayern pensait s'est mis à l'abri à deux reprises par Alphonso Davies (2-0, 45e+5) ou Harry Kane (3-1, 58e), mais s'est fait quelques frayeurs, à chaque fois par Ermedin Demirovic (2-1, 52e et 3-2, 90e+4).

Kane n'avait plus marqué depuis deux matches, une première depuis son arrivée en Bundesliga.

Deniz Undav, auteur d'un triplé lors de la victoire à domicile de Stuttgart face à Leipzig, le 27 janvier 2024

Deniz Undav, auteur d'un triplé lors de la victoire à domicile de Stuttgart face à Leipzig, le 27 janvier 2024

Thomas KIENZLE - AFP

Pour Thomas Tuchel, l'hécatombe continue, car il a déjà perdu mercredi soir les défenseurs français Dayot Upamecano (cuisse) et autrichien Konrad Laimer (mollet) et le milieu de terrain défensif allemand Joshua Kimmich (épaule).

Pour le plus court déplacement des Munichois, Tuchel, privé également du Sud-Coréen Kim Min-jae et du Marocain Noussair Mazraoui, mobilisés avec leurs sélections, a dû une nouvelle fois se montrer imaginatif dans le secteur défensif, en titularisant Eric Dier dans l'axe.

Il a aussi placé Raphaël Guerreiro sur le côté droit de la défense. Le joueur était tellement peu habitué à cette position qu'il est allé se placer à gauche au retour des vestiaires avant de s'apercevoir avec le sourire de son erreur.

Le jeune français Sacha Boey (23 ans) est sur le point de s'engager avec les Munichois pour renforcer le secteur défensif. Selon les médias allemandes, Boey a passé la visite médicale à Munich samedi.

- Triplé pour Undav avec Stuttgart -

Sur sa pelouse de la BayArena, Leverkusen a de son côté dominé les débats, avec le contrôle de la balle et des occasions à foison, mais s'est montré trop imprécis dans le dernier geste pour marquer le but qui aurait permis une fin heureuse comme à Augsbourg (1-0) et Leipzig (3-2), dans le temps additionnel.

Samedi prochain, le Bayern recevra Mönchengladbach et Leverkusen ira en périphérie de Francfort à Darmstadt, pour le compte de la 20e journée, avant un sommet à Leverkusen entre les deux formations qui dominent la Bundesliga cette saison le 10 février.

Deniz Undav, auteur d'un triplé lors de la victoire à domicile de Stuttgart face à Leipzig, le 27 janvier 2024

Deniz Undav, auteur d'un triplé lors de la victoire à domicile de Stuttgart face à Leipzig, le 27 janvier 2024

Thomas KIENZLE - AFP

Derrière le duel entre Munich et Leverkusen, le choc entre Stuttgart et le RB Leipzig a été spectaculaire (sept buts) et a permis au club souabe de s'imposer (5-2) grâce à un triplé de Deniz Undav, pour mettre fin à une série de deux défaites.

Avec 37 points, Stuttgart conserve sa troisième place et reprend quatre points d'avance sur Leipzig (33). Le club de l'est de l'Allemagne est désormais sous la pression du Borussia Dortmund (33 points aussi), qui reçoit Bochum dimanche (17h30) en clôture de la 19e journée de Bundesliga.

Par Thomas BACH / Munich (Allemagne) (AFP) / © 2024 AFP

L'info en continu
23H
22H
21H
20H
19H
18H
16H
15H
14H
11H
09H
Revenir
au direct

À Suivre
/