single.php

Top 14: Toulouse qualifié, Montpellier coulé, Bayonne et Lyon sauvés

Montpellier, deux ans après son titre de champion de France, va devoir lutter pour sauver sa tête en Top 14 après sa défaite, samedi, devant Toulouse (29-22), premier club qualifié pour la phase finale au soir de la 24e journée.

Sylvain THOMAS - AFP

Montpellier, deux ans après son titre de champion de France, va devoir lutter pour sauver sa tête en Top 14 après sa défaite, samedi, devant Toulouse (29-22), premier club qualifié pour la phase finale au soir de la 24e journée.

Lyon et Bayonne, tombeurs respectivement du Racing 92 et de Perpignan, ont de leur côté assuré le maintien dans l'élite à deux journées de la fin de la saison régulière.

. Montpellier n'y arrive pas

Rien ne va plus au MHR. Battus 29-22, les Héraultais n'ont pas fait le poids face à une équipe de Toulouse largement remaniée à une semaine de la finale de la Champions Cup.

Le 3e ligne de Toulouse Mathis Castro-Ferreira marque un essai sur le terrain de Montpellier, le 18 mai 2024

Le 3e ligne de Toulouse Mathis Castro-Ferreira marque un essai sur le terrain de Montpellier, le 18 mai 2024

Sylvain THOMAS - AFP

Cette sixième défaite de rang en Top 14 condamne quasiment Montpellier à la 13e place, synonyme de barrages. Champion de France 2022, le MHR devra donc affronter le finaliste malheureux de Pro D2 pour conserver sa place dans l'élite. Mais, pour ça, il faudra montrer autre chose que face aux jeunes Toulousains, réduits à quatorze en fin de rencontre mais portés par un doublé de l'ailier Setareki Bituniyata et un autre du troisième ligne Mathis Castro-Ferreira.

Toulouse, sans Antoine Dupont ni Romain Ntamack laissés au repos en vue de la finale face aux Irlandais du Leinster, est le premier club qualifié pour la phase finale.

. Lyon se sauve, le Racing fait du surplace

Particulièrement inconstant depuis le début de la saison, le Lou peut souffler: avec leur succès face au Racing 92 (20-14), les Lyonnais ont sauvé leur peau en Top 14. Les coéquipiers de Baptiste Couilloud, auteur du seul essai rhodanien, restent cependant loin de leurs ambitions du début de saison...

Le N.8 du Racing, Jordan Joseph ballon en main contre le LOU, le 18 mai 2024 à Lyon

Le N.8 du Racing, Jordan Joseph ballon en main contre le LOU, le 18 mai 2024 à Lyon

JEFF PACHOUD - AFP

Pour les Ciel et Blanc, en revanche, c'est la soupe à la grimace. Ce troisième revers consécutif les laisse à la 6e place, avec un petit point d'avance sur Pau, 7e et premier non qualifié. S'ils ne retrouvent pas des couleurs rapidement, les hommes de Stuart Lancaster peuvent se faire du souci avant de "recevoir" Pau à Auxerre puis de se rendre à La Rochelle lors de la dernière journée.

. La Rochelle repart péniblement de l'avant

Une semaine après son lourd revers face à l'UBB (34-14), La Rochelle a repassé la marche avant en prenant -dans la douleur- le meilleur sur Pau (25-23).

Au petit trop, le club à la caravelle grimpe à la 5e place, à trois points de Toulon, grâce à la puissance du huit de devant et des essais de l'ailier international anglais Jack Nowell ou du centre Jules Favre.

L'ailier de La Rochelle Dillyn Leyds (d) à l'attaque contre Pau, le 18 mai 2024 à La Rochelle

L'ailier de La Rochelle Dillyn Leyds (d) à l'attaque contre Pau, le 18 mai 2024 à La Rochelle

XAVIER LEOTY - AFP

L'exigeant Ronan O'Gara ne sera sans doute pas satisfait de la prestation livrée par ses ouailles, visiblement éprouvées, mais l'essentiel est là: après avoir perdu sa couronne en Champions Cup, La Rochelle est encore dans les clous pour aller chercher un premier Bouclier de Brennus.

Dans les autres rencontres de samedi, Clermont s'est donné le droit de rêver en dominant Castres (36-20) tandis que, dans le même temps, Bayonne a assuré le maintien grâce à son succès face à Perpignan (23-20).

Assommé par Toulon (27-17), qui consolide sa place dans le top six, Oyonnax doit, de son côté, créer l'exploit en remportant ses deux derniers matches, avec le bonus à chaque fois et remonter un goal-average handicapant (-225), pour espérer déloger Montpellier de sa place de barragiste.

Suite et fin de cette antépénultième journée du Top 14 dimanche avec le choc colossal entre le Stade français (2e, 67 pts), également qualifié pour la phase finale, et Bordeaux-Bègles (3e, 63 pts).

AFP / Paris (AFP) / © 2024 AFP

L'info en continu
22H
21H
20H
19H
18H
17H
16H
14H
13H
11H
10H
Revenir
au direct

À Suivre
/