single.php

Zidane, Giresse et Pauleta rechaussent les crampons pour les 100 ans du Parc Lescure

Des légendes pour fêter un monument: avec son style Art déco et son architecture avant-gardiste, le Parc Lescure, devenu stade Chaban-Delmas, célèbre ses 100 ans mardi lors d'un match de gala en présence d'anciennes gloires bordelaises comme Zinédine Zidane ou Alain Giresse (20h00).

ROMAIN PERROCHEAU - AFP

Des légendes pour fêter un monument: avec son style Art déco et son architecture avant-gardiste, le Parc Lescure, devenu stade Chaban-Delmas, célèbre ses 100 ans mardi lors d'un match de gala en présence d'anciennes gloires bordelaises comme Zinédine Zidane ou Alain Giresse (20h00).

Les grands noms des Girondins seront quasiment tous là, de Giresse, le "petit prince de Lescure", capitaine emblématique qui a joué le plus de matches et inscrit le plus de buts dans ce stade, à Zidane, qui s'y est illustré pendant quatre saisons avec en héritage ce Bordeaux-Milan (3-0) en Coupe de l'UEFA 1996, resté dans les mémoires de tous les supporters au scapulaire.

"Ce stade est toujours là, toujours vivant, avec son histoire, cette arche majestueuse, qu'on va essayer de mettre en avant pour cet anniversaire", assure Giresse, 71 ans.

"Trésor architectural, patrimonial et sentimental" selon les mots du maire de Bordeaux Pierre Hurmic, l'enceinte actuelle a été érigée en 1938 sur le site du Parc des Sports de Lescure, qui fête ses 100 ans, avant d'être rebaptisée stade Chaban-Delmas en 2001. Elle avait la particularité de n'avoir pas de piliers, un style novateur à l'époque.

Le stade a accueilli cinq Coupes du monde - football (1938, 1998), rugby (1999, 2007), rugby à XIII (1954) - des finales de championnat de France de rugby dont le mémorable Mont-de-Marsan - Dax (1963), une finale de Coupe de l'UEFA, ainsi que des dizaines d'arrivées du Tour de France quand elle était encore pourvue d'un anneau de vélodrome.

"Pelé et Diego Maradona ont joué ici, il y a peu de stades en France qui peuvent s'en enorgueillir", souligne Giresse.

- Juve, Milan, l'apothéose niveau émotions -

Mais ce stade, classé aux Monuments historiques et qui fait désormais le bonheur des rugbymen de l'Union Bordeaux-Bègles, reste historiquement associé à l'histoire des Girondins, qui ont migré en 2015 vers le rutilant stade Matmut Atlantique, dans le nord de l'agglomération bordelaise.

Pour rendre hommage à leur ancien antre, les Ultramarines ont écrit un chant à sa gloire et défilé sous la banderole +Adieu Lescure+ le 9 mai 2015.

Cette photographie prise à Bordeaux, le 11 mai 2024, montre le plus long tunnel du monde pour accéder à la pelouse, d'une longueur de 150 m, du stade Chaban-Delmas, qui porte le nom de l'ancien maire de la cité girondine

Cette photographie prise à Bordeaux, le 11 mai 2024, montre le plus long tunnel du monde pour accéder à la pelouse, d'une longueur de 150 m, du stade Chaban-Delmas, qui porte le nom de l'ancien maire de la cité girondine

ROMAIN PERROCHEAU - AFP

Deux matches européens ont marqué la destinée de l'enceinte: tout d'abord, la demi-finale retour de C1 contre la Juventus de Michel Platini en avril 1985 avec son record d'affluence recensé (40.211 spectateurs) pour un 2-0 des coéquipiers de Giresse mais insuffisant après la défaite (3-0) concédée dans le Piémont.

Un mois plus tard en finale, les tifosi turinois vivront l'enfer du Heysel à Bruxelles (39 morts, près de 500 blessés) face aux hooligans de Liverpool.

En mars 1996, les scores seront inversés en quart de finale de C3 face à l'AC Milan de Franco Baresi, Paolo Maldini et George Weah, vainqueur 2-0 en Lombardie mais éliminé au retour (3-0) dans le sillage du trio Lizarazu-Dugarry-Zidane.

- Le tunnel de tous les fantasmes -

Le Parc Lescure se caractérise aussi par son long tunnel (150 m) séparant les vestiaires et l'aire de jeu.

En pente, mal éclairé les premiers temps, sans rampe pour se tenir en étant chaussé de crampons, de nombreux adversaires des Girondins, intimidés, ont perdu leurs moyens en l'arpentant. Tensions, échauffourées, du sang y a aussi coulé.

"Ceux qui sont venus ici parlent de ce tunnel. Dedans, il y avait un peu de psychologie, on essayait de taquiner les adversaires pour les troubler. Ça vaut ce que cela vaut mais ça a existé", sourit Giresse.

En 2015, après le départ des Girondins, un projet de restructuration immobilière et commerciale a failli voir le jour et défigurer le site avant qu'une mobilisation de riverains et d'élus ne s'y oppose.

Mardi, Élie Baup et Gernot Rohr auront l'honneur de mener une équipe intergénérationnelle où figureront Marius Trésor, Bixente Lizarazu, Christophe Dugarry, Lilian Laslandes, Pauleta, Rio Mavuba, Yoann Gourcuff, Marouane Chamakh et aussi l'Uruguayen Diego Rolan, auteur des deux derniers buts girondins dans ce stade en 2015. Ils seront renforcés par d'anciens joueurs de l'UBB.

Cette photographie prise à Bordeaux, dans le sud-ouest de la France, le 11 mai 2024, montre une entrée du stade Chaban-Delmas, nommé d'après l'ancien maire de Bordeaux. Classé au patrimoine national en 2022, le stade célèbre son centenaire par un match d'exhibition le 14 mai 2024

Cette photographie prise à Bordeaux, dans le sud-ouest de la France, le 11 mai 2024, montre une entrée du stade Chaban-Delmas, nommé d'après l'ancien maire de Bordeaux. Classé au patrimoine national en 2022, le stade célèbre son centenaire par un match d'exhibition le 14 mai 2024

ROMAIN PERROCHEAU - AFP

En face, le Variétés Club de France alignera quatre champions du monde, Robert Pirès, Christian Karembeu, Laurent Blanc et Fabien Barthez, l'ancien tennisman Yannick Noah, les rugbymen Dimitri Yachvili et Yoann Huget, ou encore les humoristes Paul Mirabel et Redouane Bougheraba.

Les bénéfices de cette rencontre seront reversés au Secours populaire et à la Fondation Abbé-Pierre.

Par Raphaël PERRY / Bordeaux (AFP) / © 2024 AFP

L'info en continu
09H
08H
07H
06H
04H
02H
23H
22H
20H
19H
Revenir
au direct

À Suivre
/