single.php

Allemagne: champion d'automne, le Bayer Leverkusen de Xabi Alonso continue sur un rythme effréné

Grâce à un but dans les dernières secondes d'Exequiel Palacios, le Bayer Leverkusen s'est imposé sur la pelouse d'Augsbourg (1-0), un succès qui permet aux hommes de Xabi Alonso d'être assurés de remporter le titre honorifique de champion d'automne.

LUKAS BARTH - AFP

Grâce à un but dans les dernières secondes d'Exequiel Palacios, le Bayer Leverkusen s'est imposé sur la pelouse d'Augsbourg (1-0), un succès qui permet aux hommes de Xabi Alonso d'être assurés de remporter le titre honorifique de champion d'automne.

Avec 45 points au compteur après 17 matches joués, le Bayer Leverkusen réalise la troisième meilleure phase aller de l'histoire de la Bundesliga. Seul le Bayern Munich dans sa version Pep Guardiola entre 2013 et 2016 avait fait mieux (47 points en 2013/14 et 46 points en 2015/16) ou aussi bien (en 2014/15).

Toutes compétitions confondues, le bilan de Leverkusen est encore plus impressionnant, puisqu'il a passé les trois premiers tours de Coupe d'Allemagne et remporté ses six matches de Ligue Europa. Vingt-trois succès et trois matches nuls.

L'entraîneur espagnol du Bayer Leverkusen Xabi Alonso lors du match à Augsbourg, le 13 janvier 2024

L'entraîneur espagnol du Bayer Leverkusen Xabi Alonso lors du match à Augsbourg, le 13 janvier 2024

LUKAS BARTH - AFP

Leverkusen compte quatre points d'avance sur le Bayern Munich, vainqueur de Hoffenheim (3-0) vendredi soir dans son Allianz Arena. Les hommes de Thomas Tuchel disputeront leur dernier match de la phase aller le 24 janvier, à domicile contre l'Union Berlin, un match en retard de la 13e journée qui n'avait pas pu être joué le 2 décembre en raison de fortes chutes de neige.

Les coéquipiers de Lukas Hradecky ont dû s'armer de patience samedi en milieu d'après-midi, dans le froid de la Bavière sur la pelouse d'Augsbourg.

C'est finalement sur leur 19e tentative face au but de Finn Dahmen, la sixième cadrée, qu'ils ont trouvé la faille, alors que le match approchait de la fin des cinq minutes du temps additionnel de la seconde période.

- Ouverture pour Dortmund -

"On y a cru tout le temps, on a eu des occasions, on a eu des situations de but. Mais le temps venait à manquer. On y a cru jusqu'à la dernière seconde", s'est réjoui le directeur sportif de Leverkusen, Simon Rolfes, au micro du diffuseur Sky.

La joie des joueurs du Bayer Leverkusen, champions d'automne en Allemgne après leur victoire à Augsbourg, le 13 janvier 2024

La joie des joueurs du Bayer Leverkusen, champions d'automne en Allemgne après leur victoire à Augsbourg, le 13 janvier 2024

LUKAS BARTH - AFP

Avant cette délivrance via le champion du monde argentin Exequiel Palacios, le Werkself (le "onze de l'usine", surnom de l'équipe du club fondé par le chimiste Bayer en 1904) avait trouvé les montants d'Augsbourg, d'une superbe frappe du pied gauche d'Alejandro Grimaldo.

Leverkusen a aussi tenté de la tête, mais Robert Andrich a trouvé Dahmen sur sa tentative en première période, alors que Patrik Schick et Granit Xhaka ont manqué le cadre en seconde période.

Xabi Alonso était pour la première fois privé de ses trois joueurs mobilisés pour la Coupe d'Afrique des nations (Edmond Tapsoba pour le Burkina Faso, Odion Koussounou pour la Côté d'Ivoire et Amine Adli avec le Maroc).

Il a surtout dû faire sans Victor Boniface, son attaquant et meilleur buteur parti préparer la Coupe d'Afrique des nations avec le Nigeria. L'avant-centre s'est blessé aux adducteurs, a été opéré et sera absent jusqu'à début avril.

Derrière le duo au sommet, le RB Leipzig (4e) voit l'écart se creuser un peu plus sur le leader, après sa défaite à domicile contre l'Eintracht Francfort (1-0). Le club de l'est de l'Allemagne compte désormais douze points de retard sur Leverkusen (33 contre 45).

En soirée, le Borussia Dortmund est allé s'imposer sur la pelouse de la lanterne rouge Darmstadt (3-0), grâce à un but de Julian Brandt, Marco Reus et Youssoufa Moukoko.

Le BVB, qui tournait à moins d'un point par match sur les huit dernières journée (7 points sur 24 possibles), revient ainsi à trois points de la quatrième place, la dernière qualificative pour la prochaine Ligue des champions, en cas de victoire.

Stuttgart, troisième avec un point d'avance sur Leipzig, joue à Mönchengladbach dimanche (17h30).

Par Thomas BACH / Munich (Allemagne) (AFP) / © 2024 AFP

L'info en continu
12H
10H
08H
23H
21H
20H
17H
14H
11H
10H
09H
Revenir
au direct

À Suivre
/